Le Collectif pour un Québec sans pauvreté lance une campagne de signatures - MISSION COLLECTIVE : bâtir un Québec sans pauvreté



    QUEBEC, le 28 nov. /CNW Telbec/ - La campagne : "MISSION COLLECTIVE :
bâtir un Québec sans pauvreté" a été lancée aujourd'hui. Elle met de l'avant
une pétition à l'Assemblée nationale qui formule trois demandes : l'accès à
des services publics universels de qualité; le relèvement du salaire minimum
de façon à permettre aux travailleurs et aux travailleuses de sortir de la
pauvreté; la hausse des prestations publiques pour assurer des conditions de
santé et de dignité à toute personne qui n'a pas un revenu suffisant. Signer
cette pétition est un geste citoyen pour avancer sur la route d'un Québec sans
pauvreté, au nom des droits, afin de devenir une société riche de tout son
monde.
    Ces demandes sont appuyées sur une consultation populaire menée par le
Collectif pour un Québec sans pauvreté qui a recueilli l'avis de plus de
4 000 personnes à travers le Québec et sur les constats suivants :

    
    - des centaines de milliers de Québécois et Québécoises sont privéEs des
      conditions de vie minimales nécessaires pour se réaliser et participer
      à la vie de la société;

    - des centaines de milliers d'autres, en majorité des femmes, occupent
      des emplois si peu rémunérés que, même en travaillant à plein temps,
      ils et elles ne peuvent pas sortir de la pauvreté;

    - les services publics s'amoindrissent et sont de plus en plus soumis à
      des tarifications et conditions de participation déraisonnables.

    - le seuil de faible revenu est fixé à 21 202 $/an (2006) pour une
      personne seule;

    - la mesure du panier de consommation comprenant les biens et services de
      base est établi à 13 267 $/an (2007) par Statistique Canada et le
      revenu garanti à une personne âgée est de 13 636 $/an (2007);

    - des services publics universels sont nécessaires pour qu'une société
      soit démocratique et égalitaire.

    C'est pourquoi les signataires demandent à l'Assemblée nationale, pour
mettre en oeuvre l'esprit de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et
l'exclusion sociale, de veiller à ce que le gouvernement prenne les mesures
nécessaires pour :

    - que toutes les citoyennes et tous les citoyens aient accès, sans
      discrimination, à des services publics universels de qualité;

    - que le salaire minimum soit fixé à 10,16 $/heure (2007) et révisé
      annuellement afin qu'une personne seule travaillant 40 heures/semaine
      sorte de la pauvreté;

    - que les protections publiques soient haussées et ajustées annuellement
      pour assurer à toute personne un revenu au moins égal à la mesure du
      panier de consommation, soit 13 267 $/an (2007), afin de préserver sa
      santé et sa dignité.
    

    Rappelons qu'en novembre 2000, le Collectif pour un Québec sans pauvreté
déposait une proposition de loi pour l'élimination de la pauvreté au Québec, à
la suite d'une consultation populaire pan-québécoise. Deux ans plus tard,
l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité la Loi visant à lutter contre la
pauvreté et l'exclusion sociale.

    Actif depuis 1998, le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe
32 organisations nationales québécoises, populaires, communautaires,
syndicales, religieuses, féministes, étudiantes, coopératives ainsi que des
collectifs régionaux dans quinze régions du Québec. Toutes ces organisations
ont dans leur mission de lutter contre la pauvreté, de faire de la défense de
droits et de promouvoir la justice sociale. Des centaines d'organisations et
d'individuEs de plusieurs secteurs de la société civile forment son réseau
d'appui.

    Liste des groupes nationaux membres :

    Association québécoise des banques alimentaires et des Moissons (AQBAM) -
Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) -
ATD Quart-Monde - Au bas de l'échelle - Caisse d'économie solidaire Desjardins
(CECOSOL) - Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF) -
Centrale des syndicats démocratiques (CSD) - Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) - Centre Justice et Foi (CJF) - Collectif des entreprises d'insertion du
Québec - Confédération des syndicats nationaux (CSN) - Confédération
québécoise des coopératives d'habitation (CQCH) - Conférence religieuse
canadienne (CRC) - Fédération des associations des familles monoparentales et
recomposées du Québec (FAFMRQ) - Fédération des femmes du Québec (FFQ) -
Fédération des infirmières et des infirmiers du Québec (FIIQ) - Fédération des
locataires de HLM du Québec (FLHLMQ) - Fédération des travailleurs et
travailleuses du Québec (FTQ) - Fédération étudiante collégiale du Québec
(FECQ) - Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) - Front commun
des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) - Groupe Solidarité
Justice - Ligue des droits et libertés - L'R des centres de femmes du Québec -
Mouvement québécois des camps familiaux (MQCF) - Ordre professionnel des
travailleurs sociaux du Québec - Regroupement des Auberges du coeur du Québec
- Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ) - Regroupement des
groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) - Regroupement des
ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ) - Regroupement
québécois des intervenants et des intervenantes en action communautaire, en
CLSC et en centre de santé (RQIIAC) - Syndicat de la fonction publique du
Québec (SFPQ).




Renseignements :

Renseignements: Solène Tanguay, responsable des communications,
Cellulaire: (418) 254-7238, communications@pauvrete.qc.ca; www.pauvrete.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.