Le gouvernement du Canada et le Conseil des ministres de l'Education (Canada) signent le Protocole des langues officielles dans l'enseignement



    WINNIPEG, le 4 sept. /CNW/ - L'honorable James Moore, ministre du
Patrimoine canadien et des Langues officielles, et l'honorable Diane
McGifford, ministre de l'Enseignement postsecondaire et de l'Alphabétisation
du Manitoba et présidente du Conseil des ministres de l'Education (Canada)
(CMEC), ont annoncé aujourd'hui le renouvellement du Protocole d'entente
relatif à l'enseignement dans la langue de la minorité et à l'enseignement de
la langue seconde. Ce protocole ouvre la voie aux ententes bilatérales sur les
langues officielles dans l'enseignement. En vertu du nouveau protocole, le
gouvernement fédéral investira plus d'un milliard de dollars sur quatre ans
dans les programmes provinciaux et territoriaux d'enseignement dans la langue
de la minorité et de la langue seconde (l'anglais au Québec, le français dans
les autres provinces et territoires).
    L'investissement du gouvernement du Canada dans les langues officielles
en enseignement vient en partie de la Feuille de route pour la dualité
linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l'avenir. La Feuille de route
constitue un investissement pangouvernemental sans précédent qui réaffirme
l'engagement du gouvernement envers la dualité linguistique et la vitalité des
communautés de langue officielle en situation minoritaire.
    "Cette entente est un nouvel élément important du plan mis en oeuvre par
notre gouvernement pour assurer la promotion et le respect de nos deux langues
officielles, a déclaré le ministre Moore. Ayant moi-même fait mes études
primaires et secondaires dans un programme d'immersion, je peux
personnellement témoigner de l'intérêt qu'il y a à apprendre dans sa langue
seconde. Je suis fier que notre gouvernement, avec cet important
investissement, se porte à la défense de l'enseignement dans la langue de la
minorité et de l'enseignement de la langue seconde."
    "Les ministres de l'Education de chacune des 13 provinces et territoires
considèrent l'enseignement des langues officielles comme une priorité de
premier ordre, comme en témoigne notre déclaration commune intitulée
L'Education au Canada - Horizon 2020. Le nouveau protocole atteste non
seulement de la continuité des efforts que nous faisons ensemble pour que tous
les élèves du Canada bénéficient pleinement de la richesse de nos systèmes
éducatifs, mais aussi de l'importance que les provinces et les territoires
accordent à l'apprentissage des deux langues officielles. La participation du
gouvernement fédéral au financement des dépenses engagées par les provinces et
les territoires pour offrir des programmes d'enseignement des langues
officielles nous aidera à assurer l'avenir de la dualité linguistique du
Canada", a souligné la ministre McGifford.
    Quelque 938 millions de dollars seront investis en quatre ans dans le
cadre d'ententes bilatérales avec les provinces et les territoires; cet argent
viendra s'ajouter aux investissements engagés par les provinces et territoires
dans l'enseignement de la langue de la minorité et de la langue seconde. Le
Protocole prévoit par ailleurs une contribution fédérale d'environ 96 millions
de dollars sur quatre ans pour la mise en oeuvre des programmes de bourses
Explore et Destination Clic et du programme Odyssée pour les monitrices et
moniteurs de langues, qui sont administrés par le CMEC. Explore, Destination
Clic et Odyssée complètent l'enseignement des langues dispensé en classe en
donnant aux jeunes la possibilité d'apprendre les langues officielles du
Canada ou de travailler comme monitrices ou moniteurs de langues dans d'autres
régions du pays.
    Le protocole, qui couvre la période allant de 2009-2010 à 2012-2013,
réaffirme les objectifs poursuivis avec les protocoles précédents et contient
pour la première fois un cadre de résultats qui servira à établir des
indicateurs et des cibles de rendement susceptibles d'être inclus dans les
plans d'action des provinces et territoires. Ce cadre permettra aux
gouvernements de publier des données pertinentes et à jour sur les résultats
de cette collaboration intergouvernementale.
    On trouvera une version électronique du protocole à
www.pch.gc.ca/pgm/lo-ol/entente-agreement/education/cmec/protocol-cmec/2009-20
13/09-13Entente-CMEC-fra.cfm et
www.cmec.ca/Publications/Lists/Publications/Attachments/202/protocol-dentente-
2009-2013.pdf.

    Le CMEC est un organisme intergouvernemental composé des ministres
provinciaux et territoriaux responsables de l'éducation primaire-secondaire et
postsecondaire. Par l'entremise du CMEC, les ministres échangent de
l'information et y conviennent de projets dans des domaines d'intérêt commun.





Renseignements :

Renseignements: Deirdra McCracken, Directrice des communications, Bureau
du ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, (819) 997 7788,
deirdra.mccracken@pch.gc.ca; Relations avec les médias, Patrimoine canadien,
(819) 994-9101, 1-866-569-6155, media@pch.gc.ca; Tamara Davis, Coordonnatrice,
Communications et relations avec les médias, Conseil des ministres de
l'Education (Canada) (CMEC), Cell.: (416) 804-6548, Tél.: (416) 962-8100,
poste 241, t.davis@cmec.ca

Profil de l'entreprise

Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.