Le FRAPRU amorce une semaine nationale d'occupation de terrains et de bâtiments

MONTRÉAL et QUÉBEC, le 8 mai 2016 /CNW Telbec/ - C'est en occupant, tout au long de la semaine, des terrains et des bâtiments pouvant servir à des fins de logement social que le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) réclamera que les gouvernements fédéral et québécois consacrent davantage de ressources financières à la réalisation du droit au logement pour toutes et tous. Des occupations seront ainsi organisées dans les prochains jours dans les villes de Montréal, Québec, Gatineau, Longueuil, Sherbrooke, Trois-Rivières, Rimouski et Rouyn-Noranda.

Les premières activités ont lieu, dès ce dimanche après-midi. Une occupation se déroulera, à  partir de 14h00, dans le sud-ouest de Montréal. À Québec, une semaine complète d'activités sera lancée par une occupation festive et familiale dans l'arrondissement Sainte-Foy.

François Saillant, coordonnateur du FRAPRU, explique les objectifs de la semaine d'occupation : « Le logement, c'est un droit, mais pour que ce droit devienne une réalité, il faut que les gouvernements y consacrent toutes les ressources nécessaires, en finançant un nombre beaucoup plus significatif de logements sociaux que ce n'est le cas présentement. Tout au long de la semaine, les groupes membres du FRAPRU démontreront qu'il ne manque pas de lieux pour que des projets concrets de logements sociaux puissent se développer dans nos villes et dans nos quartiers. Cela ne sera cependant pas possible sans investissements gouvernementaux suffisants. »

Le FRAPRU est outré que le dernier budget du gouvernement québécois de Philippe Couillard n'ait à nouveau prévu financer que 1500 nouveaux logements sociaux à l'échelle du Québec, ce qui est deux fois moins que ce n'était le cas avant 2015. Il constate que, pour sa part, le nouveau gouvernement fédéral de Justin Trudeau a annoncé qu'il augmentera sensiblement ses « investissements dans le logement abordable » en 2016-2017 et 2017-2018. En moyenne, le Québec recevra, au cours des deux prochaines années, trois fois plus d'argent d'Ottawa pour venir en aide à des ménages mal-logés. Le FRAPRU veut s'assurer que ces sommes additionnelles servent à financer davantage de logements sociaux que ce qui est présentement prévu.

« Il faudra cependant beaucoup plus que cela pour répondre aux besoins des 270 000 ménages locataires qui, au Québec, ont des besoins impérieux de logement, selon les chiffres mêmes de la Société canadienne d'hypothèques et de logement», prévient François Saillant. Le FRAPRU se tourne donc vers le gouvernement Trudeau pour réclamer que la future stratégie canadienne sur le logement, qu'il a annoncée dans son dernier budget, permette la reconnaissance explicite du droit au logement et un investissement de 2 milliards $ par an spécifiquement destinés au financement de nouveaux logements sociaux.

Quant au gouvernement Couillard, le FRAPRU exige à court terme qu'il garantisse la survie de l'actuel programme AccèsLogis, ouvertement remis en question par le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, mais aussi pour qu'il prévoit un accroissement majeur de ses propres investissements en logement social.

L'organisme revendique qu'au total les investissements fédéraux et québécois permettent la réalisation de 50 000 logements sociaux en cinq ans au Québec, ce qui donnerait un signal clair de la volonté des gouvernements d'assumer plus adéquatement leurs engagements à l'égard du droit au logement.

Le calendrier complet des activités de la semaine nationale d'occupation de terrains et de bâtiments peut être consulté sur le site web du FRAPRU : http://www.frapru.qc.ca/semaine-doccupations-de-terrains-et-batiments-du-8-au-14-mai-2016.

 

SOURCE Front d'Action Populaire en Réaménagement Urbain (FRAPRU)

Renseignements : François Saillant, (514) 919-2843 (cellulaire), www.frapru.qc.ca, @FRAPRU

RELATED LINKS
www.frapru.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.