Le Conseil du patronat accueille favorablement le dépôt par le gouvernement fédéral du projet de loi sur les régimes de pension agréés collectifs

MONTRÉAL, le 17 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec voit d'un bon œil l'instauration d'un cadre législatif permettant la création de régimes de pension agréés collectifs (RPAC) par les entreprises sous compétence fédérale, annoncée aujourd'hui par le ministre d'État aux Finances du Canada, M. Ted Menzies, et le ministre fédéral de l'Industrie, M. Christian Paradis. Le Conseil espère que cette initiative permettra d'accélérer la mise en œuvre de dispositions similaires au cours des prochains mois par le gouvernement du Québec afin d'inciter un plus grand nombre de travailleurs à épargner en vue de leur retraite.

« La flexibilité et la souplesse prévues par le RPAC permettront aux entreprises sous compétence fédérale (notamment les petites et les moyennes entreprises) qui ne disposent pas déjà d'un régime de retraite d'en offrir un à leurs employés afin d'assurer leur sécurité financière à la retraite. Le gouvernement du Québec pourrait prendre exemple sur le gouvernement fédéral et aller de l'avant afin de mettre en place les conditions pour permettre aux entreprises du Québec de créer des régimes similaires et encourager l'épargne-retraite sur une base volontaire chez les travailleurs », a indiqué le président du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval.

Rappelons que le Conseil du patronat avait réagi favorablement en décembre 2010 à l'annonce de la création de ce type de régime de retraite par le gouvernement fédéral. L'organisme avait souligné alors l'avantage que présente le RPAC d'offrir la possibilité d'adhérer à un régime de retraite à un grand nombre de travailleurs qui n'étaient pas couverts auparavant, notamment les employés au sein des petites et des moyennes entreprises. Cette proposition a tout pour plaire au Québec, qui fait figure de précurseur dans la conception de régimes de retraite novateurs. Le Conseil du patronat juge que ce type de régime est bénéfique également sur le plan financier puisque la mise en commun de la gestion des cotisations de retraite par une institution financière devrait permettre de réduire les coûts administratifs.

____________

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements :

et entrevues : 
Patrick Lemieux
Conseiller - Communications
Cell. : 438 886 9804

Profil de l'entreprise

CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.