Le CN, l'Administration portuaire de Montréal, la Société Terminaux Montréal Gateway et Termont Montréal concluent des ententes en vue d'améliorer l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement pour le trafic conteneurs

MONTRÉAL, le 3 févr. /CNW Telbec/ - Le CN (Bourse de Toronto : CNR) (Bourse de New York : CNI), l'Administration portuaire de Montréal (APM) et les deux entreprises exploitant les trois principaux terminaux à conteneurs du port ont annoncé aujourd'hui la conclusion de deux accords sur les niveaux de service (ANS) grâce auxquels l'accent sera placé sur l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement.

Les deux ententes - l'une entre le CN, l'administration portuaire et la Société Terminaux Montréal Gateway (MGT), exploitant des terminaux CAST et RACINE, et l'autre entre le CN, l'administration portuaire et Termont Montréal - viennent compléter l'entente cadre intervenue entre le CN et l'APM en septembre 2010. Dans le cadre de l'entente conclue l'automne dernier, le CN et le port ont décidé d'élaborer une vision de pratiques exemplaires pour la chaîne d'approvisionnement du point d'accès, d'améliorer la productivité et de tirer parti des gains ainsi obtenus afin d'augmenter leur part du trafic conteneurs mondial.

Les accords entre le CN, l'APM et les exploitants terminaliers définissent des indicateurs clés de performance en vue d'améliorer la fluidité du point d'accès. Ces indicateurs incluent des paramètres de mesure précis pour les temps de séjour en terminal des conteneurs, la disponibilité des wagons, la ponctualité des services ferroviaires et la performance du service des navires.

Claude Mongeau, président-directeur général du CN, a déclaré : "Le CN est heureux d'avoir conclu ces importants accords de service avec des intervenants clés du secteur des conteneurs du port de Montréal. Il est dans notre intérêt mutuel de soutenir nos clients importateurs et exportateurs nord-américains ainsi que les transporteurs maritimes. Les indicateurs de rendement clairs, utilisés au quotidien, favoriseront l'amélioration continue de la performance et la croissance des activités au port de Montréal."

Pour sa part, Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l'APM, a déclaré : "Nos nouvelles ententes de service reflètent l'engagement des principaux intervenants du port de collaborer en matière de chaîne d'approvisionnement et d'améliorer l'efficience et la productivité de nos systèmes de traitement des conteneurs. Elles sont de bon augure pour l'avenir et elles contribueront à renforcer la compétitivité du port de Montréal."

Quant à Kevin Doherty, chef de la Direction de MGT, il a déclaré : "Notre entente novatrice avec le CN et l'APM nous aidera à fournir un meilleur service aux transporteurs maritimes et à leurs clients. La conclusion d'un accord sur les niveaux de service reconnaît l'interdépendance qui existe entre nos activités. Étant donné cette dépendance mutuelle, il est impératif que nous continuions à travailler en collaboration au développement des services que nous offrons à nos clients communs."

Enfin, Roger Carré, directeur général de Termont Montréal, a déclaré : "L'importance stratégique que le CN accorde à la solidité de l'engagement à l'égard des clients est un développement opportun. En effet, nous bénéficierons tous deux de l'accélération des mouvements de trafic et de la recherche d'un niveau supérieur d'efficacité dans nos activités conjointes."

À propos de l'Administration portuaire de Montréal

Exploité par l'Administration portuaire de Montréal (APM), le port de Montréal est un important centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C'est un port de conteneurs de premier plan desservi par sept des dix plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde. Le port de Montréal a manutentionné 1 331 351 EVP (unité équivalant à un conteneur de 20 pieds) en 2010, ce qui représente 12 033 434 tonnes de marchandises.

Le port a aussi manutentionné 8 151 136 tonnes de produits liquides en vrac, 3 204 076 tonnes de solides en vrac et 2 380 863 tonnes de céréales en 2010. L'activité portuaire soutient 18 200 emplois et génère des retombées économiques de l'ordre de 1,5 milliard de dollars par année. Pour de plus amples renseignements sur le port de Montréal, visitez le site Web de l'APM à l'adresse www.port-montreal.com.

À propos de la Société Terminaux Montréal Gateway

La Société Terminaux Montréal Gateway est une porte d'entrée sur les vastes marchés nord-américains, et ses deux terminaux à conteneurs offrent leurs services l'année durant. Ils sont desservis efficacement par le CN et par le Chemin de fer Canadien Pacifique, qui ont des liaisons directes avec les réseaux des principales sociétés ferroviaires américaines. Les terminaux sont aussi reliés à un réseau de routes donnant directement accès aux marchés du Québec, de l'Ontario, de l'Ouest canadien et des États-Unis. Les expéditeurs bénéficient ainsi de services de transport ferroviaire ou routier fiables et à prix compétitifs, vers les principaux marchés nord-américains. Pour de plus amples renseignements sur la Société Terminaux Montréal Gateway, visitez le site Web de MGT à l'adresse www.mtrtml.com.

À propos de Termont Montréal

Termont Montréal est située au Terminal Maisonneuve au Port de Montréal et offre des services terminaliers d'arrimage et de manutention de conteneurs. Termont Montréal appartient à Terminal Termont Inc. (appartenant à Logistec Arrimage inc., filiale de Logistec Corporation, et à Cerescorp Company) et à Cortelina International Corp.

Les installations de Termont sont dotées de grues portiques spécialisées et de matériel de terminal intermodal et offrent un accès direct aux réseaux ferroviaires du CN et du CP. Termont Montréal fournit à sa clientèle un service hors pair grâce à l'utilisation d'équipement moderne, au contrôle des stocks automatisé employant la technologie EDI et à un personnel expérimenté. Pour de plus amples renseignements sur Termont Montréal, visitez le site Web de l'entreprise à l'adresse www.termontweb.com/sites/termont/home.php.

À propos du CN

Couvrant le Canada et le centre des États-Unis, de l'Atlantique au Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, Green Bay, au Wisconsin, Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Memphis, St. Louis, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué sont des "énoncés prospectifs" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États Unis et aux termes des lois canadiennes régissant le commerce des valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie met le lecteur en garde contre le fait que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Ces énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance réelle de la Compagnie ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés.

Les facteurs de risque importants qui pourraient avoir une incidence sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres, les effets de la conjoncture économique et commerciale générale, la concurrence dans le secteur, l'inflation, les fluctuations monétaires et des taux d'intérêt, les variations de prix du carburant, les nouvelles dispositions législatives ou réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les mesures prises par les organismes de réglementation, les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre, les négociations syndicales et les interruptions de travail, les réclamations liées à l'environnement, les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges, les risques et obligations résultant de déraillements, de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section "Rapport de gestion" des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois canadiennes applicables sur le commerce des valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

SOURCE LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements : Pour le CN: Médias: Louis-Antoine Paquin, Directeur, Communications d'entreprise, 514 399-6450; Investisseurs: Robert Noorigian, Vice-président, Relations avec les investisseurs, 514 399-0052; Pour l'Autorité portuaire de Montréal: Jean-Paul Lejeune, Directeur des communications, 514 283-7050; Pour la Société Terminaux Montréal Gateway: Michael Fratianni, Chef de la Direction Financière, 514 257-3041; Pour Termont Montréal: Roger Carré, Directeur général, 514 254-0526

Profil de l'entreprise

LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.