Le Congrès rwandais du Canada dénonce l'exploitation partisane du génocide rwandais.



    GATINEAU, QC, le 11 mars /CNW Telbec/ - Le Congrès rwandais du Canada est
indigné par l'exploitation partisane du génocide rwandais par le
Premier ministre Charest, dont par ailleurs nous respectons l'humanisme, qui
vient de demander au chef du Parti québécois de demander la démission du
candidat péquiste Robin Philpot. Dans son livre "Ca ne s'est pas passé comme
ça à Kigali", Robin Philpot s'insurge justement contre l'utilisation abusive
du génocide. L'exploitation du génocide rwandais dans la campagne québécoise,
à des fins politiciennes, en est un exemple épatant. Le Congrès Rwandais du
Canada invite tous les politiciens québécois à revenir aux vrais enjeux de la
campagne et de respecter la mémoire des milliers de morts tutsi et hutus
victimes du génocide rwandais.
    Si M. Charest est vraiment sincère, peut-il nous dire pourquoi il n'a
rien dit l'année dernière pour dénoncer la visite scandaleuse du président
Kagame, le plus grand criminel encore en activité selon le chercheur Filip
Renytjens. Plusieurs voix se sont élevées pour demander l'annulation de cette
visite "privée", mais aucune voix de politicien ne s'est fait entendre !
    Peu avant, pendant et après le génocide rwandais, plusieurs missionnaires
québécois ont été sauvagement tués au Rwanda : le prêtre François Cardinal en
1992, le père Guy Pinard en 1997, le père Claude Simard en 1994 et bien
d'autres. L'assassinat de ces missionnaires a fait l'objet de reportages dans
la presse écrite et à la télévision. Qu'avez-vous fait pour dire au peuple
québécois les causes de leur mort ? Des missionnaires espagnols massacrés à la
même époque au Rwanda font l'objet, aujourd'hui même, d'une enquête en Espagne
afin que justice leur soit rendue.
    Le problème du Rwanda est trop complexe pour être abordé au cours d'une
campagne électorale. Des pays comme la France, la Belgique ont mis sur pied
des commissions d'enquête de plusieurs mois pour mieux comprendre ce qui s'est
passé au Rwanda. Nous invitons messieurs Charest, Dumont et Boisclair à suivre
cette voie. En attendant, nous leur prions de consacrer le reste de la
campagne aux défis que la société québécoise doit relever et de LAISSER NOS
MORTS EN PAIX.




Renseignements :

Renseignements: Pierre-Claver N., Président, Congrès Rwandais du Canada
(CRC), (819) 682-6250

Profil de l'entreprise

Congrès Rwandais du Canada (CRC)

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.