Le gouvernement du Canada et ses partenaires apportent leur soutien au Centre de prévention de la violence familiale



    EDMONTON, le 7 mars /CNW Telbec/ - Les femmes d'Edmonton auront
dorénavant accès à une large gamme de services de soutien locaux et
communautaires pour contrer la violence familiale, qui les aideront à se bâtir
un avenir meilleur, grâce à un investissement du gouvernement du Canada.
    Au nom de l'honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien, de
la Condition féminine et des Langues officielles, l'honorable Rona Ambrose,
ministre des Affaires intergouvernementales, ministre de la Diversification de
l'économie de l'Ouest et présidente du Conseil privé de la Reine pour le
Canada, a annoncé aujourd'hui le soutien du gouvernement fédéral à un projet
intitulé Centre de prévention de la violence familiale d'Edmonton (Edmonton
Domestic Violence Centre), un projet de collaboration entre l'organisme
Catholic Social Services Edmonton, les Services de police d'Edmonton et six
autres partenaires qui font partie du conseil d'administration de l'organisme
Edmonton Domestic Violence Centre.
    "Ce projet atteint les objectifs du Fonds de partenariat pour les femmes
: établir des partenariats afin d'agir sur la situation économique et sociale
des femmes, et sur leur participation à la vie démocratique, a déclaré la
ministre Verner. Ce projet agira sur la vie de femmes qui sont souvent
marginalisées, en leur offrant des possibilités d'action réelles et en
suscitant des résultats positifs qui changeront leur vie."
    Un financement de 1,1 million de dollars du gouvernement du Canada,
réparti sur trois ans, et de 6,6 millions de dollars provenant d'autres
bailleurs de fonds permettra au conseil d'administration de l'Edmonton
Domestic Violence Centre de réaliser son projet pilote innovateur dans le
domaine de la prestation de services de soutien aux personnes touchées par la
violence familiale. Le centre prévoit apporter son aide à 3 000 femmes et
jeunes filles autochtones et immigrantes, chaque année. Environ le tiers de
ces personnes se trouveront dans des situations à risque élevé qui seront du
ressort des tribunaux.
    "Notre gouvernement est heureux de soutenir des projets comme celui de
l'Edmonton Domestic Violence Centre, qui répondra à un besoin critique de
services sensibles aux réalités culturelles des victimes autochtones et
immigrantes de violence familiale, a déclaré la ministre Ambrose. La violence
faite aux femmes et aux jeunes filles est d'autant plus dévastatrice lorsque
les victimes sont isolées et n'ont pas accès aux services dont elles auraient
besoin pour mettre fin à la violence et se guérir des séquelles de celle-ci."
    "Ce projet est le premier du genre au Canada et il constitue un pas en
avant essentiel pour les fournisseurs de services sociaux de l'Alberta. Il
s'agit là d'un partenariat fort opportun avec le gouvernement fédéral dans
cette entreprise innovatrice et stimulante", a déclaré Maureen Collins, de la
Société John Howard, au nom du conseil d'administration de l'Edmonton Domestic
Violence Centre.
    "Nous croyons que le centre répondra aux besoins des femmes et des jeunes
filles marginalisées comme jamais auparavant. Il nous fera aussi prendre
davantage conscience de nos responsabilités, à titre de fournisseurs de
services et de membres de la communauté dans son ensemble", a déclaré Mike
Boyd, chef des Services de police d'Edmonton.
    Les six autres partenaires du projet sont les Services communautaires de
la Ville d'Edmonton, la YWCA d'Edmonton, l'organisme Aboriginal Consulting
Services of Alberta, les Services à l'enfance du gouvernement de l'Alberta, la
Société John Howard d'Edmonton et la Gendarmerie royale du Canada.
    "Le centre améliorera grandement la vie de certaines citoyennes et de
certains citoyens d'Edmonton, qui ont de grands besoins mais qui sont
difficiles à servir. Nous sommes ravis de bénéficier d'un partenariat avec le
gouvernement fédéral dans ce nouveau projet prometteur que nous avons toutes
et tous travaillé tellement fort à mener à terme", a déclaré Son Honneur le
maire d'Edmonton, Stephen Mandel.
    Il s'agit du deuxième projet approuvé en vertu du Fonds de partenariat
pour les femmes du Programme de promotion de la femme de Condition féminine
Canada. Le Fonds de partenariat soutient des projets réalisés avec des
organismes non gouvernementaux admissibles en partenariat avec des
institutions publiques et d'autres paliers de gouvernement.
    Les huit partenaires étaient représentés au sein d'un comité de direction
de 24 membres mis sur pied à la fin de 2004 pour diriger la planification d'un
centre de lutte contre la violence familiale pour Edmonton et la périphérie.
Un conseil opérationnel a été établi en janvier 2006 pour surveiller la
planification fonctionnelle et le financement préliminaire du centre.
    Ce financement est annoncé en partie pour célébrer la Semaine
internationale de la femme, qui se déroule du 2 au 8 mars, et son point
culminant, la Journée internationale de la femme, le 8 mars. Le thème de cette
année, Des femmes fortes font la force du monde, fait non seulement référence
à l'autonomisation des femmes, mais aussi à leur rôle essentiel comme chefs de
file, décisionnaires, dispensatrices de soins, éducatrices, militantes,
artisanes de la paix internationale et protectrices de l'environnement
mondial.
    Condition féminine Canada est un organisme fédéral qui fait la promotion
de la pleine participation des femmes à la vie économique, sociale et
démocratique du Canada.
    Pour plus de renseignements sur Condition féminine Canada, veuillez
consulter le site Web http://www.swc-cfc.gc.ca/.

    This text is also available in English.
    Ce communiqué est également disponible sur le site Web de Condition
féminine Canada, à http://www.swc-cfc.gc.ca.




Renseignements :

Renseignements: Dominic Gosselin, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues
officielles, (819) 997-7788; Nanci-Jean Waugh, Directrice générale,
Communications et planification stratégique, Condition féminine Canada, (613)
995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.