Le Chef national fait l'éloge d'un voyage à Rome, une étape importante vers la Réconciliation



    ROME, Italie, le 15 oct. /CNW Telbec/ - Des survivants du pensionnat
indien de Shubenacadie, des jeunes et des travailleurs de soutien ont été
accueillis hier au Vatican et ont assisté à une messe célébrée par le pape
Benoît XVI à Rome. Cette visite résultait d'une demande faite par des
catholiques des Premières Nations de la Nouvelle-Ecosse.
    "Les Premières Nations ne peuvent pas réaliser la Réconciliation toutes
seules; celle-ci doit se faire en partenariat avec les Eglises, les
gouvernements et tous les Canadiens. La Réconciliation consiste à instaurer un
avenir meilleur et une nouvelle communauté fondée sur le respect mutuel. Je
suis tout à fait convaincu que l'Eglise catholique a un rôle important à jouer
pour nous aider à paver la voie", a déclaré le Chef national de l'APN, Phil
Fontaine. "C'est là une étape importante."
    Le groupe a également présenté au Vatican des lettres d'appui exprimant
sa foi, de même qu'une plume d'aigle symbolisant un message de paix. La visite
a été l'occasion pour les survivants des pensionnats indiens de parler de leur
expérience et de mieux faire comprendre l'impact qu'ont eu les pensionnats sur
leur vie et leur communauté.
    Les visiteurs n'ont pas demandé d'excuses formelles à l'Eglise catholique
à cette occasion.
    Cette visite, qui s'inscrit dans le processus de guérison en cours, est
l'une des nombreuses initiatives menées par l'Atlantic Policy Congress of
First Nation Chiefs en appui à ses efforts constants d'approche et de soutien
aux survivants des pensionnats indiens du Canada atlantique.
    Bénéficiant également de l'appui de la Commission Vérité et
Réconciliation, la visite est considérée comme une étape importante de ses
efforts visant à essayer de comprendre et de concilier l'héritage tragique des
pensionnats.
    Pendant plus d'un siècle, le gouvernement fédéral a mis en oeuvre une
politique d'éducation des enfants autochtones dans des pensionnats. Plus de
150 000 enfants autochtones ont été séparés de leur famille pour résider dans
l'un des 132 pensionnats canadiens soutenus par le gouvernement fédéral.
    Certains de ces pensionnats étaient administrés par l'Eglise catholique.
L'archidiocèse de Halifax, de concert avec les Soeurs de la Charité,
exploitait le pensionnat indien de Shubenacadie.




Renseignements :

Renseignements: Atlantic Policy Congress: Mark Boudreau, (902) 802-8687,
(902) 425-1860 (poste 260); Violet Paul, (902) 750-0008; Assemblée des
Premières Nations: Karyn Pugliese, Communications relatives à la santé, (613)
292-1877, kpugliese@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.