Le CQN amorce sa 20e campagne pour la sécurité nautique - Depuis les 5 dernières années, près d'une centaine de noyades auraient pu être évitées sur les plans d'eau du Québec



    MONTREAL, le 25 mai /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que débute
officiellement la 20e campagne de sensibilisation à la sécurité nautique, du
Conseil québécois du nautisme (CQN) Monsieur Yvon Pednault, commentateur
sportif et amateur de nautisme, agira à titre de porte-parole de cette
campagne pour une deuxième année consécutive.
    Depuis 2004, près de 100 personnes ont trouvé la mort sur les plans d'eau
du Québec et, de ce nombre, plus de 75 % ne portaient pas de vêtement de
flottaison individuel (VFI). En 2009, trois noyades ont déjà eu lieu et l'on
sait qu'au moins deux des trois victimes ne portaient pas de gilet de
sauvetage
    Le faible taux du port du gilet de sauvetage est souvent expliqué par les
plaisanciers par la proximité de la rive, leur habileté à la nage ou leur
capacité à pouvoir mettre le VFI en cas de chute. Selon l'Institut national de
santé publique du Québec, plus de 50 % des décès en embarcation de plaisance
sont associés à l'absence du port d'un VFI lors du chavirement de petites
embarcations ou d'une chute par-dessus bord. Ceci permet d'affirmer que
plusieurs des noyades survenues depuis les 20 dernières années auraient pu
être évitées si des mesures de précaution avaient été appliquées.
    "Etant moi-même un grand amateur d'activité nautique, je suis conscient
qu'appliquer de simples règles de sécurité peuvent définitivement nous sauver
la vie. J'inviterais donc tous les plaisanciers, expérimentés ou non, à
profiter pleinement de la saison estivale tout en redoublant de prudence sur
l'eau", affirme M. Pednault.
    Depuis 20 ans, le CQN prône les plaisirs des activités nautiques tout en
sensibilisant les plaisanciers à adopter diverses mesures de prévention pour
éviter les accidents sur les plans d'eau.
    "Même si nos efforts de conscientisation ont porté fruit puisque le
nombre de victimes a diminué au cours des deux dernières décennies, le port du
gilet de sauvetage est encore trop souvent banalisé et cela entraîne de
lourdes conséquences. C'est pourquoi nous redoublons d'ardeur pour défaire les
mythes entourant la navigation en espérant que dans 20 ans, il soit tout aussi
naturel de porter un gilet de sauvetage en bateau que d'attacher sa ceinture
en voiture", note monsieur Vahé Vassilian, président du CQN.

    
    Statistiques intéressantes des 5 dernières années

    - 88 % des victimes sont des hommes d'âge moyen de 47 ans ;
    - 56 % des noyades sont dues à un chavirement ;
    - 52,4 % des accidents ont lieu sur un lac;
    - Le Nord du Québec (14 %), le Saguenay-Lac-Saint-Jean (11 %), la
      Mauricie (10 %) et les Laurentides (10 %) sont les régions où il y a eu
      le plus de victimes.
    - 3 934 incidents ont été répertoriés uniquement sur le fleuve St-Laurent

    L'immersion en eau froide, la grande responsable

    Qu'est-ce qui explique que 43 % des victimes de noyade étaient à moins de
deux mètres de la rive ou d'un objet qui aurait pu les sauver et que 32 %
d'entre elles savaient bien nager? L'immersion en eau froide a été un facteur
contributif dans 21 % des noyades au Québec entre 2000 et 2006. Une chute dans
des eaux dont la température est inférieure à 20 degrés Celsius provoque
immédiatement un état de choc. Souffle coupé, hyperventilation et augmentation
du rythme cardiaque en sont les premiers effets.
    Contrairement aux croyances populaires, il faut près d'une heure au corps
humain pour être en hypothermie. Les 10 minutes suivant la chute sont
toutefois critiques puisque la coordination des mouvements deviendra très
pénible jusqu'à ce qu'il devienne impossible de nager. Sans gilet de
sauvetage, les chances de survie sont très minces.
    Au Canada, on estime que 94 % des noyades sont survenues dans de l'eau de
moins de 20 degrés en 2004.

    Conseils pour une agréable balade en bateau

    Le Conseil québécois du nautisme vous rappelle certaines règles de
sécurité importantes à adopter lors de la navigation de plaisance.

    1. Portez votre gilet de sauvetage
    2. Ne consommez pas d'alcool en bateau
    3. Suivez un cours de navigation
    4. Soyez prêts - vous et votre bateau
    5. Méfiez-vous des dangers de l'immersion en eau froide

    A propos du CQN

    Depuis 1989, le Conseil québécois du nautisme (CQN) oeuvre à
sensibiliser la population à la sécurité lors de leurs activités de plaisance.
Il regroupe la majorité des organismes qui interviennent dans le domaine de la
sécurité nautique, dont le Bureau de la sécurité nautique de Transports
Canada, la Sûreté du Québec (SQ), la Garde côtière auxiliaire canadienne
(Québec), le Service de Police de la ville de Montréal (SPVM), les Escadrilles
canadiennes de plaisance, le Regroupement des plaisanciers du Québec, le
Service hydrographique du Canada, le Conseil canadien de la Sécurité nautique,
le ministère de l'Education, du Loisir et du Sport, la Société de sauvetage,
la Fédération du canot et du kayak, le Centre de formation Aquanaute,
l'Association Maritime du Québec, le Centre de formation en motomarine, le
magazine L'Escale Nautique, le magazine Les Plaisanciers, Boater Exam.com et
la marina de Sogerive.
    La campagne CQN 2009 est rendue possible grâce à l'appui financier du
Bureau de la sécurité nautique de Transports Canada, du Regroupement des
plaisanciers du Québec et de l'Association maritime du Québec.
    




Renseignements :

Renseignements: Jade St-Jean, Morin Relations Publiques, (514) 289-8688,
poste 235, Cell.: (514) 716-7530; Marie-Claude Leroux, Morin Relations
Publiques, (514) 289-8688, poste 224, Cell.: (514) 705-5897; Source: Vahé
Vassilian, Président, Conseil québécois du nautisme (CQN)

Profil de l'entreprise

Conseil québécois du nautisme

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.