Le CN commente l'ébauche d'examen environnemental de l'organisme de réglementation dans le cadre de la proposition de transaction concernant le chemin de fer EJ&E...



    ...et il s'engage à poursuivre les négociations avec les collectivités
    concernées

    CHICAGO, IL, le 29 juill. /CNW Telbec/ - Le CN (Bourse de Toronto : CNR)
(Bourse de New York : CNI) a déclaré aujourd'hui que la publication, le
25 juillet 2008, de l'ébauche d'étude d'impact environnemental (EIE) par la
Section of Environmental Analysis (SEA) du Surface Transportation Board (STB)
concernant le projet d'acquisition par la Compagnie des principales lignes de
l'Elgin, Joliet & Eastern Railway Company (EJ&E) constitue une étape
importante dans le processus réglementaire. L'ébauche d'EIE souligne les
effets environnementaux de la transaction sur les collectivités locales ainsi
que les mesures d'atténuation potentielles. L'organisme a prévu une période de
60 jours pour recueillir les commentaires du public sur l'ébauche d'EIE,
période au cours de laquelle auront lieu huit audiences publiques et qui sera
suivie par la préparation d'une version définitive de l'EIE par la SEA et par
la décision réglementaire finale du STB.
    E. Hunter Harrison, président-directeur général du CN, a déclaré : "Le CN
se réjouit de la publication de l'ébauche d'EIE et il est heureux que le STB
ait prévu une période de 60 jours pour que les parties intéressées puissent
formuler leurs commentaires. Le CN étudie avec minutie l'ébauche d'EIE et il
participera activement au processus d'audiences et de commentaires.
    "L'ébauche d'EIE confirme notre opinion selon laquelle des mesures
d'atténuation raisonnables peuvent être mises en place relativement à l'impact
environnemental lié à la transaction. Le CN est prêt à poursuivre les
négociations avec les collectivités concernées et à parvenir à des ententes
sur des mesures d'atténuation volontaires. Nous sommes convaincus de parvenir
à des solutions d'atténuation appropriées qui permettraient d'aller de l'avant
avec cette transaction, à l'avantage de la majorité des collectivités de la
région de Chicago, du réseau de transport ferroviaire régional et national, et
de nos clients."
    M. Harrison a aussi souligné que l'ébauche d'EIE indiquait clairement que
les questions liées au futur service d'Amtrak à Chicago, à la ligne STAR
projetée par Metra et aux autres activités de Metra ainsi qu'à
l'agrandissement de l'aéroport international de Gary/Chicago ne subiraient pas
d'effets défavorables découlant de la proposition de transaction concernant
l'EJ&E. "Il est clair que les seules questions importantes qu'il reste à
résoudre dans ce processus ont trait à l'atténuation raisonnable des impacts
liés au trafic ferroviaire accru dans les collectivités situées le long de la
ligne de l'EJ&E.
    "Le CN est en pourparlers depuis plusieurs mois avec des collectivités
situées le long de la ligne de l'EJ&E concernant les mesures adéquates de
réduction des impacts négatifs, a ajouté M. Harrison. Le CN se réjouit de la
directive du STB indiquant aux parties de négocier des mesures d'atténuation
réalistes et équilibrées des impacts environnementaux liés à la transaction.
Tout compte fait, cette solution est dans l'intérêt public et elle sera
avantageuse tant pour les parties prenantes dans les collectivités que pour le
CN."
    M. Harrison s'est toutefois dit déçu de certains aspects de l'ébauche
d'EIE, surtout l'analyse qui a trait aux passages à niveau et l'approche
relative aux mesures d'atténuation. "Entre autres choses, cette analyse ne
retient pas le critère utilisé précédemment par le STB pour mesurer l'impact
des passages à niveau; elle suggère la possibilité, discutable, d'abaisser les
seuils bien établis utilisés par le STB pour déterminer les passages à niveau
qui ont besoin d'ouvrages de franchissement et d'appliquer des lignes
directrices fédérales conçues dans un autre but comme fondement pour l'analyse
des mesures d'atténuation. De plus, l'ébauche d'EIE utilise, pour faire des
projections, des données qui ne semblent pas correspondre à celles des
planificateurs régionaux; elle ne tient pas entièrement compte de la nature et
des conséquences des conditions préexistantes aux passages à niveau situés le
long de la ligne - qui occupe son emplacement actuel depuis plus d'un siècle -
et suggère des mesures d'atténuation qui peuvent être déraisonnables et se
situent peut-être au-delà du champ de compétence du STB." Il a néanmoins
précisé que "en dépit des problèmes apparents dans l'analyse et les
recommandations, le nombre de passages à niveau qui sont désignés comme
subissant un impact considérable dans l'ébauche d'EIE est minime en
comparaison du nombre total de passages à niveau sur la ligne de l'EJ&E. Dans
le cadre de son plan de mesures d'atténuation volontaires exhaustif, le CN est
déterminé à collaborer avec les collectivités en vue d'améliorer tout passage
à niveau conformément aux précédents établis en matière de financement."
    "Pareillement, nous sommes déçus que l'ébauche d'EIE n'ait pas permis de
recenser tous les avantages que notre transaction projetée aurait pour la
région de Chicago." Il a souligné qu'en réacheminant des trains du CN du
centre-ville de Chicago vers la ligne sous-utilisée de l'EJ&E, des dizaines de
collectivités du centre urbain de Chicago verraient le trafic ferroviaire et
la congestion diminuer. "Cette transaction procurerait des avantages
symétriques : pour chaque collectivité située le long de la ligne de l'EJ&E
qui verrait le trafic ferroviaire augmenter, près du double situées le long
d'autres lignes verraient le trafic diminuer."
    Dans une décision distincte rendue le 25 juillet 2008 en réponse à la
demande présentée par le CN le 13 mai 2008, le STB a fixé à 60 jours
l'échéance pour que les parties intéressées soumettent leurs commentaires sur
l'ébauche d'EIE, et il a établi un intervalle dans lequel le STB pourrait
rendre sa décision finale sur la question de l'autorisation de la transaction.
L'année dernière, le STB a qualifié cette transaction de "mineure" puisqu'elle
ne devrait pas soulever d'enjeux de nature anti-concurrentielle. Ce type de
transaction est censé être étudié dans un délai de 180 jours, en vertu des
normes prévues par la loi pour les transactions "mineures".
    Le 26 septembre 2007, le CN et la United States Steel Corporation ont
annoncé la conclusion d'une entente en vertu de laquelle le CN achètera la
plus grande partie de l'EJ&E pour la somme de 300 millions de dollars
américains, sous réserve de l'approbation du STB. Le CN envisage d'investir
100 millions de dollars américains dans l'amélioration de l'infrastructure de
l'EJ&E et 40 millions de dollars américains dans une gamme de mesures
d'atténuation raisonnables de l'impact environnemental.
    Pour obtenir plus de renseignements sur cette transaction, notamment une
carte des régions desservies par l'EJ&E et le CN, il suffit de cliquer sur
l'icône de l'acquisition de l'EJ&E dans la section A propos du CN de son site
Web http://www.cn.ca.

