Le Conseil canadien de la santé publie le compte-rendu de Sain et sûr: Optimiser les habitudes de prescription



    TORONTO, le 31 oct. /CNW/ - Afin d'inciter le gouvernement à intervenir
pour concrétiser la Stratégie nationale relative aux produits pharmaceutiques
(SNPP), le Conseil canadien de la santé a rendu public aujourd'hui Sain et
sûr : Optimiser les habitudes de prescription - Sommaire des principaux thèmes
et idées-force, un compte-rendu de l'information et des propositions
recueillies à un symposium de stratégie tenu par le Conseil à Montréal les 12
et 13 juin.
    "Les produits pharmaceutiques constituent la deuxième catégorie la plus
coûteuse du système des soins de santé, les frais de médicaments des Canadiens
s'élevant à plus de 20 milliards de dollars en médicaments par an", a déclaré
M. Donald J. Juzwishin, chef de la direction du Conseil canadien de la santé.
"Mais les Canadiens n'en ont pas pour leur argent. La recherche révèle que
beaucoup de Canadiens ne reçoivent pas les médicaments qui conviennent à leurs
problèmes. Certains médicaments sont trop prescrits, tandis que d'autres ne le
sont pas assez, et dans certains cas, les médicaments prescrits ne sont pas
ceux qui conviennent le mieux aux patients."
    Dans le cadre du Plan décennal pour consolider les soins de santé de
2004, les premiers ministres avaient demandé la création d'un groupe de
travail chargé d'élaborer et de mettre en oeuvre la SNPP. Cette stratégie
nationale devait comprendre neuf mesures, stipulant en particulier la
nécessité d'"intensifier l'intervention pour influencer les habitudes de
prescription des professionnels de santé de sorte que les médicaments soient
utilisés uniquement lorsque le besoin est réel et que le médicament convienne
bien au problème."
    En 2006, les gouvernements participants ont publié un rapport d'étape sur
l'avancement de la SNPP où ils convenaient de ne cibler que cinq des neufs
éléments originels. L'optimisation des habitudes de prescription n'était pas
incluse parmi les priorités à court et moyen terme demandant une attention
privilégiée.
    Reconnaissant l'importance de promouvoir des actions visant à influencer
les habitudes de prescription des professionnels de la santé, le Conseil de la
santé a organisé un symposium à Montréal l'été dernier, où étaient invités des
experts et des intervenants pour examiner les connaissances actuelles et
identifier les étapes nécessaires à l'amélioration des habitudes de
prescription. Les participants incluaient des représentants des gouvernements,
des membres de groupes de consommateurs et d'organisations de prestateurs de
soins de santé, des assureurs privés ainsi que des chercheurs.
    Sain et sûr : Optimiser les habitudes de prescription - Sommaire des
principaux thèmes et idées-force expose de façon détaillée les promesses des
gouvernements, les thèmes principaux du symposium, et pour finir, les
informations et les propositions soumises par les experts et les intervenants.
Celles-ci comprennent :

    
    1.  Elargir les initiatives de formation continue en pharmacothérapie,
        qui fournissent aux médecins les informations les plus récentes sur
        les médicaments par l'intermédiaire d'intervenants financés par les
        pouvoirs publics et non par des visiteurs médicaux financés par
        l'industrie pharmaceutique.
    2.  Mettre en valeur le rôle du SCPUOM et des autres organismes canadiens
        qui oeuvrent déjà à l'amélioration des habitudes de prescription.
    3.  Améliorer l'accès aux médicaments sur ordonnance pour les Canadiens
        ne bénéficiant pas d'une assurance médicale.
    4.  Interdire toute forme de publicité directe aux consommateurs sur les
        médicaments d'ordonnance, y compris les invitations lancées aux
        patients et les annonces de rappel.
    5.  Inciter les programmes de formation médicale à consacrer un temps
        d'enseignement approprié à la prescription optimale des médicaments.
    6.  Mieux informer le public sur l'innocuité des médicaments, leurs coûts
        et leur efficacité, ainsi que sur les processus utilisés pour donner
        aux décisions concernant les médicaments une base scientifique
        faisant appel à des données probantes.
    7.  Examiner les mérites d'un système d'autorisation progressive pour
        tous les nouveaux médicaments.
    8.  Intégrer les systèmes d'information sur les ordonnances aux autres
        informations sur la santé des patients en établissant un système
        national de télédossier de santé.
    

    "Nous savons qu'il n'y a pas de solution miracle lorsqu'il s'agit
d'élaborer une stratégie nationale pour les produits pharmaceutiques. Nous
soutenons le but et les objectifs de la SNPP et nous espérons que les
gouvernements la mettront en application," a déclaré le Dr Alex Gillis,
conseiller du Conseil canadien de la santé et coprésident du comité directeur
du symposium sur les produits pharmaceutiques. "Mais c'est maintenant qu'il
faut agir."

    Pour lire Sain et sûr : Optimiser les habitudes de prescription -
Sommaire des thèmes principaux et des idées-force, rendez-vous au site Web du
Conseil canadien de la santé à www.leconseilcanadiendelasante.ca.

    
                              Aperçu du Conseil
                              -----------------
    

    Le Conseil canadien de la santé, créé par l'Accord de 2003 des premiers
ministres sur le renouvellement des soins de santé, a pour mandat de
surveiller les progrès de la réforme des soins de santé au Canada et de
produire des rapports à ce sujet. Les 26 membres du Conseil ont été nommés par
les provinces et les territoires participants, ainsi que par le gouvernement
du Canada. Ils ont la connaissance et l'expérience de domaines très divers
comme les soins communautaires, la santé des Autochtones, les soins
infirmiers, l'éducation à la santé, l'administration, les finances, la
médecine et la pharmacie.





Renseignements :

Renseignements: Marta Marychuk, Conseil canadien de la santé - Relations
avec les médias, Tél. (416) 480-7085, Tél. cell. (416) 428-8423,
mmarychuk@healthcouncilcanada.ca

Profil de l'entreprise

Conseil canadien de la santé

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.