Le conseil des ministres devrait renverser la décision de l'ONE sur le projet de pipeline Keystone



    OTTAWA, le 20 sept. /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien des
communications, de l'énergie et du papier (SCEP) a déclaré que le conseil des
ministres devrait renverser la décision rendue aujourd'hui par l'Office
national de l'énergie (ONE), qui donne le feu vert au projet de pipeline
Keystone, et confier ce dossier au Comité permanent des ressources naturelles
afin qu'il soit discuté de manière plus approfondie.
    "Ce pipeline ne présente aucun avantage pour le Canada", a déclaré
Dave Coles, président du SCEP. "Il ne servirait qu'à enrichir les sociétés
pétrolières multinationales."
    "Cette décision n'est pas dans l'intérêt public, que ce soit sur les
plans économique, social ou environnemental. Les études présentées par le SCEP
à l'ONE, qui démontrent la perte de 18 000 nouveaux emplois potentiels, ont
été ignorées. Les questions d'environnement ont également été ignorées, tout
comme le fait que le Canada pourrait compromettre l'approvisionnement en
énergie de ses propres citoyens pour répondre à ceux des marchés américains."
    "Il s'agit clairement d'une mauvaise décision pour le Canada; elle remet
en question le rôle de l'ONE et souligne le besoin de mettre en place des
politiques énergétiques canadiennes qui protégeraient les intérêts canadiens.
Ce dossier relève du domaine politique, et le gouvernement fédéral doit
prendre les mesures nécessaires en vue de le régler."
    Le SCEP, qui compte 150 000 membres, représente plus de
35 000 travailleurs de l'industrie pétrolière, gazière et chimique, en
Ontario, en Alberta et dans plusieurs autres provinces. Le SCEP a été un
témoin important au cours des audiences sur le projet de pipeline Keystone,
tenues l'an dernier à Calgary.

    Keystone est le premier d'une série de projets de nouveaux pipelines
soumis à l'approbation de l'ONE et prévoyant le transport de bitume brut
(pétrole brut) des sables bitumineux de l'Alberta directement vers les
Etats-Unis. Le pipeline Keystone permettrait le transport de jusqu'à 500 000
barils par jour, alors que l'objectif d'exportation totale pour tous les
pipelines a été établi par l'industrie à cinq millions de barils par jour,
d'ici dix ans.
    Vous pouvez trouver la décision de l'ONE à: www.neb-one.gc.ca .




Renseignements :

Renseignements: Joe Hanafin, (613) 230-5800, poste 232, (613) 295-9431;
Dave Coles, (613) 299-5628

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.