Le chef national demande une enquête immédiate et approfondie sur le crime haineux atroce survenu au sein de la Première nation Kitigan Zibi



    OTTAWA, le 22 juin /CNW Telbec/ - Le centre culturel de Kitigan Zibi a
été l'objet de vandalisme et de destruction la nuit dernière, et ce crime
haineux ignoble doit faire l'objet d'une enquête complète et être résolu le
plus rapidement possible, estime le chef national de l'Assemblée des Premières
Nations, Phil Fontaine.
    "Je suis profondément attristé, choqué et inquiet qu'un tel crime haineux
ait pu être commis contre la population de Kitigan Zibi", a déclaré le chef
national, Phil Fontaine, à propos des symboles de la suprématie blanche et des
mots inscrits en peinture aérosol sur le centre culturel de la communauté
algonquine de Kitigan Zibi. Les tentes et les tables de pique-nique installées
pour la Journée nationale des Autochtones ont également été détruites.
    "Il s'agit d'un crime haineux qui touche tous les peuples des Premières
nations, où qu'ils se trouvent. Nos pensées vont vers la population de Kitigan
Zibi, au côté de laquelle nous nous tenons pour exiger que ces marchands de
haine reçoivent la punition qu'ils méritent devant la loi. Nous nous attendons
à rien de moins qu'une résolution complète, rapide et juste de ce crime", a
ajouté le chef national Fontaine. "Le Code criminel du Canada dit qu'un crime
haineux est commis pour intimider, léser ou terrifier non seulement une
personne, mais tout le groupe auquel la victime appartient. Un tel crime vise
les victimes pour ce qu'elles sont, non pas pour leurs actions.
    "Nous nous attendons à ce que ce crime haineux fasse l'objet d'une
enquête aussi approfondie et sérieuse que celles déjà menées pour les autres
crimes haineux, comme les cas de bombes incendiaires à Montréal", a affirmé le
chef national Fontaine. "Nous devons envoyer un message fort à ceux qui
voudraient commettre de tels crimes : ils ne seront pas tolérés ni passés sous
silence et leurs auteurs seront traduits en justice."
    "Ce crime haineux met en évidence qu'il faut davantage éduquer et
sensibiliser la population de tout le Canada dans le but de mieux lui faire
connaître tous les peuples autochtones. Nous demandons une fois de plus à tous
les Canadiens de participer à nos efforts pacifiques à cet égard le 29 juin,
date à laquelle de nombreuses activités sont prévues dans toutes les régions.
Nous invitons chaleureusement tous les Canadiens à se mobiliser avec nous
contre ces actes haineux commis par une minorité."

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Bryan Hendry, Directeur intérimaire des communications,
(613) 241-6789, poste 229, cell. (613) 293-6106, bhendry@afn.ca; Nancy Pine,
conseillère en communications - Bureau du chef national, (613) 241-6789, poste
243, (613) 298-6382, npine@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.