Le gouvernement du Canada demande que l'on mette fin à la violence faite aux femmes



    OTTAWA, le 23 nov. /CNW Telbec/ - L'honorable Josée Verner, ministre du
Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, en
reconnaissance, de la Journée internationale de l'élimination de la violence à
l'égard des femmes, le 25 novembre, demande que l'on mette fin à la violence
faite aux femmes.
    "Cette journée internationale est une opportunité pour le Canada de
réfléchir aux innombrables femmes et filles partout au monde pour qui la
violence et la menace de violence sont des réalités quotidiennes", a déclaré
la ministre Verner. "La violence faite aux femmes touche chacune et chacun
d'entre nous. Elle détruit des familles et des collectivités et elle affaiblit
notre tissu social. Cette violence ne connaît aucune limite - sociale,
économique, raciale ou géographique. Trop souvent, elle se manifeste dans nos
collectivités et même dans nos propres familles".
    Le 25 novembre commémore le meurtre en 1960 des soeurs Mirabel en
République dominicaine. A l'échelle mondiale, cette journée souligne également
le début à l'échelle planétaire des 16 jours d'activisme contre la violence
faite aux femmes, y compris la Journée nationale de commémoration et d'action
contre la violence faite aux femmes au Canada le 6 décembre.
    Le gouvernement du Canada croit que la violence à l'égard des femmes est
un enjeu crucial pour la population canadienne. Il a récemment adopté la Loi
sur la lutte contre les crimes violents, qui protégera mieux les femmes contre
les transgresseurs dangereux et les jeunes contre les prédateurs sexuels. Ce
projet de loi va également rendre les exigences en matière de détermination
des peines et de libération sous caution plus sévères pour celles et ceux qui
commettent des infractions graves avec une arme à feu. Lors de la dernière
session du Parlement, le gouvernement à mis fin à l'utilisation des
condamnations avec sursis (y compris les détentions à domicile) dans les cas
d'infractions graves comme les crimes violents et les crimes sexuels. Il a
appuyé la Déclaration d'Iqaluit fédérale-provinciale-territoriale qui exige
des mesures pour contrer la violence conjugale et la violence sexuelle à
l'égard des femmes autochtones; il parraine conjointement les Sommets
nationaux des femmes autochtones qui mettent l'accent sur la violence et sur
d'autres questions cruciales liées à la qualité de vie.
    Grâce au Fonds communautaire pour les femmes de Condition féminine Canada
nouvellement établi, le gouvernement du Canada appuie des projets visant à
lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles. Ces projets
comprennent une initiative à Winnipeg pour combattre la violence à l'endroit
des femmes ayant une déficience intellectuelle, un projet à Vancouver visant à
aider les aînées à contrer la violence et les mauvais traitements, un projet
au Québec pour prévenir les mauvais traitements infligés aux femmes dans les
collectivités autochtones, un programme de traitement en établissement pour
les victimes d'abus sexuels en Ontario et un projet de prévention de la
violence qui s'adresse aux filles et aux jeunes femmes et qui est dirigé par
des grands-mères autochtones à Regina.

    Condition féminine Canada est l'organisme fédéral qui oeuvre à promouvoir
la pleine participation des femmes à la vie économique, sociale et culturelle
du Canada.
    Pour de plus amples renseignements au sujet de Condition féminine Canada,
consultez http://www.swc-cfc.gc.ca/.
    Also available in English.




Renseignements :

Renseignements: Dominic Gosselin, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues
officielles, (819) 997-7788; Nanci-Jean Waugh, Directrice des Communications,
Condition féminine Canada, (613) 995-7839; Ce communiqué est également
disponible sur le site Web de Condition féminine Canada à
http://www.swc-cfc.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.