Le CN et Coalspur signent un protocole d'entente en vue de développer une chaîne d'approvisionnement de haute qualité pour les exportations de charbon thermique de la côte Ouest

EDMONTON et CALGARY, le 9 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Le CN (TSX: CNR) (NYSE:  CNI) et Coalspur Mines Limited (Coalspur) (ASX: CPL) (TSX: CPT) ont annoncé aujourd'hui qu'ils avaient signé un protocole d'entente selon lequel ils développeront une chaîne d'approvisionnement logistique de haute qualité en vue de transporter du charbon thermique d'exportation provenant du projet Vista Coal (Vista) de Coalspur, près de Hinton, en Alberta, vers des ports de l'ouest du Canada à compter de 2015.

Le protocole d'entente précise les modalités d'un accord qui régira le plan de Coalspur visant à entreprendre la production de charbon en 2015 à raison d'approximativement 2,5 millions de tonnes par année (Mtpa), jusqu'à atteindre environ 11,2 Mtpa en 2019.

Le CN transportera la production du projet Vista vers des ports de la côte Ouest, notamment Ridley Terminals Inc. (RTI), situé au port de Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Coalspur a récemment signé un contrat de production avec RTI en vue de traiter jusqu'à 8,5 Mtpa de charbon d'exportation au terminal.

Le CN et Coalspur concevront et construiront conjointement au site de Vista un embranchement pouvant permettre le chargement de trains-blocs de 175 wagons à pleine capacité ayant un poids brut sur rail de 286 000 livres par wagon.

Les deux parties prévoient négocier une entente de transport définitive en 2012, une fois que l'étude de faisabilité par Coalspur sur Vista sera terminée.

Jean-Jacques Ruest, vice-président exécutif et chef du Marketing du CN, a déclaré : « Le CN travaillera en étroite collaboration avec Coalspur en vue d'établir un processus logistique efficient et efficace relativement à son charbon d'exportation. Le CN a conçu une stratégie exhaustive axée sur la chaîne d'approvisionnement de bout en bout pour gérer le flux de charbon entre les mines et les terminaux de la côte Ouest. Cette approche, jumelée à une étroite collaboration avec la clientèle, aidera Coalspur à maximiser les occasions de ventes sur les marchés mondiaux. »

Gene Wusaty, directeur général et chef de la direction de Coalspur, a déclaré : « Le rail est un lien vital entre le charbon de Vista et les marchés internationaux, et une entente avec le transporteur ferroviaire le plus efficace de l'Amérique du Nord aidera à assurer une chaîne d'approvisionnement fiable et efficiente. »

Au sujet de Coalspur
Coalspur Mines Limited est une entreprise d'exploration et d'exploitation du charbon détenant des permis d'exploration du charbon portant sur plus de 33 200 hectares dans la région de Hinton, en Alberta, au Canada. Le projet charbonnier phare de Coalspur est le projet Vista Coal, potentiellement la plus grande mine de charbon thermique d'exportation au Canada. L'objectif de Coalspur est de répondre à la demande croissante de charbon émanant des pays asiatiques en bordure du Pacifique, dont la Chine, le Japon et la Corée.

Divulgations réglementaires
Pour obtenir plus de renseignements au sujet du projet Vista Coal et du projet Vista South, y compris une description du programme d'assurance de la qualité de Coalspur, des mesures de contrôle de la qualité, des aspects géologiques, des échantillons prélevés et des méthodes d'essai relativement aux projets, veuillez consulter le rapport technique sur le projet Vista Coal intitulé « Vista Coal Project Prefeasibility Study » daté du 25 janvier 2011 et le rapport technique sur le projet Vista South intitulé « Resource Estimate for the Vista South Coal Property » daté du 15 décembre 2010, qui sont conformes au Règlement 43-101 - « Standards of Disclosure for Mineral Projects » (« NI 43-101 ») et qui peuvent être consultés sur le site de SEDAR à sedar.com.

