Le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE) se déclare favorable à la trêve réclamée par le gouvernement



    QUEBEC, le 12 févr. /CNW Telbec/ - Le 5 février dernier, le CQSGEE tenait
une conférence de presse au cours de laquelle il exigeait que le gouvernement
Charest demande un temps d'arrêt afin de permettre une analyse portant sur le
futur statut des responsables de services de garde en milieu familial (RSG).
    Le 12 février 2009, le ministre de la Famille, M. Tony Tomassi, la
ministre déléguée aux Services sociaux, Mme Lise Thériault, et la présidente
du Conseil du trésor et ministre responsable de l'administration
gouvernementale, Mme Monique Gagnon-Tremblay, réclament aux diverses centrales
syndicales impliquées dans le dossier, la suspension de leur demande
d'accréditation afin d'établir un climat propice aux discussions.
    Par son communiqué de presse, le gouvernement souhaite "jeter les bases
d'une relation solide" avec les organisations syndicales et les partenaires du
milieu des services de garde. Il souhaite que "les discussions se poursuivent
dans un climat propice à de nouvelles façons de faire qui tiennent compte des
particularités des milieux de travail de ces personnes". Le gouvernement
souhaite également que ces personnes disposent "d'une grande souplesse dans la
gestion de leurs activités et dans l'organisation de leur travail".
    "Nous croyons que ce temps d'arrêt est nécessaire. Dans un premier temps,
il contribuera à diminuer les inquiétudes des RSG quant à leur avenir et dans
un deuxième temps, il permettra de travailler intelligemment à la définition
d'un nouveau statut pour ces travailleuses. Nous considérons que ce nouveau
statut doit être avantageux et personnalisé à la réalité de leur travail"
déclare la présidente du CQSGEE, Mme Claire Labrecque.
    Les RSG sont considérées, depuis 1979, comme étant des travailleuses
autonomes. Le 31 octobre dernier, le jugement Grenier donnait à ces
travailleuses le droit à la syndicalisation ce qui sous-entendait, par le fait
même, un changement de statut. "Les membres du CQSGEE sont d'avis que malgré
le changement de statut, les RSG doivent conserver leur autonomie quant à la
prestation des services de garde. De plus, le mode de fonctionnement propre à
ce type de garde doit être préservé afin de répondre adéquatement aux parents
qui choisissent la garde en milieu familial régie pour leurs enfants, en aucun
cas le modèle "garderie" ne doit être celui de la garde en milieu familial. En
ce sens, nous remercions le gouvernement d'avoir reçu positivement les
orientations de nos membres" ajoute Mme Labrecque.

    Le CQSGEE représente les administrateurs de plus de 40 000 places en
milieu familial.




Renseignements :

Renseignements: Francine Lessard, Directrice générale, (418) 659-1521,
Cellulaire: (418) 570-2670, Télécopieur: (418) 659-7706,
flessard@cqsgee.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL QUEBECOIS DES SERVICES DE GARDE EDUCATIFS A L'ENFANCE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.