Le Dr Jean-Jacques Breton remporte le prix Réjean-Marier - L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) honore la carrière d'un homme d'exception



    MONTREAL, le 6 avr. /CNW Telbec/ - Le Dr Jean-Jacques Breton est déjà
reconnu dans son milieu pour avoir consacré sa vie à préserver celle des
jeunes suicidaires. C'est donc avec une immense fierté que l'Hôpital
Rivière-des-Prairies (HRDP) et l'AQPS annoncent aujourd'hui que le prix
Réjean-Marier lui est décerné cette année. Une reconnaissance pleinement
méritée pour le réputé pédopsychiatre, responsable de la Clinique des troubles
de l'humeur (CTH) du Programme de pédopsychiatrie et chercheur au Service de
recherche de l'Hôpital Rivière-des-Prairies, professeur agrégé de clinique au
Département de psychiatrie de l'Université de Montréal et membre du Centre de
recherche Fernand-Seguin. Créé en 1988 et attribué aux deux ans, le prix
Réjean-Marier reconnait le mérite exceptionnel d'un individu ou d'un groupe
pour son apport à la prévention du suicide et constitue la plus haute
distinction accordée en prévention du suicide au Québec. Le prix Réjean-Marier
a donc été remis au Dr Breton le 3 avril 2009, à l'Hôpital
Rivière-des-Prairies, par Mme Julie Campbell, présidente de l'AQPS, en
présence du directeur général de l'HRDP, M. Michel Lapointe, et de nombreux
collaborateurs, amis et collègues venus lui rendre hommage pour l'occasion.
    Le Dr Jean-Jacques Breton s'investit dans la recherche, la prévention et
l'intervention auprès des enfants et adolescents suicidaires depuis près de 40
ans. Et après toutes ces années, il demeure à l'avant-garde de l'innovation
clinique et scientifique comme en font foi ses récents travaux sur les
facteurs de protection et la création en 2004 de la CTH, première clinique
destinée spécifiquement aux jeunes présentant des conduites suicidaires.
    A l'origine ou complice de plus de 80 publications et 180 communications
scientifiques sur le suicide et la santé mentale, le Dr Breton a aussi publié
trois volumes spécialisés, dont le Guide pratique pour un programme en santé
mentale : planifier, implanter et évaluer, devenu un ouvrage de référence
auprès des intervenants. Son expertise l'amène entre autres à participer à
l'élaboration des paramètres de financement de recherche sur les groupes les
plus à risque de suicide pour le ministère de la Santé et des Services sociaux
et à collaborer régulièrement avec l'Institut de santé publique du Québec. Il
est membre du groupe de travail sur les banques de données en matière de
suicide au Québec et il entretient des liens de communication étroits avec le
Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent du Centre hospitalier
universitaire Pitié-Salpétrière de Paris, sa renommée dépassant largement les
frontières du Québec. Il a également été membre de deux grandes équipes de
recherche sur le suicide : le Centre de recherche et d'intervention sur le
suicide et l'euthanasie de l'UQAM et le groupe McGill sur le suicide. Bref,
depuis quatre décennies, il n'est pas d'action et de recherche sur le suicide
chez les jeunes au Québec qui n'ait bénéficié de l'apport ou de l'intérêt du
Dr Breton.
    L'Association québécoise de prévention du suicide et la direction de
l'Hôpital Rivière-des- Prairies, au nom du personnel, des médecins et surtout
des patients qui ont eu le privilège de le côtoyer, tiennent à féliciter et
remercier publiquement le docteur Jean-Jacques Breton pour l'ensemble de ses
réalisations cliniques et scientifiques. A cet égard, nous citerons le docteur
Michel Tousignant du Centre de recherche et d'intervention sur le suicide et
l'euthanasie de l'UQAM qui, dans sa lettre d'appui à la candidature du Dr
Breton, résume bien l'importance du pédopsychiatre dans le domaine de la
prévention du suicide : " En conclusion nous pouvons qualifier le Dr Breton
comme un phare de l'action réfléchie et une bouée incontournable dans le
domaine de la prévention du suicide chez les jeunes. " L'HRDP est heureuse de
compter dans ses rangs un médecin, un chercheur, un homme de science et de
sens de cette qualité. Grâce à lui, l'avenir du Québec et des jeunes qui le
composeront sera un peu plus sain... et sauf. Merci et bravo Dr Breton!

    L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) est un organisme
communautaire à caractère provincial. Elle est le fruit de l'initiative de
personnes de la communauté, oeuvrant en prévention du suicide. Au fil du
temps, l'organisme a su s'allier le personnel professionnel et les
intervenants bénévoles des centres et comités de prévention du suicide de même
que des professionnels de diverses institutions et des organismes du réseau
public, parapublic et communautaire, intéressés au développement de la
prévention du suicide. L'Association québécoise de prévention du suicide
regroupe des personnes et des organismes qui poursuivent les objectifs
suivants :

    
    - mobiliser l'opinion publique et les décideurs face à la gravité de la
      problématique du suicide;
    - promouvoir des mesures qui favoriseront l'émergence d'un contexte
      social, politique et économique propice à favoriser l'attachement à la
      vie et à la prévention du suicide;
    - soutenir les centres de prévention du suicide et toutes autres
      ressources oeuvrant en prévention du suicide au Québec;
    - favoriser la responsabilisation et la concertation des différents
      milieux susceptibles d'être des partenaires en prévention du suicide.
    

    Pour toute information concernant l'AQPS nous vous invitons à communiquer
avec son directeur général, M. Bruno Marchand, au 514 567-5811 ou par courriel
à bmarchand@aqps.info. Vous pouvez également visiter le site Internet de
l'organisme à l'adresse suivante : http://www.aqps.info/

    L'Hôpital Rivière-des-Prairies, situé dans le nord-est de l'ile de
Montréal, est un centre hospitalier de soins psychiatriques, d'enseignement et
de recherche, affilié à l'Université de Montréal. L'Hôpital offre des services
spécialisés et surspécialisés en psychiatrie à une clientèle d'enfants et
d'adolescents. Il offre également des services surspécialisés à une clientèle
d'enfants, d'adolescents et d'adultes présentant des pathologies
psychiatriques ou de sévères problèmes adaptatifs associés à une déficience
intellectuelle, à un trouble envahissant du développement ou à un autre
trouble neurodéveloppemental complexe. Pour en savoir davantage sur l'Hôpital
Rivière-des-Prairies vous pouvez consulter le site Internet de l'Hôpital au
www.hrdp.qc.ca

    Pour contribuer à la santé mentale des jeunes, vous pouvez faire un don à
la Fondation les Petits Trésors de l'Hôpital Rivière-des-Prairies, 7070
boulevard Perras, Montréal, H1E 1A4 ou visiter le www.petitstresors.ca .

    Nous appliquons les rectifications orthographiques.... Et vous?
    www.orthographe-recommandee.info, pour tout savoir.




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Trépanier, agent d'information, Service des
communications et du partenariat, Hôpital Rivière-des-Prairies, (514) 323-7260
poste 2082, Télécopieur: (514) 323-8622,
stephane.trepanier.hrdp@ssss.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Hôpital Rivière-des-Prairies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.