Le gouvernement de l'Ontario rappelle aux motoneigistes de conduire prudemment



    La motoneige constitue la cause principale des blessures graves liées à
    la pratique d'un sport d'hiver ou d'un loisir

    QUEEN'S PARK, le 16 janv. /CNW/ - Chaque hiver, ce sont entre 30 et 40
personnes qui sont tuées et plus de 300 qui sont blessées en pratiquant la
motoneige en Ontario. La Semaine de la sécurité en motoneige, qui se déroule
du 13 au 19 janvier, tombe à point pour nous rappeler de nous renseigner sur
l'état de la glace et de respecter quelques consignes de sécurité de base
avant d'emprunter les sentiers de motoneige.
    "La plupart des accidents mortels de motoneigistes se produisent la nuit
hors des sentiers. L'alcool, la vitesse élevée et la mince couche de glace en
sont souvent à l'origine. Tous les conducteurs et les passagers doivent
prendre les mesures nécessaires pour éviter une tragédie," a déclaré le
ministre des Transports Jim Bradley.
    D'après l'Institut canadien d'information sur la santé, la motoneige
constitue la cause principale des blessures graves liées à la pratique d'un
sport d'hiver ou d'un loisir, et ce sont les jeunes gens qui sont considérés
comme étant les plus à risque.
    "La motoneige est un très bon moyen de pratiquer une activité de plein
air et de profiter des plaisirs de l'hiver en Ontario," a dit la ministre de
la Promotion de la santé Margarett Best. "Je recommande vivement à tous les
motoneigistes de se comporter de manière responsable et de conduire
prudemment, tout en se faisant plaisir".

    
    Conseils de sécurité de base pour inciter les motoneigistes à conduire
    prudemment

    Glace et motoneige

    -   L'état de la glace étant un élément imprévisible qui peut changer
        rapidement, évitez d'emprunter des lacs et des rivières gelés qui ne
        sont pas balisés.
    -   Si vous devez vous déplacer sur une surface gelée, vérifiez toujours
        l'état de la glace avant de sortir et rester sur les sentiers balisés
        par votre club local de motoneigistes.
    -   Portez une combinaison de motoneige flottante et munissez-vous de
        pics à glace pour augmenter vos chances de survie si vous deviez vous
        enfoncer sous la glace ou dans des eaux non gelées.

    Ne buvez pas en conduisant

    -   La consommation d'alcool altère le jugement et le temps de réaction,
        en plus d'augmenter la sensation de fatigue et le risque
        d'hypothermie.
    -   La conduite avec facultés affaiblies constitue une infraction en
        vertu du Code criminel qui peut avoir des répercussions sur votre
        dossier de conduite et vos primes d'assurance.

    Vitesse

    -   Respectez en tout temps les limites de vitesse indiquées sur les
        sentiers et les chaussées. Sauf indication contraire, la limite de
        vitesse sur les sentiers est habituellement fixée à 50 km/h.

    Conduite de nuit

    -   Réduisez votre vitesse. La visibilité étant moins bonne la nuit, il
        est plus difficile de voir des pierres, des arbres, des clôtures ou
        des barrières qui représentent alors un danger.
    -   Assurez-vous que vos phares avant et arrière fonctionnent.
    -   Portez des vêtements réfléchissants.
    -   Evitez de vous déplacer seul.
    -   Si vous devez vous arrêter sur un sentier ou une route, faites-le sur
        le bord du sentier ou de la route et gardez votre moteur allumé pour
        que les phares puissent être vus par les véhicules venant en sens
        inverse.

    Protégez-vous des éléments

    -   Portez toujours un casque homologué.
    -   Portez plusieurs couches de vêtements chauds, imperméables à l'eau et
        résistants au vent.
    -   Equipez votre casque d'une visière, portez des lunettes de soleil
        contre les rayons ultraviolets, ou des lunettes protectrices pour
        diminuer la réflection et vous protéger contre la cécité des neiges.
    

    Pour plus d'information et d'autres conseils de sécurité, veuillez
consulter la page Web du ministère des Transports consacrée à la motoneige en
toute sécurité en cliquant sur le lien suivant :
http://www.mto.gov.on.ca/french/safety/topics/snowmobile.htm.
    La province et la Ontario Federation of Snowmobile Clubs (OFSC)
travaillent de concert à encourager les motoneigistes à détenir un permis
valide pour emprunter les sentiers gérés par l'OFSC, et qui sont entretenus et
balisés pour plus de sécurité.
    L'Ontario compte le plus important réseau de sentiers de motoneige au
monde avec plus de 41 000 kilomètres de sentiers gérés par l'OFSC.
    "Pratiquer la motoneige est une expérience hors route qui se déroule dans
un cadre naturel imprévisible," a indiqué Bruce Robinson, président de l'OFSC.
"Les motoneigistes doivent toujours conduire prudemment et de manière
responsable, et ne pas quitter les sentiers balisés".

    
    Available in English

                              www.mto.gov.on.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Aux médias: David Oved, Bureau du ministre, (416)
327-2885; Bob Nichols, Direction des communications, (416) 327-1158;
Renseignements au public: (416) 235-4686 (RGT), 1-800-268-4686 (sans frais),
1-866-471-8929 (ATS)

Profil de l'entreprise

Ministère des Transports de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.