Le CHU Sainte-Justine se dote d'un appareil TEP-TDM dédié à la pédiatrie, une première au Québec



    MONTREAL, le 10 sept. /CNW Telbec/ - En tant que seul centre pédiatrique
à posséder un TEP-TDM (tomographe par émissions de positrons couplé à un
tomodensitomètre - PET-CT-Scan en anglais), le CHU Sainte-Justine est fier
d'inaugurer aujourd'hui cet appareil de haute technologie utilisé en médecine
nucléaire dans un environnement adapté pour nos jeunes patients et leur
famille.

    QU'EST-CE QU'UN TEP-TDM ?

    Le TEP-TDM est un appareil d'imagerie qui, depuis plus d'une décennie, a
démontré en milieu adulte qu'il pouvait avoir un impact majeur sur le
diagnostic et le traitement des patients. Son utilisation en pédiatrie est
plus récente mais les impacts sur la conduite médicale sont tout aussi
importants. Cet appareil permet la fusion de deux modalités d'examen : il
permet d'étudier la physiologie du corps humain (cerveau, coeur, squelette,
etc) reposant sur la détection de positrons (particules émises par une
substance radioactive administrée au patient) et de localiser les différentes
structures anatomiques grâce à l'émission d'un rayon X. Nous obtenons ainsi
des vues successives du corps humain qui seront utilisées pour évaluer un
certain nombre de maladies.
    Le TEP-TDM sert au dépistage de tumeurs et à l'évaluation de la réponse
aux traitements contre le cancer. Il est également utile pour dépister et
évaluer l'épilepsie. Plus récemment, cette méthode d'investigation a aussi
démontré son utilité pour la détection des sources possibles de fièvre et de
foyers infectieux. De plus, il accroît la précision des diagnostics et aide le
médecin à déterminer le traitement le plus approprié pour son patient.
L'appareil vise également à découvrir très rapidement les effets de la maladie
sur le cerveau et les organes tels le coeur et les poumons, à déceler des
cancers avec une très haute précision diagnostique. Il peut aussi permettre
d'éviter certaines procédures chirurgicales. Les traitements sont ainsi mieux
ciblés et engendrent une diminution des hospitalisations et de leur durée.
    Cet appareil sert donc aux patients suivis en oncologie, neurologie,
psychiatrie, cardiologie et infectiologie. Nous estimons qu'en oncologie par
exemple, près de 30% des enfants auront une modification de traitement suite
au résultat du TEP-TDM et ce, malgré une investigation conventionnelle
adéquate. Pour nos jeunes patients et leur famille, cette technologie signifie
aussi moins d'examens, des procédures moins longues, moins envahissantes et
surtout, un meilleur pronostic. Une évaluation s'effectue en deux heures
environ contrairement à certains examens standards qui, selon le type, peuvent
prendre jusqu'à 72 heures. Toute évolution dans le traitement des
manifestations de la maladie apporte une amélioration fort bienvenue de la
qualité de vie des patients, de leur famille et entourage.
    Les médecins, les enfants et les parents désirent voir diminuer la
fréquence et la durée de l'utilisation d'antibiotiques. Le TEP-TDM jouera
certainement un rôle important dans le développement des futurs médicaments
car il permettra d'étudier plusieurs aspects de l'activité cellulaire.

    POURQUOI UN TEP-TDM AU CHU SAINTE-JUSTINE ?

    En tant que centre hospitalier universitaire, Sainte-Justine se doit
d'offrir des soins spécialisés et surspécialisés, de former des professionnels
de pointe dans leur champ de pratique, de contribuer à l'avancement des
sciences médicales par la recherche et l'évaluation des nouvelles
technologies. De plus, comme CHU à vocation pédiatrique, Sainte-Justine est un
centre de référence provincial en médecine nucléaire, en oncologie et en
psychiatrie.
    Cet accès au TEP-TDM nous permettra de former nos futurs spécialistes en
conformité avec l'enseignement reçu et la littérature étudiée. Quant à la
recherche et à l'évaluation des technologies, il est du devoir d'un CHU de
proposer, tester, évaluer les nouvelles approches et en favoriser
l'acceptation dans la pratique reconnue. Avant l'arrivée du TEP-TDM, les
jeunes patients devaient se rendre à l'Hôtel-Dieu ou au CHUS pour pouvoir
bénéficier des avantages de cet appareil ultra-spécialisé. Le choix du CHU
Sainte-Justine comme localisation facilite donc l'accès à la clientèle
pédiatrique de la grande région métropolitaine, aux partenaires du réseau
mère-enfant et aux enfants du Québec qui y sont référés.
    L'achat de cet appareil a été rendu possible grâce à un investissement de
3 millions de dollars du Ministère de la santé et des services sociaux du
Québec. Un financement principal de la part de l'Agence de la santé et des
services sociaux de Montréal, avec une participation de notre établissement, a
permis d'absorber les coûts d'infrastructure du projet d'une valeur de
1,5 million de dollars.

    UN MILIEU ADAPTE AUX BESOINS DES ENFANTS

    Le succès d'un examen TEP-TDM est directement relié à la collaboration de
l'enfant qui lui, dépendra de l'environnement proposé. Le CHU Sainte-Justine
offre donc à ses jeunes patients des lieux calmes et plaisants pour faciliter
les traitements. Ces locaux ont donc été pensés en tenant compte de multiples
détails : une salle de préparation individuelle, un décor adapté, une
interface multimédia ainsi que tout le matériel nécessaire pour intervenir aux
situations d'urgence. De plus, grâce à une gamme de couleurs proposées, le
jeune patient peut choisir lui-même l'éclairage de la salle d'examen qui
l'aidera à relaxer.
    Les enfants ne sont pas des adultes avec de petits corps. Ils ont des
besoins spécifiques, des façons différentes de réagir à la maladie. En leur
permettant d'être diagnostiqué avec des appareils de haute technologie, nous
pouvons leur offrir de meilleurs soins et plus important encore, l'espoir d'un
avenir bien à eux.

    Le centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand
centre mère-enfant au Canada et l'un des quatre plus importants centres
pédiatriques en Amérique; il compte 450 lits, enregistre 19 000 admissions et
accueille 260 000 patients en clinique externe annuellement. Plus de
4 000 employés composent ses effectifs. Associé à l'Université de Montréal, le
CHU Sainte-Justine est le plus grand centre de formation en pédiatrie au
Québec et un leader au Canada. Chaque année, il accueille environ
4 000 étudiants. Le rayonnement international du CHU Sainte-Justine et son
centre de recherche est considérable. Le CHU Sainte-Justine a célébré son
centenaire en 2007 et il a reçu, en décembre dernier, le statut d'Hôpital
Promoteur de la Santé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).




Renseignements :

Renseignements: Mélanie Dallaire, Conseillère relations avec les médias
CHU Sainte-Justine, (514) 345-7707 ou 4663,
melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca; Source: CHU Sainte-Justine

Profil de l'entreprise

Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.