Le CSCE publie de nouveaux indicateurs de l'éducation



    TORONTO, le 8 sept. /CNW/ - Le Conseil des statistiques canadiennes de
l'éducation (CSCE) a publié aujourd'hui un nouveau rapport intitulé
Indicateurs de l'Education au Canada : Une perspective internationale, 2009,
qui présente des indicateurs sur l'accomplissement en matière d'éducation,
l'obtention d'un diplôme de fin d'études secondaires, l'obtention d'un diplôme
tertiaire, le rendement scolaire des élèves, la situation sur le marché du
travail, les avantages économiques de l'éducation, les dépenses en matière
d'éducation, les étudiantes et étudiants étrangers et les transitions vers le
marché du travail, en ce qui concerne le Canada, les provinces et les
territoires, de même que les pays membres de l'Organisation de coopération et
de développement économiques (OCDE).

    
    Certains des résultats compilés dans ce rapport permettent de constater
    ce qui suit :

    -   En 2007, 21 % des Canadiens adultes âgés de 55 à 64 ans avaient
        terminé un programme d'études universitaires. Le Canada occupait
        ainsi le quatrième rang, parmi les pays membres de l'OCDE, pour ce
        groupe d'âge. Il partageait le 12e rang avec le Japon et le Royaume-
        Uni, pour le groupe des 25 à 34 ans, dont 29 % avaient obtenu un
        diplôme universitaire.
    -   Sur les 25 pays membres de l'OCDE, vingt-trois, y compris le Canada
        (toutes les provinces et tous les territoires), il a été déterminé
        que les femmes étaient plus susceptibles d'obtenir un diplôme
        d'études secondaires que les hommes. La même conclusion s'appliquait
        dans le cas des diplômes universitaires.
    -   Comme c'était le cas dans les autres pays membres de l'OCDE, les
        titulaires d'un diplôme postsecondaire touchaient un revenu
        considérablement plus élevé en 2006 au Canada, que les diplômés du
        secondaire, soit en moyenne 40 % de plus. Cet avantage pouvait être
        observé dans des proportions de la population variant de 7 % en
        Alberta, à plus de 55 % à Terre-Neuve-et-Labrador et au Québec.
    -   En 2005, le Canada a consacré 6,2 % de son produit intérieur brut
        (PIB) à des établissements d'enseignement, ce qui dépassait la
        moyenne de 5,7 % des pays de l'OCDE. Cette proportion a placé le
        Canada au septième rang parmi les pays de l'OECD ayant investi le
        plus dans ce domaine.
    -   Au Canada, environ 7 % des étudiantes et étudiants inscrits aux
        programmes de baccalauréat ou de maîtrise et 21 % de celles et ceux
        qui étaient inscrits dans des programmes de recherche avancée étaient
        des étrangers. Ces chiffres se rapprochaient des moyennes de 7 et de
        16 % enregistrées respectivement par l'OCDE dans ces deux groupes. La
        Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Ecosse
        comptaient les plus grands nombres d'étudiantes et étudiants
        étrangers; dans ces provinces, les étudiantes et étudiants étrangers
        formaient environ 10 % de toute la population étudiante
        universitaire.
    

    Selon Mme Diane McGifford, ministre de l'Enseignement postsecondaire et
de l'Alphabétisation du Manitoba et nouvelle présidente du Conseil des
ministres de l'Education (Canada) (CMEC), "ces nouveaux indicateurs nous
aideront à mieux comprendre comment fonctionnent différents systèmes
d'éducation et comment ils nous permettront de déterminer de nouveaux repères,
tout en approfondissant notre compréhension des stratégies positives en
matière d'éducation, de divers pays du monde".
    Ce rapport est le premier d'une nouvelle série prévue pour faciliter la
comparaison entre les systèmes d'éducation des provinces et territoires du
Canada avec ceux des pays membres de l'OCDE. Les indicateurs de l'éducation
présentés dans le rapport sont issus d'un ensemble dont il est question dans
le document Regards sur l'Education, que l'OCDE a publié aujourd'hui.
    Mme McGifford ajoute que "la déclaration conjointe des ministres sur la
vision du CMEC, L'Education au Canada - Horizon 2020, nous procure aussi de
nouveaux moyens pour comparer les systèmes d'éducation des provinces et
territoires avec ceux d'autres pays".
    Pour en apprendre davantage sur d'autres constatations essentielles,
consultez la section réservée aux faits saillants du document Regards sur
l'éducation au Canada : Une perspective internationale, 2009 à
http://www.cmec.ca/publications/indicateurs-education-Canada-perspective-inter
nationale-2009.pdf

    Le CSCE est un partenariat entre le CMEC et Statistique Canada, établi en
1989, dans le but d'améliorer la qualité et la comparabilité des données
canadiennes en éducation et pour procurer de l'information permettant
d'éclairer l'élaboration des politiques en éducation. Le CMEC est un organisme
intergouvernemental composé des ministres provinciaux et territoriaux
responsables de l'éducation primaire-secondaire et postsecondaire.





Renseignements :

Renseignements: Mme Tamara Davis, Coordonnatrice, Communications et
relations avec les médias, Cellulaire: (416) 804-6548, Tél.: (416) 962-8100,
poste 241, Courriel : t.davis@cmec.ca

Profil de l'entreprise

Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.