Le gouvernement du Canada appuie la formation professionnelle en cours d'emploi des Autochtones au sein de l'industrie du tourisme



    WENDAKE, QC, le 20 févr. /CNW Telbec/ - Les Autochtones pourront acquérir
les compétences professionnelles et l'expérience de travail requises pour
travailler dans l'industrie du tourisme, dans le cadre d'une nouvelle
stratégie annoncée aujourd'hui.
    La ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil
privé de la Reine pour le Canada, ministre de la Francophonie et députée de
Louis-Saint-Laurent, l'honorable Josée Verner, en a fait l'annonce aujourd'hui
au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des
compétences, l'honorable Diane Finley, à l'Hôtel-Musée Premières nations à
Wendake, au Québec.
    Le projet Anionwentsaen, financé à même les fonds affectés au Partenariat
pour les compétences et l'emploi des Autochtones (PCEA) dans le budget de
2007, permettra à des Autochtones d'obtenir une formation professionnelle dans
32 différents métiers menant à des emplois dans l'industrie du tourisme. Le
projet contribuera à la mise en oeuvre d'un important plan de développement de
l'industrie du tourisme pour la collectivité autochtone de Wendake.
    "La somme de 4,9 millions de dollars versée au projet Anionwentsaen
permettra à environ 300 Autochtones d'obtenir de la formation et de
perfectionner leurs compétences, ce qui entraînera la création de quelque 120
emplois durables dans l'industrie du tourisme de la région de Québec. Chacun
des partenaires apportera une expertise et une contribution particulières au
financement afin que le projet soit mis en oeuvre avec succès", a déclaré la
ministre Verner.
    "Il s'agit de la première entente du PCEA signée au Canada pour favoriser
l'industrie touristique d'une Première nation. Le Conseil de la Nation
huronne-wendat est fier de s'associer au gouvernement fédéral pour investir
dans la création d'emploi et l'acquisition de connaissances. Un vent
d'optimisme souffle sur notre nation", a déclaré le grand chef Konrad Sioui de
la Nation huronne-wendat.
    La Corporation Anionwentsaen constitue un partenariat officiel entre des
organismes autochtones, des établissements d'enseignement et la province de
Québec. Ce partenariat encouragera le développement du tourisme culturel et
patrimonial dans la région de Québec et a déjà contribué à l'industrie
touristique en participant aux célébrations du 400e anniversaire de la
fondation de la ville de Québec tenues en 2008.
    Le programme Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones
est conçu de façon à favoriser la création d'emploi durables pour les
Autochtones en leur fournissant les compétences et la formation requises pour
participer aux possibilités économiques dans certains secteurs, dont le
tourisme. Dans le cadre de ces partenariats, le gouvernement du Canada prend
des mesures pour s'assurer que le Canada disposera à l'avenir de la
main-d'oeuvre la plus éduquée, la plus compétente et la plus flexible au
monde.
    Dans le Plan d'action économique du Canada, annoncé dans le budget 2009,
le gouvernement réitère son engagement à améliorer l'accès à la formation en
investissant 100 millions de dollars de plus sur trois ans au PCEA à l'échelle
nationale. Cet investissement permettra d'appuyer jusqu'à concurrence de 25
nouveaux projets dans le cadre du PCEA qui pourront créer jusqu'à 6 000
emplois pour les Autochtones dans l'ensemble du pays.
    Le Plan d'action économique du Canada vise à multiplier et à améliorer
les possibilités qui s'offrent aux Autochtones par des investissements accrus
dans les programmes de perfectionnement des compétences.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                           document d'information
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Description du projet Anionwentsaen

    Dans le cadre du projet, environ 300 Autochtones de la région de Québec
recevront une formation menant à quelque 120 emplois à long terme dans
l'industrie du tourisme. Une attention particulière sera accordée aux mesures
visant à favoriser l'emploi chez les jeunes, les femmes et les personnes
handicapées autochtones.
    Un des principaux partenaires, le Centre de développement et de formation
de la main-d'oeuvre, un important centre de formation professionnelle à
Wendake, sera chargé du recrutement, de l'alphabétisation, du développement
des compétences et de la formation professionnelle des participants.

    Commanditaire du projet

    Ressources humaines et Développement des compétences Canada : 4,9
millions de dollars (40 p. 100).
    Gouvernements et organisations autochtones : 6,9 millions de dollars (57
p. 100).
    Gouvernement du Québec : 400 000 dollars (3 p. 100).

    Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones

    Lancé officiellement en 2003, le Partenariat pour les compétences et
l'emploi des Autochtones (PCEA) est conçu de façon à optimiser la formation et
les possibilités d'emploi dans les grands projets de développement économique
au Canada. Pour ce faire, il vise à répondre aux besoins des employeurs et à
la demande du marché du travail pour des travailleurs qualifiés.
    La réussite du PCEA repose sur de solides partenariats établis entre les
groupes autochtones, le secteur privé, le gouvernement fédéral, les
gouvernements provinciaux et territoriaux, le marché du travail et les
établissements d'enseignement. Depuis les débuts du programme, le Ministère a
mené à bien des projets avec plus de 90 partenaires.
    Le Plan d'action économique du Canada prévoit un investissement de 100
millions de dollars supplémentaires sur trois ans pour améliorer l'accès à la
formation dans le cadre du programme PCEA.

    Fonds d'investissement stratégique pour les compétences et la formation
    des Autochtones

    Le Plan d'action économique propose également la somme de 75 millions de
dollars sur deux ans afin d'établir le Fonds d'investissement stratégique pour
les compétences et la formation des Autochtones. Le Fonds posera les jalons
pour un partenariat et un remplaçant fondé sur les résultats de la Stratégie
de développement des ressources humaines autochtones (SDRHA).
    Le Fonds permettra de renforcer les partenariats entre les organismes de
services d'emploi autochtones et les employeurs au moyen de programmes de
formation pour un emploi. De plus, il appuiera d'autres investissements
approfondis dans la formation pour les personnes qui font face à des obstacles
au milieu de travail, tels qu'une alphabétisation et des compétences
essentielles qui sont faibles. Il offrira aussi des possibilités de soutenir
les initiatives de formation liées à d'autres éléments annoncés dans le Plan
d'action économique, telles que les investissements dans les infrastructures
et les collectivités. Le Plan d'action économique prévoit l'octroi d'une somme
additionnelle de 25 millions en 2009-2010 afin de maintenir le financement
actuel de la SDRHA jusqu'à ce que la nouvelle stratégie globale soit mise en
place, en avril 2010.




Renseignements :

Renseignements: (médias seulement): Michelle Bakos, Attachée de presse,
Cabinet de la ministre Finley, (819) 994-2482; Bureau des relations avec les
médias, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, (819)
994-5559; Pour plus de renseignements sur la Société Anionwentsaen: Raymond
Picard, Directeur général, Tourisme Wendake, 418-847-1835; Le présent
communiqué est offert, sur demande, en médias substituts. Veuillez téléphoner
au 1-800-788-8282 en utilisant un téléphone à tonalité ou un téléimprimeur
(TTY).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.