Le chef national salue l'engagement de L'alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral 2007 de réduire l'écart de pauvreté qui sépare les Premières nations du reste du Canada



    OTTAWA, le 15 mars /CNW Telbec/ - L'alternative budgétaire pour le
gouvernement fédéral (ABGF) 2007, publiée aujourd'hui par le Centre canadien
de politiques alternatives, octroie un financement de 6,1 G$ aux Premières
nations pour les trois prochaines années.
    "Sur le plan budgétaire, cette somme est idéale pour répondre aux besoins
des Premières nations. Elle satisfait aux exigences des Premières nations
après plusieurs années de promesses non tenues et d'engagements non respectés.
Elle correspond également au montant promis en vertu de l'Accord de Kelowna,
en 2005", souligne le chef national Phil Fontaine. "Il s'agit d'une réponse
juste, raisonnable et réaliste au type d'investissement que les Premières
nations recherchent pour les trois prochaines années; elle nous permettra de
contribuer à l'économie canadienne de façon tangible."
    L'ABGF porte sur des questions de financement cruciales pour les
Premières nations : la protection de l'enfance, l'hébergement, les
revendications territoriales, l'éducation, l'environnement et les services de
santé non assurés. L'ABGF élimine également le plafonnement du financement à
2 pour cent imposé par le ministère des Affaires indiennes et qui oppresse les
communautés des Premières nations depuis 1996.
    "Je ne peux qu'espérer que le budget fédéral de lundi ressemblera à
l'alternative budgétaire prudente et équilibrée sur le plan fiscal présentée
aux Canadiens aujourd'hui", soutient le chef national Fontaine. "Les Premières
nations veulent occuper leur place légitime au sein du Canada, tant sur le
plan social qu'économique. L'alternative budgétaire tient compte de l'actuelle
diminution du potentiel économique des Premières nations ainsi que du fait que
notre population jeune et en pleine croissance représente une main-d'oeuvre
insuffisamment exploitée.
    "Les chefs sont frustrés et exaspérés de gérer la pauvreté parmi les
Premières nations", affirme le chef national. "Nous voulons tout simplement
créer des occasions à exploiter et jouer un rôle plus important sur
l'échiquier économique du pays. Je suis persuadé que ce sentiment est partagé
par tous les Canadiens."
    Pour l'exercice 2007-2008, l'ABGF alloue 801 M$ à la viabilité
budgétaire; 500 M$ aux revendications territoriales; 420 M$ à l'hébergement,
405 M$ aux services de santé non assurés; 200 M$ à l'éducation, 125 M$ à la
santé, 125 M$ à la protection de l'enfance; 110 M$ à la gérance de
l'environnement; et 38 M$ à l'expansion économique. Au total, un financement
d'environ 2,9 G$ est consacré aux Premières nations.

    L'ABGF 2007 est disponible à www.policyalternatives.ca.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Personnes-ressources: Bryan Hendry, directeur
intérimaire des communications, (613) 241-6789, poste 229, cell.: (613)
293-6106, bhendry@afn.ca; Nancy Pine, conseillère en communications, bureau du
chef national, (613) 241-6789, poste 243, ou (613) 298-6382, ou npine@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.