Le gouvernement du Canada annonce la création d'un centre pour la commercialisation de la chimie verte à Kingston



    Les Centres d'excellence en commercialisation et en recherche
    résolvent des problèmes, favorisent l'innovation et créent de l'emploi

    KINGSTON, ON, le 27 févr. /CNW Telbec/ - L'honorable Gary Goodyear,
ministre d'Etat des Sciences et de la Technologie, a annoncé aujourd'hui
l'établissement de GreenCentre Canada, un nouveau Centre d'excellence en
commercialisation et en recherche (CECR) à Kingston.
    "Le gouvernement du Canada investit dans les sciences et la technologie
afin de créer de l'emploi, d'améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens
et de renforcer l'économie pour les générations futures, a déclaré le ministre
d'Etat Goodyear. Le plan d'action économique du Canada, présenté dans le
budget de 2009, accordait plus de 5,1 milliards de dollars aux sciences et à
la technologie. Ainsi, GreenCentre Canada aidera les chercheurs et les
entrepreneurs du Canada à commercialiser un plus grand nombre de découvertes
réalisées en laboratoire."
    GreenCentre Canada, le nouveau CECR de Kingston, revitalisera les
secteurs canadiens des produits chimiques et de la fabrication, formera un
personnel hautement qualifié, établira de nouvelles entreprises canadiennes de
produits chimiques et de fabrication, et créera un important bassin d'experts
reconnus mondialement dans le domaine de l'innovation en chimie verte.
    Le programme des CECR constitue un engagement clé de la stratégie des
sciences et de la technologie du gouvernement du Canada, Réaliser le potentiel
des sciences et de la technologie au profit du Canada, annoncée en mai 2007.
Le budget de 2009 fournit 5,1 milliards de dollars en fonds additionnels pour
les initiatives en sciences et technologie. Dans les trois budgets précédents,
le gouvernement a investi près de 2,2 milliards de dollars pour appuyer les
objectifs de la stratégie des sciences et de la technologie, qui vise à bâtir
un meilleur avenir pour les familles et les entreprises canadiennes.
    Le programme est administré par le secrétariat des Réseaux de centres
d'excellence (RCE). Lancés en 1989, les RCE sont une initiative des trois
organismes subventionnaires fédéraux - le Conseil de recherches en sciences
naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le Conseil de recherches en sciences
humaines du Canada (CRSH) et les Instituts de recherche en santé du Canada
(IRSC) - en partenariat avec Industrie Canada.
    "Nous sommes fiers que le programme des RCE fasse partie intégrante de la
vision du gouvernement qui consiste à faire du Canada un pays plus prospère,
plus avancé et plus concurrentiel, a affirmé Suzanne Fortier, présidente du
Comité de direction des RCE et présidente du CRSNG. Ces nouveaux CECR
s'attaqueront à d'importants problèmes à multiples facettes auxquels fait face
le Canada tout en commercialisant les meilleures idées. Nous avons hâte de les
aider à réaliser tout leur potentiel et à obtenir un maximum de résultats."
    Cette initiative s'inscrit dans le cadre de l'établissement de plusieurs
CECR et elle représente un investissement de 62,3 millions de dollars au cours
des cinq prochaines années. Ce centre et les autres CECR s'ajoutent aux 11
centres annoncés l'an dernier par notre gouvernement.

    Les CECR rassemblent des partenaires des secteurs universitaire, privé et
public afin de faire avancer la recherche et de faciliter la commercialisation
de technologies, de produits et de services. Le ministre d'Etat a annoncé que
GreenCentre Canada recevra 9,1 millions de dollars sur cinq ans. Le document
d'information ci-joint fournit de plus amples renseignements sur ce nouveau
centre.

    
                             NOTE D'INFORMATION

          Centres d'excellence en commercialisation et en recherche

    Les nouveaux Centres d'excellence en commercialisation et en recherche
(CECR) réunissent des partenaires des secteurs universitaire, privé et public
afin de faire avancer la recherche et de faciliter la commercialisation des
technologies, des produits et des services. Ils sont un élément clé de la
stratégie des sciences et de la technologie (S et T) du gouvernement du
Canada, Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du
Canada, présentée en mai 2007. Ce cadre pluriannuel crée un environnement qui
encourage les partenariats d'innovation entre les secteurs universitaire,
privé et public, et guide l'investissement intelligent et stratégique des
fonds publics.
    Le budget 2007 prévoyait 350 millions de dollars sur deux ans pour la
création des CECR. Le premier concours, qui représentait un investissement de
165 millions de dollars, a été lancé en juin 2007 et visait à créer des
centres dans les quatre domaines prioritaires de la stratégie des S et T : les
sciences de la santé et de la vie, les technologies de l'information et des
communications (TIC), les ressources naturelles et l'énergie, et les sciences
et technologies environnementales. Le gouvernement du Canada a annoncé 11 CECR
en février 2008. Le deuxième concours, d'une valeur de 62,3 millions de
dollars, a été lancé en mai 2008 et ciblait les secteurs des TIC et de
l'environnement. Les centres sont financés pendant une période de cinq ans,
après laquelle ils sont censés être autosuffisants.

    GreenCentre Canada (GCC), Kingston (Ontario)

    La vision de GreenCentre Canada est de transformer les découvertes de la
recherche en chimie verte en des produits et procédés propres et viables dont
bénéficieront le Canada et le monde. Le GCC mettra au point et commercialisera
des solutions de chimie verte innovatrices afin de répondre à la demande
mondiale croissante de matériaux d'ingénierie et de construction, de
production d'énergie, de fabrication de produits chimiques et thérapeutiques
fins, et de systèmes de transport et de communication. Il revitalisera les
secteurs canadiens des produits chimiques et de la fabrication, créera de
l'emploi, stimulera le développement économique, formera un personnel
hautement qualifié, établira de nouvelles entreprises canadiennes de produits
chimiques et de fabrication, et créera une masse critique reconnue
mondialement d'experts de l'innovation en chimie verte.

    Directeur du centre : Rui Resendes, PARTEQ Innovations.
    




Renseignements :

Renseignements: Gary Toft, Directeur des communications, Cabinet du
ministre d'Etat (Sciences et Technologie), (613) 947-2956; Natasha Gauthier,
Gestionnaire des communications, Réseaux de centres d'excellence, (613)
996-0390, (613) 878-8048 (portable)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.