Le Conseil du canola du Canada développe l'évidence scientifique pour les bénéfices sains de l'huile de canola



    WINNIPEG, le 30 oct. /CNW/ - Le Conseil du canola du Canada a collaboré
avec des partenaires de l'industrie du canola en vue d'établir un grand fonds
pour les recherches innovatrices reliant l'huile de canola et une amélioration
de la santé de tous les Canadiens.
    Le Fonds de recherche sur les produits du canola est appuyé par le
Conseil du canola, les associations des producteurs de canola des Prairies,
Bayer CropScience, Dow AgroSciences Canada, Monsanto Canada et Pioneer
Hi-Bred.
    La présidente du Conseil, JoAnne Buth, affirme que le nouveau Fonds "sera
axé sur le soutien de recherches de pointe sur le rôle de l'huile de canola
dans la réduction des risques de problèmes de santé majeurs tels que le
diabète et les maladies cardiovasculaires."
    "Nous considérons le Fonds de recherche sur les produits du canola comme
capitaux de démarrage essentiels pour développer l'évidence scientifique
derrière nos connaissances actuelles sur les caractéristiques saines de
l'huile de canola," indique Buth. "Au cours des prochains mois nous espérons
constater un soutien financier encore plus grand à l'intérieur et à
l'extérieur de l'industrie du canola."
    Buth explique que l'argent déjà engagé sera accordé à trois projets
majeurs touchant des essais cliniques sur la nutrition humaine et l'huile de
canola.
    Deux études seront lancées à l'automne, mettant l'accent sur
1) l'efficacité de l'huile de canola dans la gestion du cholestérol élevé et
d'autres facteurs de risque des maladies du coeur et 2) l'impact de l'huile de
canola sur la résistance à l'insuline chez les adultes à risque de diabète de
type 2. Une troisième étude approuvée pour l'aide financière examinera l'effet
de l'huile de canola sur le contrôle de la glycémie et les facteurs de risque
des maladies du coeur chez les adultes atteints du diabète de type 2.
    En plus de corroborer et de renforcer l'allégation bonne pour la santé
cardiovasculaire de l'huile de canola, Buth prévoit que les résultats du
projet "peuvent aussi fournir de nouvelles données de recherche dans le
domaine du diabète, des données qu'on peut utiliser pour commercialiser
davantage l'huile de canola."
    Le Conseil du canola est également entré en partenariat avec Syngenta et
avec le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) afin
de financer un projet de recherche à l'Université du Manitoba, conçu pour
examiner les constituants mineurs de l'huile de canola et de farine ayant des
propriétés neutraceutiques améliorées.

    Voir les RENSEIGNEMENTS GENERAUX sur le Fonds de recherche sur les
produits du canola pour obtenir des renseignements sur le projet.


    FONDS DE RECHERCHE SUR LES PRODUITS DU CANOLA
    RENSEIGNEMENTS GENERAUX

    Dans la première étude, le Dr Peter Jones et ses collègues au Richardson
Centre for Functional Foods & Nutraceuticals à l'Université du Manitoba
effectueront un essai avec des sujets à la limite de niveaux élevés de
cholestérol. Un régime comportant l'huile de canola (70 % de la matière grasse
totale) sera comparé à un régime témoin grandement constitué d'acides gras
saturés et oméga-6.
    On prévoit que les résultats démontreront les effets positifs de l'acide
alpha-linolénique (ALA), l'acide gras oméga-3 retrouvé dans l'huile de canola,
et de l'acide oléique (un acide gras monoinsaturé à très haute teneur dans
l'huile de canola) sur plusieurs indicateurs d'inflammation et de
dysfonctionnement des cellules des vaisseaux sanguins caractéristiques des
maladies coronariennes.
    La deuxième étude examinera les effets bénéfiques potentiels d'un régime
à haute teneur en acides gras monoinsaturés et oméga-3 de l'huile de canola
chez les femmes trop grosses à risque de développer le diabète de type 2.
    La Dre Sheila Innis de la faculté de médecine, Pédiatrie, l'Université de
la Colombie-Britannique, et ses associés de recherche réduiront l'apport
d'acides gras saturés et oméga-6 chez les sujets et augmenteront leur
consommation d'acides gras monoinsaturés et oméga-3 au moyen d'un régime riche
en huile de canola.
    On prévoit que l'étude montrera l'impact positif des acides gras
monoinsaturés et oméga-3 sur la santé, surtout sur les mesures d'inflammation,
qu'on estime un déterminant pour l'apparition et l'évolution du diabète ainsi
que des maladies coronariennes (CHD).
    La troisième étude approuvée pour l'aide financière sera entamée par le
Dr David Jenkins de la faculté de médecine, l'Université de Toronto, une fois
qu'on aura trouvé des fonds de recherches à part égale. Jenkins étudiera
l'impact de l'huile de canola sur le contrôle de la glycémie et les facteurs
de risque des maladies du coeur chez les patients atteints du diabète de
type 2.
    On prévoit que l'étude montrera que les sujets qui consomment l'huile de
canola témoigneront un meilleur contrôle du glucose sanguin, un meilleur
profil de lipides sanguins, et une réduction des indicateurs d'inflammation
associés aux maladies du coeur et au diabète, en comparaison avec les sujets
qui consomment un régime faible en ALA.





Renseignements :

Renseignements: Contact de presse: Diane Wreford: cellulaire (204)
293-3834, wrefordd@canola-conseil.org

Profil de l'entreprise

Canola Council of Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.