Le gouvernement du Canada annonce le financement de la recherche pour mieux protéger les Canadiens contre le virus de la grippe H1N1



    TORONTO, le 5 juin /CNW Telbec/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de
la Santé, est heureuse d'annoncer qu'une autre mesure est prise pour faire
face au virus de la grippe H1N1. Le gouvernement du Canada financera un réseau
national de recherche sur la grippe, qui se concentrera sur l'évaluation de
vaccins antipandémiques. Le réseau renforcera la capacité du Canada d'évaluer
l'innocuité et l'efficacité d'un vaccin et de programmes de vaccination contre
la grippe pandémique.
    Le réseau a été créé grâce à un partenariat entre les Instituts de
recherche en santé du Canada (IRSC) et l'Agence de la santé publique du Canada
(ASPC). Il sera dirigé par le Dr Scott Halperin, directeur du Centre canadien
de vaccinologie à Halifax et mettra en contact plus de 80 scientifiques de 30
établissements de recherche et de santé publique dans tout le Canada.
    "La mise au point et l'administration d'un vaccin efficace contre la
grippe s'avèrent critiques pour s'attaquer au virus de la grippe H1N1, affirme
la ministre Aglukkaq. Ce réseau de chercheurs aidera à veiller à ce que les
Canadiens disposent d'un vaccin sûr et rapidement accessible."
    Le réseau assurera un mécanisme de coordination pancanadien pour la
conduite de recherche appliquée en santé publique qui aidera les gouvernements
et le milieu de la santé publique à se préparer et à faire face à une pandémie
de grippe. Les scientifiques du réseau :
    
    - testeront des méthodologies pour l'exécution d'essais cliniques
      rapides;
    - évalueront l'innocuité et l'immunogénicité d'un nouveau vaccin contre
      la pandémie de grippe;
    - fourniront des estimations par population de l'innocuité et de
      l'efficacité des vaccins;
    - mesureront la couverture vaccinale;
    - faciliteront la mise en oeuvre rapide de programmes de vaccination
      contre la pandémie de grippe.

    "Le Canada a la chance de pouvoir compter sur des chercheurs
internationalement reconnus dans le domaine des maladies infectieuses",
affirme le Dr Alain Beaudet, président des IRSC. "Grâce au leadership du Dr
Bhagirath Singh, directeur scientifique de l'Institut des maladies
infectieuses et immunitaires des IRSC, et à l'étroite collaboration avec
l'ASPC, les IRSC ont agi rapidement afin de mobiliser ce groupe de chercheurs
hautement dévoués pour réagir à l'éclosion actuelle de grippe."
    "Ce réseau de recherche sur la grippe s'inscrit parfaitement dans le
mandat de l'Agence de la santé publique du Canada, qui consiste à protéger les
Canadiens contre la menace des maladies émergentes", affirme le Dr David
Butler Jones, administrateur en chef de la santé publique du Canada. "Le
soutien de cette initiative en partenariat avec les IRSC nous munit tous d'un
mécanisme idéal permettant d'en apprendre davantage sur la grippe au Canada et
sur la façon d'améliorer notre réponse aux éclosions actuelles et futures."

    La ministre Aglukkaq a aussi annoncé du financement destiné à appuyer le
travail de deux équipes nationales de recherche sur l'éclosion pandémique :

    - Le Dr Guy Boivin, de l'Université Laval, et son équipe s'emploieront à
      suivre l'évolution du virus de la grippe H1N1, à évaluer sa sensibilité
      aux antiviraux et à trouver de nouveaux composés thérapeutiques qui
      permettraient de combattre la résistance virale.

    - Le Dr Babak Pourbohloul, de l'Université de la Colombie-Britannique, et
      son équipe travailleront avec le Canadian Consortium for Pandemic
      Preparedness Modelling pour créer des modèles mathématiques permettant
      d'analyser rapidement la transmission et la propagation du virus de la
      grippe et d'évaluer l'efficacité de diverses stratégies d'intervention
      en santé publique.
    
    Le travail de ces équipes aidera les responsables de la santé publique
dans tout le Canada à planifier, à concevoir et à évaluer des interventions
visant à s'attaquer au virus et à protéger la santé des Canadiens. Ces équipes
sont financées dans le cadre de l'Initiative de recherche stratégique sur la
capacité d'intervention en cas de pandémie des IRSC, et elles ont été
présélectionnées au terme d'un processus concurrentiel d'examen par les pairs,
dirigé par les IRSC.
    Dans le budget fédéral de 2006, le gouvernement a consacré 1 milliard de
dollars sur cinq ans en vue d'améliorer l'état de préparation du Canada en cas
de pandémie. L'appui de 10,8 millions de dollars sur trois ans consenti au
réseau provient du financement de 2006.

    Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme de
recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de
nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue
d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et
de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC
offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en
santé dans tout le Canada. www.irsc-cihr.gc.ca

    L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) est le principal organisme
du gouvernement du Canada chargé de la santé publique au pays. Elle a été
créée pour assurer la réalisation de la promesse du gouvernement du Canada de
contribuer à protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens et
Canadiennes. Ses activités se concentrent sur la prévention des maladies
chroniques telles que le cancer et les maladies cardiovasculaires, la
prévention des blessures, et les interventions d'urgence en santé publique et
en cas d'épidémies de maladies infectieuses. www.phac-aspc.gc.ca

    This document is also available in English.




Renseignements :

Renseignements: Josée Bellemare, attachée de presse de l'honorable Leona
Aglukkaq, (613) 957-0200; David Coulombe, Relations avec les médias des IRSC,
(613) 941-4563; Shawn Murphy, Relations avec les médias de l'ASPC, (613)
941-8189


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.