Le député provincial Michael Chan et la Fondation canadienne du foie pressent les Ontariens et Ontariennes de parler plus ouvertement de l'hépatite B



    Plus de 100 000 personnes en Ontario vivent avec l'hépatite B

    MARKHAM, ON, le 30 janv. /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, le député provincial
de Markham-Unionville Michael Chan s'est joint à la Fondation canadienne du
foie dans le cadre d'une conférence de presse qui s'est déroulée au Markham
Stouffville Hospital dans le but de promouvoir leurs efforts pour sensibiliser
les gens à l'hépatite B et les encourager à en discuter ouvertement.
    On estime que de 230 000 à 300 000 Canadiens et Canadiennes souffrent
d'hépatite B chronique. Au Canada, il y a un grand nombre de personnes
provenant de régions du monde où l'hépatite B est endémique et à prévalence
élevée. Par exemple, les personnes nées en Asie, en Afrique subsaharienne, en
Europe de l'Est et du Sud sont plus à risque d'être affectées par cette
maladie. Ces personnes combattent peut-être la maladie en silence ou ne savent
pas où aller pour trouver de l'information et des ressources.
    "La Fondation canadienne du foie effectue un travail important pour
éduquer les Ontariens et Ontariennes sur les questions relatives à l'hépatite
B, a dit Michael Chan, député provincial de Markham-Unionville. On ne peut
mettre suffisamment l'accent sur le fait qu'il est important de parler de la
maladie et d'encourager nos familles et amis à faire de même."
    La discussion d'aujourd'hui était axée sur la sensibilisation et
l'éducation du public. L'objectif était de contribuer à démentir les idées
reçues à propos de la maladie et d'encourager les patients diagnostiqués à
parler à leur fournisseur de soins de santé à propos de cette maladie, de ses
conséquences et de sa gestion. L'Ontario possède l'un des taux d'hépatite B
les plus élevés au Canada - on estime que plus de 100 000 personnes sont aux
prises avec l'hépatite B chronique dans la province.
    "J'espère que cet effort pour éduquer les communautés directement
touchées par l'hépatite B aidera à atténuer le stigmate social et la honte qui
empêchent les gens qui en souffrent de se faire traiter et poussera les gens à
se protéger des effets à long terme potentiellement dévastateurs de la
maladie, a indiqué le président de la Fondation canadienne du foie, Gary
Fagan. La FCF remercie chaudement le député provincial Michael Chan de
soutenir son effort de sensibilisation à propos de l'hépatite B. Il est un
fervent défenseur de la communauté, et nous espérons continuer à travailler
avec lui pour faire avancer cette importante initiative."
    Au Canada, l'hépatite B constitue un sérieux problème de santé lié au
foie et un type d'hépatite souvent oublié. Souvent appelée maladie
"silencieuse", l'hépatite B peut causer de graves atteintes hépatiques pendant
plusieurs années sans jamais provoquer de symptômes. En fait, l'hépatite B
chronique est la principale cause mondiale de cancer du foie, et bien que les
taux de mortalité aient décliné pour la plupart des types de cancer au Canada,
celui du cancer du foie est malheureusement en hausse. En plus d'entendre
parler des risques associés à la maladie et au fait de ne pas savoir s'ils
sont touchés, les gens présents à la conférence de presse d'aujourd'hui ont pu
en apprendre sur les nouveaux développements et les nouvelles approches de
traitement pour la gestion de l'hépatite B.
    "En tant que médecins, nous continuons à constater les effets nuisibles
de l'hépatite B chronique, a mentionné le Dr Morris Sherman, président du
comité consultatif médical de la Fondation canadienne du foie. Les percées
récentes dans le domaine de l'hépatite B signifient que nous pouvons
maintenant mieux combattre la maladie que par le passé. La première étape est
un diagnostic précoce; il est donc extrêmement important pour les gens
d'apprendre quels sont les risques liés à l'hépatite B et de demander à leur
médecin de subir un test. Jumelée à des efforts d'éducation, l'utilisation de
nouveaux traitements très efficaces aidera à protéger les gens de ces effets
en contrôlant le virus et en prévenant la progression de la maladie."

    A propos de la Fondation canadienne du foie

    La Fondation canadienne du foie est un organisme national ayant pour
mission de promouvoir la santé du foie, de réduire l'incidence et l'impact de
la maladie du foie, et d'améliorer la qualité de vie des adultes et des
enfants atteints d'une maladie du foie. Cette année marque le 40ième
anniversaire de la Fondation qui appuie la lutte contre les maladies du foie
par le biais de la recherche et l'éducation sur les causes, les diagnostics,
la prévention et le traitement de la maladie du foie sous toutes ses formes.
La Fondation a jusqu'à présent injecté plus de 10 millions de dollars dans la
recherche sur le foie, dont 3 millions au cours des trois dernières années.




Renseignements :

Renseignements: Muriel Haraoui, HKDP Communications et affaires
publiques, (514) 395-0375, poste 235, mharaoui@hkdp.qc.ca; Melanie Kearns,
Vice-présidente, Marketing et communications, Fondation canadienne du foie,
(416) 491-3353, poste 4923, Sans frais: 1 800 563-5483, mkearns@liver.ca

Profil de l'entreprise

Fondation canadienne du foie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.