Le commissaire Oliphant nomme ses conseillers juridiques



    OTTAWA, le 18 juill. /CNW Telbec/ - M. le juge Jeffrey J. Oliphant,
commissaire de la Commission d'enquête sur certaines allégations au sujet des
transactions financières entre Karlheinz Schreiber et le très honorable Brian
Mulroney, a annoncé aujourd'hui la nomination des avocats de la Commission :
Richard Wolson, C.R., est nommé avocat principal de la Commission, et Nancy
Brooks et Evan Roitenberg se voient confier la charge d'avocat de la
Commission. Ces nominations entrent en vigueur immédiatement.
    Richard Wolson, C.R. et avocat principal de la Commission, est membre
fondateur et associé du cabinet Gindin, Wolson, Simmonds et Roitenberg, qui se
consacre exclusivement à la pratique du droit criminel. Il a par le passé été
avocat de la Commission d'enquête Sophonow, ainsi qu'avocat des parties aux
Commissions d'enquête Monnin et Driskell.
    Nancy Brooks, avocate de la Commission, est avocate associée au cabinet
Blake, Cassels & Graydon LLP, où elle exerce le droit public et commercial.
Elle a travaillé comme avocate-conseil auprès de plusieurs organes d'enquête
et tribunaux administratifs, et a notamment été adjointe exécutive juridique
de la juge en chef de la Cour suprême, la très honorable Beverley McLachlin,
C.P., de 2004 à 2007.
    Evan Roitenberg, avocat de la Commission, est spécialiste principal du
droit criminel, ainsi que président de la Manitoba Criminal Trial Lawyers
Association; membre du conseil d'administration du Conseil canadien des
avocats de la défense; membre du Manitoba Criminal Justice Committee; membre
du Tariff Review Committee de Legal Aid Manitoba; et ex-coprésident de la
sous-section de la justice pénale de l'Association du Barreau du Manitoba.
    Comme le veut la règle suivie par les membres de l'ordre judiciaire, le
juge Jeffrey J. Oliphant n'accordera pas d'entrevues.
    M. le juge Jeffrey J. Oliphant, ancien juge en chef adjoint de la Cour du
Banc de la Reine du Manitoba, et maintenant juge de cette cour, a été nommé le
12 juin 2008 au poste de commissaire à l'enquête sur certaines allégations au
sujet des transactions financières entre Karlheinz Schreiber et le très
honorable Brian Mulroney. Il a été nommé en vertu de la partie 1 de la Loi sur
les enquêtes, et s'est vu confier tous les pouvoirs prévus dans la Loi,
notamment celui d'organiser des audiences, de citer des témoins à comparaître
et de recueillir les éléments de preuve nécessaires dans le cadre de
l'enquête. A titre de commissaire, M. Oliphant aura pour mandat d'enquêter
puis de présenter un rapport concernant les 17 questions soulevées dans le
rapport du professeur David Johnston présenté au Premier ministre le 9 janvier
2008. M. Oliphant devra soumettre son rapport au gouvernement au plus tard le
12 juin 2009.

    Des notices biographiques sont jointes au présent communiqué. Le mandat
se trouve à l'adresse suivante :
http://www.pco-bcp.gc.ca/index.asp?lang=fra&page=information?=commissions&doc=
karl_f.htm

    Le site Web de la Commission sera bientôt en ligne à
www.oliphantcommission.ca.


    BIOGRAPHIES

    LE JUGE JEFFREY JAMES OLIPHANT, C.R., COMMISSAIRE, est né à Dauphin, au
Manitoba, le 10 février 1944. Son épouse Irene et lui ont deux enfants, Joel
et Renae. Diplômé de la Faculté de droit de l'Université du Manitoba, il a été
reçu au Barreau de la province du Manitoba le 2 juin 1967. Il est devenu
collaborateur du cabinet d'avocats Johnston, Johnston et Johnston en juin
1967, puis associé en 1969. Le juge Oliphant a pratiqué le droit de 1967 à
1985, se consacrant alors surtout à des causes au civil et au criminel. De
1970 à 1985, il a également été arbitre de conflits du travail partout dans la
province du Manitoba.
    Le 23 décembre 1980, il a été nommé conseil de la reine; le 22 août 1985,
juge de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba; et le 24 décembre 1990, juge
en chef adjoint de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba.
    Le 13 juin 2002, le juge Oliphant a été nommé juge adjoint de la Cour de
justice du Nunavut.
    Membre du Conseil canadien de la magistrature de 1990 à 2008, le juge
Oliphant y a été membre du Comité exécutif, du Comité sur l'indépendance des
juges et du Comité sur l'administration de la justice, vice-président du
Comité sur la conduite des juges, et président du Comité sur l'information au
public, du Comité sur les cours de première instance, du Comité consultatif
sur la technologie, du Sous-comité sur la sécurité informatique et du Comité
sur la formation des juges.
    Le 1er juillet 2008, à la suite de sa nomination comme commissaire, il a
démissionné de son poste de juge en chef adjoint et a choisi de devenir juge
surnuméraire.

