Le gouvernement du Canada appuie l'utilisation sécuritaire des camions électriques non polluants à basse vitesse



    VANCOUVER, le 3 sept. /CNW Telbec/ - Des modifications apportées
récemment par Transports Canada à la définition des véhicules à basse vitesse
(VBV) pour qu'ils comprennent les camions à basse vitesse permettent
maintenant au fabricant de camions à basse vitesse Canadian Electric Vehicles
Ltd, situé en Colombie-Britannique, de commercialiser ses camions partout au
Canada. C'est ce qu'a annoncé M. Brian Jean, secrétaire parlementaire de
l'honorable Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et
des Collectivités. Ces camions à basse vitesse sont conçus pour faire
l'entretien des terrains et pour l'aménagement paysager, ainsi que dans
certains endroits industriels et institutionnels comme les campus et les
centres de villégiature, où ils peuvent être exploités de manière sécuritaire.
    "La commercialisation au Canada des camions électriques non polluants à
basse vitesse est une bonne nouvelle. Ces camions sont écologiques et
représentent une autre mesure du programme environnemental ambitieux de notre
gouvernement", a déclaré M. Jean. "J'encourage les gens à utiliser ces
véhicules écologiques dans des environnements contrôlés à basse vitesse comme
sur les campus et dans les villages de retraite, où le risque de collision
avec un véhicule plus lourd circulant à haute vitesse est moins élevé que sur
les routes publiques."
    Cette annonce fait suite à la publication d'une mise à jour de la
définition des "véhicules à basse vitesse" (VBV) dans la Partie II de la
Gazette du Canada le 6 août 2008. Cette définition permet pour la première
fois aux camions électriques non polluants à basse vitesse d'être classés
comme VBV. Il est donc maintenant possible de commercialiser ces véhicules au
Canada en tant que VBV.
    Canadian Electric Vehicles Ltd, une entreprise de Errington, en
Colombie-Britannique, a reçu l'autorisation d'apposer la Marque nationale de
sécurité sur son VBV nommé might-E-truck. Cette marque atteste que ces camions
VBV respectent les trois normes réglementaires fédérales s'appliquant aux VBV
et que l'entreprise peut les commercialiser partout au pays.
    Le ministre Cannon en a aussi profité aujourd'hui pour promouvoir
l'utilisation sécuritaire des véhicules électriques non polluants à basse
vitesse.
    "Les camions à basse vitesse sont bons pour l'environnement, mais leur
utilisation ne doit pas compromettre la sécurité des Canadiens", a ajouté le
ministre Cannon. "Le gouvernement du Canada soutient les moyens de transport
écologiques qui continuent de fournir le même niveau élevé de sécurité sur les
routes que celui auquel les Canadiens s'attendent et qu'ils méritent."
    Grâce au programme écoTECHNOLOGIE pour les véhicules et au Centre de
développement des transports, Transports Canada encourage les fabricants de
véhicules à concevoir et à construire des voitures et des camions électriques
qui répondent à toutes les normes de sécurité qui s'appliquent aux voitures et
aux camions traditionnels. Les véhicules électriques peuvent ainsi offrir le
même niveau de protection des occupants que les véhicules traditionnels, et
ce, sans produire les émissions d'échappement et sans les répercussions
négatives sur la qualité de l'air.
    L'utilisation sur les routes des VBV, y compris l'immatriculation des
véhicules, est réglementée par les provinces et les territoires. Transports
Canada continue toutefois de rappeler aux autorités chargées de délivrer les
licences, ainsi qu'aux fabricants et aux consommateurs, que les normes de
sécurité pour les VBV ne correspondent pas à celles des autres catégories de
véhicules automobiles. Les voitures de tourisme traditionnelles doivent
satisfaire jusqu'à 40 normes de sécurité, qu'elles soient alimentées à
l'électricité, à l'essence, au diesel, au propane ou au gaz naturel.
    Transports Canada élabore les normes et règlements de sécurité pour les
véhicules neufs et pour les véhicules importés au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Catherine Loubier, Directrice des communications,
Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités,
Ottawa, (613) 991-0700; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa,
(613) 993-0055; Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous
aux communiqués de presse et aux discours à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et
restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada. Ce communiqué est
disponible en formats substituts pour les personnes ayant une déficience
visuelle.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.