Déclaration de personne qualifiée et personne compétente
L'information contenue dans le présent communiqué et portant sur l'étude de faisabilité susceptible d'un concours bancaire du projet Vista Coal est fondée sur des renseignements compilés par M. Murray Lytle, membre de l'Association of Professional Engineers, Geologists and Geophysicists de l'Alberta. M. Lytle est un employé à temps plein de Snowden Mining Industry Consultants Inc., une société qui fournit des services de consultation à Coalspur. M. Lytle a suffisamment d'expérience relative au style de minéralisation et au type de gisement sous considération et à l'activité qu'il entreprend pour être qualifié de « personne compétente » selon l'édition de 2004 de l'« Australasian Code for Reporting of Exploration Results, Mineral Resources and Ore Reserves » (« code JORC ») et de « personne qualifiée » en vertu du Règlement NI 43-101. M. Lytle a approuvé l'inclusion des renseignements en question dans le présent communiqué selon la forme et le contexte dans lesquels ils apparaissent, et a consenti à cette inclusion.

Toutes les autres données scientifiques et techniques contenues dans le présent communiqué sont fondés sur des renseignements compilés par M. Eugene Wusaty, membre de l'Association of Professional Engineers, Geologists and Geophysicists de l'Alberta. M. Wusaty est un employé à temps plein de Coalspur. M. Wusaty a suffisamment d'expérience relative au style de minéralisation et au type de gisement sous considération et à l'activité qu'il entreprend pour être qualifié de « personne compétente » selon le code JORC et de « personne qualifiée » en vertu du Règlement NI 43-101. M. Wusaty a approuvé l'inclusion des renseignements en question dans le présent communiqué selon la forme et le contexte dans lesquels ils apparaissent, et a consenti à cette inclusion.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » fondés sur les attentes, les estimations et les projections de Coalspur à la date à laquelle les énoncés ont été prononcés. Ces renseignements prospectifs comprennent, entre autres, des énoncés sur la mise en valeur de Vista, l'étude de préfaisabilité et l'étude de faisabilité susceptible de concours bancaire de Coalspur, les programmes de forage, les échéanciers et les dates de réalisation, les permis et les autorisations, la stratégie, les plans, l'expansion, les objectifs, la performance, la perspective, la croissance, les flux de trésorerie, les projections, les cibles et les attentes de l'entreprise, les réserves et les ressources minérales, les études, les résultats de l'exploration et les dépenses connexes. De façon générale, ces renseignements prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation d'une terminologie prospective comme « s'attendre à », « potentiel », « perspective », « prévoir », « projet », « cible », « probable », « croire », « estimer », « avoir l'intention de », « peut », « pourrait », « serait », « prévu », « planifier », « prévision », « élaborer » ou des variations de ces termes et des expressions semblables. Les personnes qui liront le présent communiqué sont prévenues que ces énoncés ne constituent que des prédictions, et que la performance ou les résultats futurs réels de Coalspur peuvent être sensiblement différents.

Ces renseignements prospectifs impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats, le niveau d'activité, la performance ou les réalisations réels de la Compagnie par rapport aux résultats, au niveau d'activité, à la performance ou aux réalisations exprimés de façon implicite ou explicite dans lesdits énoncés. Ces facteurs peuvent comprendre, entre autres, des incertitudes inhérentes et des risques associés à l'exploration minérale; des incertitudes liées à la disponibilité du financement futur nécessaire pour entreprendre des activités dans les propriétés de la Compagnie; des incertitudes liées à la conjoncture économique générale; des incertitudes liées à la conjoncture économique mondiale; des risques liés à l'intégration d'entreprises et d'actifs acquis par la Compagnie; des risques associés à l'absence d'historique de bénéfices ou de revenus de production de la Compagnie; des incertitudes liées à la réévaluation ou à la réduction possible des réserves et des ressources minérales de la Compagnie; des incertitudes liées aux résultats d'études qui seront entreprises par la Compagnie; des incertitudes liées aux fluctuations du prix du charbon; le risque que les titres de propriété de la Compagnie pourraient être contestés; des risques liés à la capacité de la Compagnie d'attirer et de retenir du personnel qualifié; des incertitudes liées à l'obligation d'obtenir une autorisation ministérielle pour effectuer un changement de contrôle de la Compagnie; des risques liés à la consultation du public et de groupes autochtones; des incertitudes liées à la compétitivité du secteur des ressources minérales; des risques associés au fait que la Compagnie est assujettie à la réglementation gouvernementale, y compris à toute modification de cette réglementation; des risques associés au fait que la Compagnie est assujettie aux lois et aux règlements environnementaux, y compris à toute modification de ces lois et règlements; des risques associés à la nécessité pour la Compagnie d'obtenir les licences, les approbations et les permis gouvernementaux nécessaires; des risques et des dangers non couverts par une assurance; des risques associés aux fluctuations des taux de change; des risques liés au défaut de parties à des coentreprises, d'entrepreneurs et d'agents; des risques inhérents associés aux litiges; des risques associés aux conflits d'intérêt possibles; des risques liés à la signification d'un acte de procédure à des administrateurs résidant dans des pays étrangers; des incertitudes liées à l'historique d'exploitation limité de la Compagnie; des risques liés à l'absence d'historique de dividendes de la Compagnie; des risques liés aux investissements à court terme; et des incertitudes liées aux fluctuations du cours de l'action de la Compagnie. Même si la Compagnie a tenté de déterminer les facteurs importants susceptibles de modifier de façon significative les mesures, les événements ou les résultats réels de la Compagnie par rapport aux mesures, aux événements ou aux résultats exprimés dans les énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient faire en sorte que les mesures, les événements ou les résultats ne correspondent pas à ceux qui sont prévus, estimés ou voulus.

