Le CHUS reconnu centre suprarégional de niveau 4 pour le traitement des cancers du système nerveux



    SHERBROOKE, QC, le 7 oct. /CNW Telbec/ - Grâce à son équipe de lutte
contre les cancers du système nerveux, le Centre hospitalier universitaire de
Sherbrooke a récemment été désigné comme centre suprarégional quaternaire pour
le cancer du cerveau. En octroyant le plus haut niveau d'accréditation à
l'équipe de neuro-oncologie du CHUS, la Direction de la lutte contre le cancer
du ministère de la Santé et des Services sociaux reconnaît le CHUS comme
centre de référence au Québec pour le diagnostic, le traitement et le suivi de
ce type de cancer.
    Pour être désigné centre suprarégional ou de référence pour un type
particulier de cancer, un établissement doit offrir des soins et services
innovateurs, établir des corridors de services avec des partenariats inter
établissements et s'assurer d'une pratique dans un contexte d'amélioration
continue de la qualité. Il compte sur une équipe interdisciplinaire composée
de professionnels ultraspécialisés, sur un plateau technique à la fine pointe
de la technologie et un volume d'activités élevé. Les membres de son équipe
s'investissent dans des activités d'enseignement et se démarquent par leurs
projets de recherche clinique, fondamentale et évaluative en oncologie.
L'équipe du Dr Fortin compte d'ailleurs sur l'appui de la Banque Nationale qui
parraine la Chaire de recherche en traitement du cancer cérébral de
l'Université de Sherbrooke, des instituts de recherche en santé du Canada, du
CHUS et sa fondation, du Centre de recherche clinique Etienne-Le Bel.
    "Cette distinction confirme le leadership international du Dr David
Fortin et de l'équipe interdisciplinaire de neuro-oncologie. C'est un honneur
qui rejaillit sur toute notre communauté hospitalière et notre région",
indique fièrement Patricia Gauthier, directrice générale du CHUS.

    Des spécialités uniques au CHUS

    Seul neurochirurgien neuro-oncologue au Canada, Dr Fortin a perfectionné
et implanté, en 1999, au CHUS un procédé révolutionnaire appelé "ouverture de
la barrière hémato-encéphalique" pour traiter les tumeurs cérébrales. Le CHUS
est le seul centre canadien et un des sept centres dans le monde à faire
partie du Blood Brain Barrier Consortium, un regroupement de recherche sur les
tumeurs cérébrales utilisant la technique de l'ouverture de la barrière
hémato-encéphalique.
    De son côté, le neurochirurgien Dr David Mathieu, en collaboration avec
l'oncologue Dre Annie Ebacher, utilise la radiochirurgie par scalpel gamma,
depuis 2004, pour traiter exclusivement des lésions localisées au cerveau avec
des rayons gamma (un type de radiation), sans avoir recours à la chirurgie
conventionnelle du cerveau. Le CHUS rend accessible ce traitement à la
population du Québec et de l'Est du Canada. Seulement deux autres
établissements au Canada possèdent un tel équipement (Winnipeg et Toronto).
Par ailleurs, le CHUS s'est récemment joint à un consortium Nord-Américain de
10 centres de traitement par scalpel gamma (gamma-knife).
    "La détermination et les efforts de notre équipe à offrir des soins de
haut niveau et des approches thérapeutiques non traditionnelles donnent espoir
aux personnes souffrant d'un cancer du cerveau lorsque les traitements
standards en première ligne ont été épuisés", souligne le Dr David Fortin,
directeur médical du Service de neurochirurgie et de l'équipe suprarégionale
de lutte contre les cancers du système nerveux au CHUS et professeur agrégé de
la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de
Sherbrooke.

    Une équipe d'experts engagée pour le mieux-être des patients

    L'approche thérapeutique et interdisciplinaire préconisée au CHUS
favorise l'amélioration de la survie et la qualité de vie des personnes
atteintes du cancer du cerveau, tout en réduisant les effets secondaires et en
soulageant les symptômes de la maladie. "Le continuum et l'accessibilité de
ces soins sont assurés grâce à l'implication d'une infirmière-pivot et des
autres professionnels psychosociaux et de la réadaptation intégrés à la
pratique médicale", précise Josée Tremblay, responsable des équipes
interdisciplinaires en soins oncologiques du CHUS.
    Le CHUS compte sur l'expertise de spécialistes en cancer du système
nerveux dans les secteurs de la neurochirurgie, la radio-oncologie,
l'oncologie médicale, la neuro-oncologie, l'hémato-oncologie, la radiologie,
la médecine nucléaire, la pathologie, la psychiatrie, la génétique et la
médecine familiale. Ces spécialistes travaillent étroitement avec des
professionnels en soins infirmiers, des ergothérapeutes, des
physiothérapeutes, des pharmaciens, un neuropsychologue, des psychologues, des
travailleurs sociaux et des nutritionnistes pour améliorer l'offre de services
à la population et à l'avancement de la recherche. Des résidents, des
étudiants à la maîtrise et au doctorat, du personnel administratif ainsi que
des bénévoles se joignent également à l'équipe. Le CHUS peut également compter
dans la lutte contre le cancer sur l'Agence de la santé et des services
sociaux de l'Estrie et ses partenaires communautaires, notamment la Rose des
Vents, la Fondation québécoise du cancer et la Société canadienne du cancer.
    Parce qu'elle accueille une clientèle qui provient des quatre coins du
Québec et d'ailleurs au Canada et en raison de son expertise unique, l'équipe
de neuro-oncologie collabore étroitement avec les spécialistes des autres
établissements en santé de la région et des quatre RUIS du Québec et contribue
de façon éloquente au rayonnement du CHUS et du Centre de recherche clinique
Etienne-Le Bel à travers le monde.

    A propos du Dr David Fortin
    ---------------------------

    Neurochirurgien de renommée internationale spécialisé dans le traitement
des tumeurs cérébrales, Dr David Fortin est directeur médical de la Clinique
de neuro-oncologie et de l'équipe de lutte contre les cancers du système
nerveux au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Il est
également professeur agrégé au service de neurochirurgie de la Faculté de
médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke, en plus
d'être titulaire de la Chaire Banque Nationale en traitement du cancer
cérébral depuis janvier 2007. Dr Fortin a fondé le laboratoire de
neuro-oncologie de l'Université de Sherbrooke qu'il dirige depuis 2000. Il est
aussi un des 167 chercheurs du Centre de recherche clinique Etienne-Le Bel du
CHUS.

    A propos du CHUS
    ----------------

    Le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) est formé du
CHUS - Hôpital Fleurimont et du CHUS - Hôtel-Dieu. Sa mission comporte quatre
volets : les soins, l'enseignement, la recherche et l'évaluation des
technologies et des modes d'intervention en santé. Il est le quatrième plus
grand centre hospitalier au Québec. Il offre des soins et services spécialisés
et surspécialisés à toute la population de l'Estrie, en plus de desservir le
Centre-du-Québec et une partie de la Montérégie pour certains soins
surspécialisés, dont la chirurgie, la pédiatrie, l'obstétrique-gynécologie, la
psychiatrie et la médecine spécialisée. Le CHUS se distingue dans plusieurs
spécialités de pointe, notamment la radiochirurgie par scalpel gamma, la
tomographie d'émission par positrons, l'angiographie interventionnelle et la
neuro-oncologie.




Renseignements :

Renseignements: et coordination d'entrevues: France Champagne, Direction
des communications et affaires publiques, (819) 346-1110, poste 22562, (819)
578-1697 (portable)

Profil de l'entreprise

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.