Le comité exécutif de la Ville de Montréal donne le feu vert à l'implantation d'un nouveau système intégré de gestion pour le SPVM



    MONTREAL, le 24 nov. /CNW Telbec/ - Lors de sa séance du 21 novembre
dernier, le comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son approbation
finale au projet d'implantation d'un nouveau système intégré de gestion en
sécurité publique, le projet IDP2 (intégration des données policières), et
propose l'octroi d'un contrat à la firme canadienne Niche pour la mise en
place du progiciel. La mise en oeuvre de ce projet, évalué à 11 millions de
dollars et qui avait fait l'objet d'une recommandation unanime de la
Commission de sécurité publique, débutera dès 2008 à la suite de l'approbation
par le conseil d'agglomération et se poursuivra jusqu'en 2010.
    "Les systèmes d'information policière actuellement utilisés par le
Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont désuets d'un point de
vue technologique et engendrent des coûts élevés d'entretien. De plus, ils ne
permettent pas au SPVM d'être en interopérabilité avec les systèmes des autres
organisations policières municipales, provinciale et fédérale, de même que les
instances des cours de justice, comme dans les autres grandes villes
canadiennes", a déclaré monsieur Claude Dauphin, vice-président du comité
exécutif responsable de la sécurité publique. "En plus de permettre de
réaliser des économies considérables, le nouveau système intégré de gestion
IDP2 va permettre au SPVM d'accroître la qualité de ses services auprès des
citoyens en assurant un meilleur suivi des dossiers et va fournir au SPVM les
outils nécessaires pour atteindre ses objectifs et combattre une criminalité
de plus en plus sophistiquée."

    Des améliorations notables

    Le nouveau système Intégration des Données Policières (IDP2) est un
système stratégique qui touche le noyau d'affaires des opérations du Service
de police de la Ville de Montréal (SPVM) permettant d'assurer l'automatisation
des flux d'information policière à partir de l'appel du citoyen jusqu'à la
conclusion de la présentation du dossier à la cour.
    A terme, le nouveau système IDP2 sera accessible à plus de
4 500 utilisateurs par le biais de 2 000 postes de travail terrestres,
600 ordinateurs mobiles véhiculaires et 400 ordinateurs portables. Le volume
annuel de dossiers estimé sera alors de l'ordre de 475 000, incluant
300 000 événements alors que le nombre de transactions estimé sera de plus de
10 millions par année.

    Une nécessité absolue

    Les membres de la Commission de la sécurité publique et plusieurs élus de
l'agglomération ont constaté la nécessité d'actualiser les systèmes
informatiques utilisés présentement par le SPVM. Ces derniers datent des
années 90 ; ils utilisent une technologie désuète et engendrent des coûts
élevés d'entretien. De plus, les systèmes actuels ne communiquent pas entre
eux et obligent par conséquent les utilisateurs à saisir les mêmes
informations à de multiples reprises. Enfin, les délais de traitement actuels
des informations varient de 24 h à 72 h, ce qui a un impact négatif inévitable
sur les opérations policières.

    Des avantages indéniables

    En plus de permettre des économies importantes de l'ordre de près de
4 M $ dès la troisième année du projet (2010) et de près de 30 M $ sur une
période de quinze ans, le nouveau système IDP2 offrira de nombreux avantages
dont pourront bénéficier à la fois les citoyens et le SPVM. Il assurera
également un accès à une information intégrée en temps réel, tout en
augmentant la rapidité des prises de décision et des interventions sur les
dossiers (citoyen, direction). Finalement, la mise en place d'un système
stratégique pour gérer l'information policière va permettre l'interopérabilité
avec les systèmes des autres organisations policières municipales (Portail
Information Policière), provinciale (CRPQ) et fédérale (CIPC), ainsi que des
instances des cours de justice (SIIJ).




Renseignements :

Renseignements: François Goneau, Relations avec les médias, (514)
868-5859; Source: Cabinet du maire et du comité exécutif de la Ville de
Montréal; Bernard Larin, Cabinet du maire, (514) 872-9899


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.