LE CIMM APPUIE LA CAMPAGNE DU CTI - LES AGENCES DE PLACEMENT DE PERSONNEL DOIVENT ÊTRE RÉGLEMENTÉES

MONTRÉAL, le 18 avril /CNW Telbec/ - Le Comité intersyndical du Montréal Métropolitain (CIMM) donne son appui au Centre des travailleuses et travailleurs immigrants (CTI) qui lance une campagne pour dénoncer les pratiques inacceptables des agences de placement de personnel. Le CIMM joint sa voix à celle du CTI pour demander au gouvernement d'encadrer les agences de placement de personnel par une réglementation rigoureuse afin que les droits des travailleuses et des travailleurs soient respectés.

« Les agences de placement sont des entreprises qui transgressent allégrement les lois du travail et abusent des travailleurs immigrants. Certaines agences paient les travailleuses et les travailleurs souvent au noir et à un taux horaire moindre que le salaire minimum. Si la personne se blesse au travail, il n'y aucune compensation. L'intimidation et le harcèlement au travail sont le lot quasi quotidien de plusieurs travailleuses et travailleurs immigrants », de déclarer Michel Ducharme, président du Conseil régional FTQ du Montréal Métropolitain.

Pour les membres du CIMM, abuser de personnes fragilisées par la nécessité de simplement devoir survivre, exploiter leur ignorance des lois du travail est inacceptable dans un pays qui se targue de respecter les droits de la personne.

Le CIMM unit donc sa voix à celles du Centre des travailleuses et travailleurs immigrants et de l'organisme Au bas de l'échelle pour réclamer :

  • Que les agences soient tenues de posséder un permis d'opération renouvelable annuellement et que ce permis puisse être révoqué en cas d'infraction aux lois du travail. Les agences fonctionnant sans permis devraient être fermées et passibles d'une amende;
  • Que les clients des agences soient tenus solidairement responsables avec les agences de placement de personnel de toute infraction aux lois et du remboursement des sommes dues aux travailleuses et aux travailleurs;
  • Que les travailleuses et les travailleurs des agences bénéficient des mêmes formations en prévention des accidents et des mêmes équipements de sécurité que les autres employés des clients d'agences de placement de personnel.

Le CIMM presse le ministère du Travail et sa ministre Lise Thériault d'intervenir rapidement dans ce dossier qui touche les personnes parmi les plus démunies de la région de Montréal. « Il n'y a pas deux catégories de travailleurs au Québec. La ministre doit s'assurer que les lois du travail s'appliquent dans toutes les entreprises et que tous les salariés québécois puissent bénéficier des droits garantis par les lois sur les normes du travail et sur la santé et sécurité au travail. Cette forme d'exploitation des travailleuses et travailleurs par les agences de placement de personnel doit cesser immédiatement », de conclure le porte-parole du CIMM, M. Michel Ducharme.

Le Comité intersyndical du Montréal Métropolitain (CIMM) regroupe neuf organisations syndicales de la grande région de Montréal métropolitain et intervient sur les enjeux syndicaux, mais aussi sociaux, économiques et politiques. Les membres du CIMM représentent plus de 400 000 travailleuses et travailleurs syndiqués de Montréal, Laval et de la Rive-Sud.

SOURCE COMITE INTERSYNDICAL DU MONTREAL METROPOLITAIN (CIMM)

Renseignements :

Source : Comité intersyndical du Montréal métropolitain
Information : Michel Ducharme (514) 387-3666

Profil de l'entreprise

COMITE INTERSYNDICAL DU MONTREAL METROPOLITAIN (CIMM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.