Le Conseil canadien de la santé publie un Rapport de progrès sur cinq secteurs clés des soins de santé

Le Rapport de progrès préconise des objectifs plus clairs pour intensifier les progrès et pour renforcer la responsabilisation

OTTAWA, ON, le 31 mai 2011 /CNW/ - Aujourd'hui, le Conseil canadien de la santé fait paraître son Rapport de progrès 2011 : Renouvellement des soins de santé au Canada, qui souligne les progrès réalisés depuis 2003 dans les secteurs des temps d'attente, de la gestion des produits pharmaceutiques, des dossiers de santé électroniques, du télétriage et de l'innovation en santé.

Ce rapport sur la performance du système de santé fait un examen pancanadien de cinq engagements clés pris dans le cadre de l'Accord des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé, de 2003 et du Plan décennal pour consolider les soins de santé, de 2004.

Les conclusions principales sur les cinq engagements des Accords sont notamment les suivantes :

  • Temps d'attente : Les gouvernements ont instauré des stratégies exhaustives de réduction des temps d'attente pour certaines interventions sélectionnées d'un commun accord. Résultat : huit patients canadiens sur 10 sont traités dans les délais de référence acceptés pour ces interventions prioritaires. L'étape suivante consiste à obtenir que tous les patients aient uniformément accès à des soins en temps opportun et à appliquer les délais de référence à des interventions autres que les cinq interventions prioritaires.
  • Gestion des produits pharmaceutiques : Les progrès de la Stratégie nationale relative aux produits pharmaceutiques sont au point mort. Individuellement, les différentes instances ont pris des mesures séparées pour élargir la couverture des médicaments, pour réduire le prix des médicaments génériques, pour étendre le champ d'exercice des pharmaciens et pour instaurer des systèmes d'information sur les médicaments.
  • Dossiers de santé électroniques (DSE) : Près de 50 % des Canadiens ont un dossier de santé électronique. Ce chiffre n'inclut pas les systèmes de dossiers médicaux électroniques en place dans les cabinets des médecins - où les taux d'adoption de cette technologie sont faibles au Canada. Des investissements supplémentaires sont requis.
  • Télétriage : Dans presque toutes les instances, les habitants ont accès par téléphone à un prestateur de soins de santé primaires et à des renseignements, 24 heures par jour et 7 jours par semaine.
  • Innovation en santé : Le gouvernement fédéral continue d'investir dans l'innovation en santé, mais des investissements supplémentaires sont requis pour que le Canada améliore sa position qui se situe actuellement dans la moyenne.

Jusqu'à présent, les progrès réalisés varient entre les instances. Ce rapport a noté qu'en 2003 et 2004 les gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral avaient promis de vastes solutions, mais que les Accords comprenaient peu de cibles concrètes. Chacun des gouvernements a donc pu déterminer ses propres priorités pour répondre aux besoins de sa population. Dans l'ensemble, ce rapport conclut que des progrès ont été accomplis, mais qu'il serait possible de faite plus pour que tous les Canadiens bénéficient de ces améliorations.

« Nous sommes optimistes quant aux progrès réalisés jusqu'à présent. Chacune des 14 instances - qui a essentiellement son propre système de santé - a réalisé des progrès notables dans certains secteurs sélectionnés, en fonction de ses propres priorités », a déclaré le DJack Kitts, président du Conseil canadien de la santé. « Pour réaliser pleinement la promesse des Accords, nous avons besoin que tous les gouvernements travaillent ensemble. »

Le rapport préconise aussi de meilleures stratégies de gestion de la santé : de plus grands progrès semblent avoir été réalisés dans les instances qui avaient mis en place des stratégies exhaustives - avec des cibles pertinentes et des objectifs mesurables.

« L'adoption d'une stratégie fondamentale de gestion, comprenant des objectifs clairs, mènera à des progrès soutenus. En suivant cette approche, les Canadiens pourront amener leurs gouvernements à rendre des comptes et à respecter leurs engagements », a dit John G. Abbott, chef de la direction du Conseil canadien de la santé. « Par exemple, les temps d'attente pourraient illustrer la réussite des Accords. Des délais de référence probants, pour des interventions sélectionnées, ont été établis en 2005. Actuellement, la plupart des provinces donnent en ligne des renseignements détaillés sur les temps d'attente à leurs patients. De plus, les gouvernements respectent leurs engagements ou expliquent les raisons de toute lacune - ce qui est un progrès en soi. »

Le Rapport de progrès 2011 : Renouvellement des soins de santé au Canada décrit les progrès d'ensemble réalisés au Canada, avec des exemples montrant comment ces progrès ont été accomplis. Le site Web du Conseil de la santé donne plus de renseignements sur les progrès réalisés jusqu'à présent par chacun des gouvernements provinciaux et territoriaux.

À propos du Conseil canadien de la santé
Créé dans la foulée de l'Accord des premiers ministres sur le renouvellement de soins de santé, conclu en 2003, le Conseil canadien de la santé est un organisme national indépendant qui prépare des rapports sur les progrès dans le renouvellement des soins de santé. Le Conseil offre une perspective globale du système de santé face à la réforme des soins au Canada et diffuse à travers le pays de l'information sur les pratiques exemplaires et l'innovation. Ses conseillers sont nommés par les gouvernements provinciaux et territoriaux participants et par le Gouvernement du Canada.

Pour lire les commentaires des blogueurs invités, dont des usagers du système de santé et des chefs de file de l'industrie de la santé, ou pour télécharger le rapport complet/l'annexe, visitez le www.conseilcanadiendelasante.ca.

SOURCE Conseil Canadien de la Santé

Renseignements :

Yeena Peng, gestionnaire, Relations avec les médias, Conseil canadien de la santé
ypeng@healthcouncilcanada.ca, B : 416-480-7100, C : 416-407-2635

Profil de l'entreprise

Conseil Canadien de la Santé

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.