Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations affirme que le débat des chefs des partis fédéraux indique que les priorités des Premières Nations ont de l'importance et nécessitent plus d'attention dans le cadre de l'élection fédérale

OTTAWA, le 6 août 2015 /CNW/ - Selon le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, le débat des chefs des partis politiques fédéraux de ce soir était une bonne occasion pour tous les chefs d'expliquer comment le gouvernement du Canada pourrait combler le fossé quant à la qualité de vie des Premières Nations et du reste du Canada et, bien qu'ils aient abordé certains enjeux liés aux Premières Nations, un dialogue et une attention beaucoup plus ciblés s'imposent.

« L'inclusion des enjeux touchant les Premières Nations comme sujet principal a manqué au débat », a déclaré le Chef national Bellegarde. « Je crois fortement que les électeurs des Premières Nations auront une influence dans ces élections. Dans les prochains débats, les participants devront discuter clairement et pleinement de la façon de combler le fossé qui existe entre les Premières Nations et le reste des Canadiens. Notre peuple compte, nos enjeux comptent et nos voix comptent. »

Les chefs de tous les partis fédéraux ont participé ce soir à un débat organisé par le magazine Maclean's. Aucun sujet du débat n'a porté spécifiquement sur les enjeux des Premières Nations ou des Autochtones, mais les chefs les ont abordés un certain nombre de fois pendant le débat. Le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, a souligné l'importance de travailler en partenariat avec les Premières Nations sur la création de ressources. Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a affirmé qu'il faut modifier la loi sur l'environnement pour refléter les droits des Premières Nations et réclame une relation de nation à nation avec celles-ci. La chef du Parti vert, Elizabeth May, a dit qu'il faut inclure les électeurs des Premières Nations dans cette élection et a demandé plus de discussion sur des questions comme le rapport de la Commission de vérité et réconciliation et ses appels à l'action.  Le premier ministre Harper a dit que son gouvernement travaille avec les collectivités autochtones sur la création de ressources, et le Chef national a souligné qu'il faut beaucoup plus de travail dans ce secteur.

« La prospérité et le bien-être des Premières Nations sont essentiels à l'avenir du Canada, ce qui doit orienter la discussion pendant l'élection », a déclaré le Chef national Bellegarde. « Nous nous efforcerons de faire connaître nos priorités et de publier notre programme pour combler le fossé bientôt pour pouvoir mettre nos enjeux de l'avant et au centre des discussions afin d'obtenir des engagements clairs de tous les partis. C'est le temps de la réconciliation. C'est le temps de l'action. C'est le temps de combler le fossé. »   

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada.  Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-241-6789, poste 382; 613-292-0857 ou agaron@afn.ca, Jenna Young Castro, agente de communications, APN, 613-241-6789, poste 401; 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.