Le contenu vidéo de plus en plus demandé avec les technologies mobiles - Le CRTC publie un rapport sur l'état de l'industrie de la radiodiffusion canadienne

OTTAWA, le 29 oct. 2015 /CNW/ - Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié, aujourd'hui, la dernière partie du Rapport de surveillance des communications 2015, qui fournit des renseignements sur l'état de l'industrie de la radiodiffusion au Canada. Le Rapport de surveillance des communications est maintenant disponible dans son intégralité.

Bien que le nombre d'heures consacré à regarder la télévision traditionnelle en 2014 ait légèrement diminué parmi tous les groupes d'âge, le temps moyen est demeuré stable à 27,4 heures par semaine par rapport à 27,9 heures en 2013. Les Canadiens âgés de 18 ans et plus ont également regardé 2,7 heures de contenu télévisuel sur Internet, comparativement à 1,9 heure l'année précédente. Huit pour cent des Canadiens affirment regarder la télévision exclusivement en ligne.

Le pourcentage d'anglophones qui ont regardé du contenu télévisuel en ligne sur une tablette est passé de 20 % en 2013 à 26 % en 2014, tandis que chez les francophones, il est passé de 16 % à 25 % au cours de  la même période. La quantité de contenu télévisuel en ligne regardé sur un téléphone intelligent est passée de 23% en 2013 à 38% en 2014 pour les anglophones, alors qu'il a augmenté de 16% à 27% durant la même période chez les francophones.

Le pourcentage de ménages canadiens inscrits à un service de télévision par câble, par satellite ou par protocole Internet (IPTV) est passé de 83,7 %, ou 11,8 millions de ménages, en 2013 à 82 %, ou 11,6 millions de ménages, en 2014. Le nombre d'abonnés de l'IPTV, qui est un moyen relativement nouveau de recevoir des services de télévision, a plus que quadruplé au cours des 5 dernières années pour atteindre plus de 1,7 million.

Les Canadiens ont également accès à une variété de stations de radio et services audio. En 2014, il y a eu une légère baisse du temps moyen consacré à l'écoute de stations de radio parmi tous les groupes d'âge. En conséquence, les auditeurs canadiens des marchés mesurés par cahiers d'écoute ont consacré 18,8 heures par semaine à écouter du contenu radiophonique en 2014, comparativement à 19,3 heures en 2013. Vingt-deux pour cent des Canadiens ont également écouté en continu une station AM ou FM en ligne, et 18 % ont utilisé les services personnalisés de diffusion de musique en continu.

En 2014, les revenus totaux de la radiodiffusion ont augmenté de 1,4 % pour atteindre 17,3 milliards de dollars. Le secteur de la radiodiffusion a investi près de 3 milliards de dollars dans la création de nouveau contenu télévisuel produit par des Canadiens, de même que près de 60 millions de dollars pour créer du nouveau contenu audio canadien et soutenir les artistes canadiens.

Le Rapport de surveillance des communications 2015 présente un portrait détaillé de l'industrie canadienne des communications, ainsi que des données et des renseignements en provenance de l'industrie, y compris les tendances et les enjeux émergents.

Cette année, le CRTC a publié le rapport en trois parties. La première partie traite de l'état de l'industrie canadienne des communications, et la deuxième partie se concentre sur le secteur des télécommunications. À la suite de la publication de la troisième et dernière partie aujourd'hui, la version complète du rapport est maintenant disponible.

Les faits en bref

Diversité des services offerts

  • En 2014, il y avait 663 services de télévision autorisés, dont 392 services de langue anglaise, 84 services de langue française et 187 services offerts en d'autres langues.
  • En 2014, il y avait 1 107 services de radio autorisés, dont 846 services de langue anglaise, 222 services de langue française et 39 services offerts en d'autres langues.

Télévision

  • Le nombre d'heures moyen consacré chaque semaine à regarder la télévision traditionnelle est demeuré constant, à 27,4 heures en 2014 par rapport à 27,9 heures en 2013.
  • Le pourcentage des personnes qui utilisent Internet pour regarder du contenu télévisuel est passé de 42 % en 2013 à 47 % en 2014 chez les anglophones, et de 39 % à 42 % chez les francophones. À l'échelle nationale, 46 % des adultes ont regardé la télévision sur Internet en 2014.
  • Les revenus du secteur de la télévision ont augmenté de 2 %, pour passer de 6,5 milliards de dollars en 2013 à 6,6 milliards de dollars en 2014.

Radio

  • Les revenus du secteur de la radio sont demeurés relativement stables à 1,61 milliard de dollars en 2014, ce qui représente une légère baisse de 0,5 %, par rapport aux revenus de 2013 qui étaient de 1,62 milliard de dollars.
  • Le pourcentage de Canadiens qui sont abonnés à la radio par satellite est passé de 15 % en 2013 à 16 % en 2014.
  • En 2014, 22 % des Canadiens ont écouté en continu une station AM ou FM sur Internet, comparativement à 20 % l'année précédente.
  • Le pourcentage de Canadiens qui ont utilisé un service personnalisé de diffusion de musique en continu est demeuré inchangé à 18 %.

Fournisseurs de services de télévision

  • Parmi les abonnés à un service de télévision, dans 63 % des cas, il s'agissait d'un abonnement à un service de télévision par câble, alors que 22 % utilisaient un service de télévision par satellite et 15 %, un service IPTV.
  • En 2014, les ménages canadiens ont dépensé en moyenne 53,95 $ par mois pour les services de télévision par câble, par satellite ou par IPTV.
  • Les revenus des fournisseurs de services de télévision ont augmenté de 1,4 % pour passer de 8,9 milliards de dollars en 2013 à 9 milliards de dollars en 2014.

Citation

« Les Canadiens ont un vaste choix de méthodes, traditionnelles et en ligne, pour accéder au contenu télévisuel et radiophonique. Le contenu créé par des Canadiens est accessible sur toutes ces plateformes et est solidement appuyé par le système de radiodiffusion. Nous encourageons les Canadiens à utiliser les renseignements contenus dans le Rapport de surveillance des communications 2015 lorsqu'ils prennent part à des audiences publiques. »
Jean-Pierre Blais, président du CRTC

Produits connexes

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter : @crtcfra
Aimez-nous sur Facebook : www.facebook.com/crtcfra
Poser une question ou déposer une plainte.

 

SOURCE Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Renseignements : Relations avec les médias, 819-997-9403; Renseignements généraux, 819-997-0313, Numéro sans frais : 1-877-249-CRTC (2782), Ligne ATS : 819-994-0423

RELATED LINKS
http://www.crtc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.