    RICHARD WOLSON, C. R., AVOCAT PRINCIPAL DE LA COMMISSION, a obtenu son
diplôme de la Faculté de droit de l'Université du Manitoba en 1972 et a été
reçu au Barreau du Manitoba en 1973. Nommé conseil de la Reine en 1995, il
s'est joint au cabinet Walsh, Micay and Company en 1974, et il y est devenu
associé en 1977. Il est membre fondateur et associé du cabinet Gindin, Wolson,
Simmonds, Roitenberg depuis 1995, où il pratique toujours. Il pratique
exclusivement dans le domaine du droit pénal et du droit administratif depuis
son admission au Barreau.
    M. Wolson est ex-président de la sous-section de la justice pénale de
l'Association du Barreau du Manitoba; membre fondateur de Inns of Court et
fellow de l'International Society of Barristers. Il a également été
conférencier et membre du corps enseignant dans le cadre du Programme national
de droit pénal de la Fédération des professions juridiques du Canada de 1985 à
2005.
    Auteur de nombreux articles traitant du droit pénal et des condamnations
injustifiées, M. Wolson a plaidé devant des tribunaux de tous les niveaux au
Manitoba, ainsi que dans les provinces de l'Ouest, en Ontario, en
Nouvelle-Ecosse et dans les Territoires du Nord-Ouest. Il a par le passé été
avocat de la Commission d'enquête Sophonow ainsi qu'avocat des parties aux
Commissions d'enquête Monnin et Driskell.

    NANCY BROOKS, AVOCATE DE LA COMMISSION, est avocate associée au cabinet
Blake, Cassels & Graydon LLP où elle exerce le droit public et commercial. Mme
Brooks a été avocate-conseil auprès de plusieurs organes d'enquête et
tribunaux administratifs. Sa pratique du droit commercial est axée
principalement sur les différends contractuels, les recours des actionnaires,
le droit du travail et les réclamations pour responsabilité du fait des
produits. Elle a plaidé devant la Cour supérieure de l'Ontario, la Cour
fédérale et la Cour suprême du Canada.
    Mme Brooks a été adjointe exécutive juridique de la juge en chef du
Canada, la très honorable Beverley McLachlin, C. P., de 2004 à 2007. A ce
titre, Mme Brooks a fourni des avis sur des questions juridiques relatives aux
appels et aux demandes d'autorisation d'interjeter appel; elle a été membre de
plusieurs comités de la Cour suprême du Canada, et secrétaire du conseil
d'administration de l'Institut national de la magistrature.
    Mme Brooks a plaidé devant la Cour supérieure de l'Ontario, la Cour
fédérale, la Cour d'appel fédérale et la Cour suprême du Canada. Elle est
membre de The Advocates' Society, de l'Association du Barreau canadien, de
l'Association du Barreau de l'Ontario et de l'Association du Barreau du comté
de Carleton. Elle a enseigné les recours à la faculté de common law de
l'Université d'Ottawa, et elle a été conférencière invitée à de nombreux
colloques et conférences.

    EVAN ROITENBERG, AVOCAT DE LA COMMISSION, a obtenu un diplôme en droit de
la Robson Hall Law School de l'Université du Manitoba en 1991, et a été reçu
au Barreau en 1992. Il est devenu membre fondateur du cabinet Pinx,
Roitenberg, Campbell en 1998, où il a pratiqué jusqu'en 2003 avant d'entrer au
cabinet Gindin, Wolson, Simmonds, Roitenberg.
    Il a pratiqué presque exclusivement dans le domaine du droit pénal. Il
est président de la Manitoba Criminal Trial Lawyers Association; membre du
conseil d'administration du Conseil canadien des avocats de la défense; membre
du Manitoba Criminal Justice Committee; membre du Tariff Review Committee de
Legal Aid Manitoba, et ex-coprésident de la sous-section de la justice pénale
de l'Association du Barreau du Manitoba.
    Il est actuellement facilitateur du groupe d'apprentissage en défense des
droits dans le cadre du programme CPLED du Manitoba (cours en vue de
l'admission au Barreau); il a été conférencier invité à la Faculté de droit de
l'Université du Manitoba et à l'Université de Winnipeg, et présentateur à des
ateliers du Programme de formation juridique permanente; et il a également été
membre de nombreux comités de la Société du Barreau du Manitoba.
    M. Roitenberg plaide régulièrement devant des tribunaux de tous les
niveaux au Manitoba, et il a également pris part à des causes en C.-B., en
Saskatchewan, en Ontario et devant la Cour suprême du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Kate Murphy, McLoughlin Media, Ottawa (Ontario), (613)
230-9235, Téléc.: (613) 230-2630, kate@ceo.tv; Après les heures de travail: 
texte au (613) 796-3310

Profil de l'entreprise

COMMISSION OLIPHANT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.