Le CN annonce pour ses employés représentés par Unifor un lock-out qui pourrait mettre la sécurité en péril

TORONTO, le 20 févr. 2015 /CNW/ - Le CN vient de donner à Unifor un préavis pour le lock-out qui entrera en vigueur lundi soir à 23 h, heure locale. Selon le syndicat, cette décision démontre clairement que la compagnie de chemin de fer n'a aucune intention de négocier.

Jerry Dias, président national d'Unifor, s'est exprimé en ces mots : « Le CN a poussé au conflit 4 800 de ses employés au Canada. Depuis le début des discussions il y a cinq mois, la compagnie affiche un mépris total pour ses employés et les négociations sur la convention collective. Nous voulons négocier, mais le CN s'y refuse.

La compagnie vient de prendre une décision unilatérale qui aura inévitablement des répercussions négatives. Parmi nos nombreux membres qui travaillent pour le CN, il y a un groupe responsable des inspections de sécurité et de l'entretien des wagons et des locomotives. Donc, au-delà des préoccupations économiques légitimes liées à ce lock-out soudain, je trouve très inquiétant le peu de considération qu'affiche la compagnie envers la sécurité des usagers. »

M. Dias affirme qu'en fin de journée le 15 février, le CN leur a présenté son unique proposition financière, laquelle ne tenait compte d'aucune des revendications des membres d'Unifor.

« Nos comités de négociation, qui ont été élus par nos membres, ont refusé cette offre et le CN a alors mis fin à toute discussion. Ils viennent maintenant de décréter le lock-out à compter de lundi soir pour les employés que nous représentons.

Nous demandons au CN de revenir à la table des négociations, afin que nous trouvions un accord équitable. »

Unifor a entamé les préparatifs en vue du lock-out et prévoit notamment plusieurs réunions d'information partout au pays.

Unifor compte six conventions collectives avec le CN, lesquelles visent les mécaniciens, les employés de bureau, les conducteurs d'excavatrices, les mécaniciens de locomotive (Savage Rail) et les chauffeurs de camion. La section locale 100 d'Unifor représente les travailleurs des ateliers de mécanique exerçant un métier spécialisé, tandis que le Conseil National 4000 d'Unifor représente les agents-services intermodaux, les employés de bureau, les mécaniciens et les chauffeurs propriétaires. Avec plus de 4 800 membres, Unifor est le plus grand syndicat représentant des employés du CN. La convention collective est arrivée à échéance le 31 décembre 2014 et les pourparlers n'ont pas cessé depuis septembre.

Au Canada, Unifor représente 9 000 travailleurs du secteur ferroviaire et compte plus de 305 000 membres œuvrant dans tous les secteurs de l'économie.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : veuillez communiquer avec Shannon Devine, représentante du Service des communications d'Unifor, au 416-302-1699 ou à shannon.devine@unifor.org

LIENS CONNEXES
http://www.caw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.