Le dépistage universel et un suivi rapide sont essentiels pour réduire les cas de jaunisse débilitante chez les nouveau-nés, affirment les pédiatres



    OTTAWA, le 14 juin /CNW Telbec/ - Selon la Société canadienne de
pédiatrie, il faut procéder au dépistage de la jaunisse chez tous les
nouveau-nés et assurer un suivi étroit après leur congé de l'hôpital afin
d'éviter les conséquences rares mais permanentes de la jaunisse lorsqu'elle
devient grave.
    Un document de la SCP, intitulé Lignes directrices pour la détection, la
prise en charge et la prévention de l'hyperbilirubinémie chez les nouveau-nés
à terme et peu prématurés (35 semaines d'âge gestationnel ou plus), publié
dans le numéro courant de Paediatrics & Child Health, le journal de la SCP
révisé par des pairs, propose de nouvelles lignes directrices canadiennes pour
dépister et traiter l'hyperbilirubinémie.
    "La jaunisse n'atteint pas son taux de pointe avant trois à cinq jours de
vie, moment auquel la majorité des bébés ont déjà obtenu leur congé de
l'hôpital", affirme le docteur Keith Barrington, auteur principal du document
de principes et président du comité d'étude du foetus et du nouveau-né de la
SCP.
    "Il peut être difficile de dépister la jaunisse, surtout au moment où les
bébés quittent l'hôpital. Il est toutefois possible de prévoir la gravité de
la jaunisse grâce au dépistage, maintenant recommandé pour tous les
nouveau-nés du Canada", affirme le docteur Barrington, néonatologiste à
l'Hôpital Royal Victoria de Montréal.
    Dans de rares cas, l'hyperbilirubinémie (une augmentation du taux de
bilirubine dans le sang, la bilirubine étant la substance jaune responsable de
la jaunisse) peut se détériorer jusqu'à provoquer un ictère nucléaire, une
maladie qui touche le cerveau, qui peut provoquer une atteinte neurologique
permanente, telle qu'une perte d'audition, et qui met la vie en danger. La
jaunisse est une maladie courante et généralement inoffensive qui atteint 60 %
des nouveau-nés. Certains ont besoin d'être traités pour éviter que la
jaunisse ne s'aggrave trop. Deux pour cent développent une jaunisse plus
grave, souvent attribuable à une surveillance inefficace. Quelques rares bébés
atteints d'une jaunisse gravissime développent un ictère nucléaire.
    Afin de réduire l'occurrence d'hyperbilirubinémie, le document de
principes recommande de mesurer les concentrations de bilirubine chez tous les
nourrissons entre 24 heures et 72 heures de vie. Si une mère et son nouveau-né
retournent à la maison moins de 24 heures après la naissance, ils doivent
obtenir un rendez-vous de suivi rapide auprès d'un professionnel de la santé
ou recevoir une visite à domicile de la part d'une personne capable
d'administrer le test de bilirubine et de traiter tout autre trouble de santé.
    La SCP recommande également qu'au moment du congé de l'hôpital, on
remette une copie du dossier de santé de l'enfant à la famille, y compris le
résultat de la mesure de bilirubine, et on prenne des dispositions pour
examiner de nouveau les nourrissons qui sont plus vulnérables à une jaunisse
grave d'après le test de dépistage, et pour leur faire subir un nouveau test,
au besoin.

    Recommandations de la SCP
    
    - Partout au Canada, il faut implanter le dépistage universel de la
      jaunisse chez les nouveau-nés.
    - Il faut garantir le suivi pertinent de tous les nourrissons qui ont la
      jaunisse.
    - Il faut implanter un programme de soutien à l'allaitement dans tous les
      établissements où naissent des bébés.
    

    La Société canadienne de pédiatrie est une association nationale de
professionnels qui représente plus de 2 500 pédiatres et prône les besoins de
santé des enfants et des adolescents. Fondée en 1922, la SCP représente plus
de 2 500 pédiatres, pédiatres avec surspécialité et autres professionnels de
la santé infantile au Canada.

    Le document de principes complet figure à l'adresse
    http://www.cps.ca/francais/enonces/FN/fn07-02.htm




Renseignements :

Renseignements: pour les médias: Olivia Craft, Société canadienne de
pédiatrie, (613) 526-9397, poste 234, (613) 850-4868 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIENNE DE PEDIATRIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.