Le Conseil provincial (International) applaudit les nouvelles mesures sur les certificats de compétences dans l'industrie de la Construction et demande le respect des métiers et des règles de mobilité

MONTRÉAL, le 9 mai 2013 /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial (International) applaudit la décision de la Commission de la construction du Québec d'appliquer avec plus de rigueur le règlement concernant les certificats dits «cartes» de compétences.  Cette nouvelle directive est une demande de longue date du syndicat.

«Il était grand temps que la CCQ resserre les mesures s'appliquant à l'obligation pour les travailleurs de détenir une carte de compétence et aux employeurs de n'embaucher que ceux-ci» a indiqué Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial (International).

Cependant, le syndicat désire profiter de l'occasion pour demander à ce que la même rigueur soit utilisée dans d'autres domaines. Parmi ceux-là, le respect des compétences des métiers et occupations est un domaine dans lequel l'Inter s'attend à ce que la CCQ voit à l'application des règles, non pas en émettant de nouvelles cartes aux travailleurs fautifs, mais en respectant la compétence des travailleurs qualifiés pour le travail à faire. Il existe au Québec quelques 26 métiers et une trentaine d'occupations. Les premiers sont définis par règlement, les secondes, à l'intérieur des conventions collectives de l'industrie de la construction. En vertu de la Loi R-20, c'est la CCQ qui a le mandat de voir au respect de ceux-ci.

«La CCQ est financée majoritairement par l'argent des travailleurs qui sont en droit d'exiger que leurs droits soient protégés.  Le respect des compétences de métiers dans notre domaine est d'une importance capitale pour nos membres, pour la bonne marche des chantiers et pour la réussite des projets " a ajouté Donald Fortin.  «La Commission désire enfin faire respecter les règles qui régissent notre industrie.  Nous espérons que cette façon d'agir s'applique à tous les règlements existants et que des résultats concrets suivent ces paroles» conclut le directeur général.

À propos du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International).

Fondé en 1964, le Conseil provincial (International) regroupe quelque 44 500 travailleuses et travailleurs de la construction dans tous les métiers, spécialités et occupations reconnues dans l'industrie de la construction, répartis dans toutes les régions du Québec au sein de vingt-huit sections locales. Ses différents syndicats affiliés sont parmi les plus vieux au Canada et en Amérique du Nord. Plusieurs ont dépassé le cap des cent ans d'existence.

Ils sont à l'origine de l'obtention d'une multitude de conditions de travail dont bénéficient encore les travailleurs de la construction mais aussi ceux de d'autres secteurs de l'activité économique. Sur le plan canadien et américain, le Conseil provincial (International) participe aux activités du Département des métiers de la construction qui représente pas moins de 400 000 travailleurs de la construction au Canada. Cette organisation syndicale réunit plus de 386 sections locales et conseils provinciaux au Canada et aux États-Unis représentant plus de 4 millions de membres.

SOURCE : CONSEIL PROVINCIAL DU QUEBEC DES METIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) - CPQMC-I

Renseignements :

Nicolas Roussy, Conseil provincial, 514-512-3235
Victor Henriquez, SFi Relations publiques, 514-377-1102


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.