    Enoncés prospectifs

    Le présent communiqué de presse contient des énoncés de nature
prospective. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de
par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des
hypothèses. En plus des autres hypothèses dont il est question dans le présent
communiqué, la Compagnie croit qu'il existe actuellement une conjoncture de
récession aux Etats-Unis, mais pense qu'il y aura une reprise au cours des six
à neuf prochains mois ainsi qu'une croissance modérée de l'économie mondiale
pendant cette période. La Compagnie met le lecteur en garde contre le fait que
ces hypothèses pourraient ne pas s'avérer. Les résultats de la Compagnie
pourraient différer grandement de ceux que l'on retrouve de manière implicite
ou explicite dans les énoncés prospectifs. Les éléments importants qui
pourraient provoquer de tels écarts comprennent, sans en exclure d'autres, la
concurrence dans le secteur, les nouvelles dispositions législatives et (ou)
réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les
différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les
événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et
les tremblements de terre, les effets d'une conjoncture économique et
commerciale générale défavorable, l'inflation, les fluctuations monétaires,
les variations de prix du carburant, les interruptions de travail, les
réclamations, enquêtes ou poursuites liées à l'environnement, les autres types
de réclamations et de litiges, de même que les autres risques décrits de temps
à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des
organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et
aux Etats-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque
dans le plus récent formulaire 40-F déposé par le CN auprès de la Securities
and Exchange Commission des Etats-Unis, dans la Notice annuelle déposée auprès
des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada,
dans les Etats financiers consolidés annuels et Notes afférentes et le Rapport
de gestion de 2007 de la Compagnie, ainsi que dans ses Etats financiers
consolidés et ses Rapports de gestion trimestriels de 2008.
    Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés de
nature prospective pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de
situations ou de prévisions, à moins que ce ne soit exigé par les lois
applicables. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé de nature
prospective, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour
relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de
nature prospective.

    Couvrant le Canada et le centre des Etats-Unis, de l'Atlantique au
Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des
chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives -
dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique,
Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les
grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth
et Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Superior et Green Bay, au Wisconsin, et
Memphis et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les
régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN,
visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.




Renseignements :

Renseignements: Jim Kvedaras (Médias), Directeur principal, Affaires
publiques et gouvernementales - E.-U., CN, (708) 332-3508; Robert Noorigian
(Investisseurs), Vice-président, Relations avec les investisseurs, CN, (514)
399-0052


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.