En préparant ces énoncés prospectifs, la Compagnie a émis plusieurs hypothèses importantes qui pourraient se révéler erronées, y compris, mais de façon non limitative, l'hypothèse selon laquelle 1) toutes les autorisations de tierces parties seront obtenues pour le développement, la construction et la production de ses propriétés; 2) il n'y a pas d'interruptions importantes des activités, que ce soit en raison de conflits de travail, de perturbations de l'approvisionnement, de pannes de courant, de dommages au matériel ou autre; 3) le processus de délivrance de permis, de développement et d'expansion est conforme aux attentes actuelles de la Compagnie; 4) les taux de change correspondent approximativement aux niveaux actuels; 5) les prix du charbon sont à certains niveaux; 6) les prévisions de production atteignent les attentes; 7) les estimations relatives aux ressources et aux réserves minérales de la Compagnie sont exactes; 8) les coûts de la main-d'œuvre et des matières augmentent de façon cohérente avec les attentes actuelles de la Compagnie; 9) tout financement additionnel nécessaire sera disponible selon des modalités raisonnables; et 10) les interprétations géologiques et techniques reposent sur des hypothèses et le jugement.

Il n'existe aucune assurance quant à l'exactitude des énoncés prospectifs, puisque les résultats réels et les événements futurs pourraient différer grandement de ceux prévus dans lesdits énoncés. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Compagnie décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit en raison de nouvelles informations, estimations ou options, d'événements ou de résultats futurs ou autres, sauf si la loi l'y oblige.

À propos du CN
Couvrant le Canada et le centre des États-Unis, de l'Atlantique au Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, Green Bay, au Wisconsin, Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Memphis, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et aux termes des lois canadiennes régissant le commerce des valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses, notamment en ce qui concerne la négociation et l'exécution d'une entente de transport définitive avec Coalspur et les autres hypothèses et risques décrits en détail ci-dessus, sous Énoncés prospectifs de Coalspur. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Ces énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance réelle du CN ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Les éléments importants qui pourraient avoir une incidence sur les énoncés prospectifs ci-dessus comprennent, sans en exclure d'autres, les effets de la conjoncture économique et commerciale générale, la concurrence dans le secteur, l'inflation, les fluctuations monétaires et des taux d'intérêt, les variations de prix du carburant, les nouvelles dispositions législatives ou réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les mesures prises par les organismes de réglementation, les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre, les négociations syndicales et les interruptions de travail, les réclamations liées à l'environnement, les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges, les risques et obligations résultant de déraillements, de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois canadiennes applicables sur le commerce des valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

SOURCE LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements :

Pour le CN
Médias Investisseurs
Louis-Antoine Paquin
Directeur
Communications d'entreprise
514 399-6450
Robert Noorigian 
Vice-président
Relations avec les investisseurs 
514 399-0052
Pour Coalspur  
Gene Wusaty
Directeur général et chef de la direction
403 975-7901

Profil de l'entreprise

LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements sur cet organisme

Coalspur Mines Limited

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.