Le complexe hydroélectrique La Romaine - L'ACRGTQ se réjouit du lancement du plus grand chantier au Canada



    QUEBEC, le 13 mai /CNW Telbec/ - L'Association des constructeurs de
routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ), représentante attitrée du secteur
génie civil et voirie de l'industrie de la construction qui oeuvre notamment à
la construction des ouvrages hydroélectriques, se réjouit du lancement du plus
grand chantier au Canada : le complexe hydroélectrique La Romaine
d'Hydro-Québec. "Il s'agit d'un projet sur mesure pour notre industrie", a
mentionné avec enthousiasme le président du conseil d'administration, François
Groleau.
    Au-delà de la nécessité d'assurer la marge de manoeuvre et la sécurité
énergétique à long terme des Québécois, l'ACRGTQ croit que le Québec fait face
à un autre enjeu de taille : le maintien de son expertise et de son
savoir-faire. En effet, "le Québec, en ne construisant aucun barrage dans les
années 90, a non seulement appauvri la main-d'oeuvre spécialisée dans le génie
civil, mais il l'a aussi mise en danger", a exprimé M. Groleau.
    De plus, à l'instar des grandes entreprises québécoises telles Le Cirque
du Soleil ou encore Bombardier, notre industrie est une richesse pour les
Québécois, non seulement pour ses travailleurs, mais aussi en ce qui concerne
l'expertise que la province acquiert en étant le numéro un mondial de la
construction, de la production et de la distribution de l'hydroélectricité.
"Les membres de l'ACRGTQ sont les générateurs de cette richesse et en font
bénéficier l'ensemble de la population du Québec. Le projet La Romaine
permettra d'améliorer, de consolider, de maintenir l'expertise et de favoriser
l'innovation québécoise en matière de construction d'ouvrages de génie civil.
Nos membres sont fiers d'avoir contribué à bâtir le Québec d'aujourd'hui,
d'avoir obtenu une reconnaissance internationale pour l'expertise qu'ils ont
acquise et espèrent pouvoir continuer à participer à la construction de
projets qui constituent, à notre avis, la meilleure solution sur le plan
environnemental, social et économique", a déclaré le président.
    M. Groleau a poursuivi : "Les retombées liées à ce projet seront très
importantes pour les membres de notre industrie. Des entreprises du Québec en
entier, qu'elles soient innues, nord-côtières ou autres, pourront bénéficier
des effets bénéfiques de ce projet. Dans une situation économique précaire, le
Québec a besoin de projets structurants de cette envergure", estime le
président.
    D'ailleurs, en matière de main-d'oeuvre, l'ACRGTQ tient à rappeler que
l'industrie de la construction a fait la preuve, et particulièrement son
secteur génie civil et voirie, qu'elle pourra relever le défi du
renouvellement des infrastructures québécoises. M. Groleau s'est exprimé sur
le sujet : "Avec des outils comme la Commission de la construction du Québec
(CCQ) et le Fonds de formation de l'industrie de la construction (FFIC), il
n'y a aucun doute que la main-d'oeuvre sera non seulement au rendez-vous, mais
sera compétente pour les années à venir".
    Avec l'ensemble des investissements dans les infrastructures publiques à
venir, l'industrie de la construction et particulièrement son secteur du génie
civil et voirie agira comme catalyseur sur l'économie du Québec. "Le
gouvernement et les entrepreneurs auront à jouer un rôle stratégique pour
construire et remettre à niveau ses infrastructures publiques, mais aussi pour
faire face au ralentissement de l'économie québécoise", a conclu M. Groleau.

    Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis
1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et
fournisseurs oeuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie
civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du
secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction.
    L'ACRGTQ est aussi, selon la loi R-20, l'association sectorielle
d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la
convention collective du secteur génie civil et voirie. A ce titre, elle
représente les intérêts de plus de 2 100 employeurs de l'industrie de la
construction qui compte plus de 29 000 salariés.




Renseignements :

Renseignements: Christian Croteau, conseiller en affaires publiques,
Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ),
(418) 529-2949, 1 800 463-4672, Cell: (418) 576-4731


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.