Le don du son : L'Hôpital de Montréal pour enfants devient le premier hôpital en Amérique du Nord à installer un nouveau type d'implant auditif en conduction osseuse chez une adolescente

MONTRÉAL, le 20 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Karina Théorêt, 15 ans, est née sourde de l'oreille droite. Alors qu'elle était encore toute petite, les médecins ont confirmé que sa perte auditive n'était pas récupérable. Mais il y a quelques mois, le Dr Sam Daniel, directeur du service d'oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale à l'Hôpital de Montréal pour enfants, lui a parlé d'une nouvelle technique chirurgicale appelée « intervention Ponto à effraction minimale » ou MIPS selon l'acronyme anglais. « Je venais tout juste d'entendre parler de cette nouvelle technique et je me suis dit que Karina serait une candidate idéale », explique le Dr Daniel. « L'intervention a été évaluée en Europe, mais c'est la première fois qu'elle est pratiquée en Amérique du Nord. »

Avantages d'une intervention à effraction minimale

La technique MIPS est conçue de manière à minimiser les complications pendant et après l'opération, et elle ne laisse aucune cicatrice, puisqu'il s'agit d'une opération sans suture. L'implant est placé à 50 mm du canal auditif et est pratiquement invisible à la naissance des cheveux. L'intervention de 10 minutes ne nécessite qu'une anesthésie locale et le patient peut rentrer à la maison le jour même. « Pendant l'intervention, le patient peut ressentir une certaine pression ou des vibrations similaires à celles d'une brosse à dents électrique, mais aucune douleur », précise le Dr Daniel.

Opération simple, nouveau souffle de vie

Même si Karina n'a jamais permis à son handicap de faire obstacle à son éducation ni à la natation de compétition qu'elle pratique, elle avait tout de même des moments de frustration. « J'ai hâte de ne plus avoir à rappeler aux gens de se placer sur mon bon côté, dit-elle. À l'école, je devais toujours y penser avant de m'asseoir, sinon j'étais obligée de tourner la tête à 180 degrés pour suivre une conversation. » L'adolescente de l'île Bizard peut maintenant se concentrer sur son rêve de devenir chirurgienne. « Karina a lu tout ce qu'elle a pu trouver sur cette opération et elle a regardé des vidéos sur YouTube. Elle a décidé de recevoir l'implant », racontent ses parents Stacey Hoirch et François Théorêt. « Nous ne pouvons même pas imaginer ce qu'on peut ressentir quand le silence fait place au son. »

 

SOURCE CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTE MCGILL

Renseignements : Pour une entrevue avec le Dr Sam Daniel, Karina Théorêt et sa famille, veuillez appeler : Stephanie Tsirgiotis, Relations publiques et communications, Hôpital de Montréal pour enfants, 514-412-3870 (bureau), 514-922-5696 (cellulaire)

RELATED LINKS
www.muhc.ca

Profil de l'entreprise

CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTE MCGILL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.