Le Chef national de l'APN se réjouit des excuses présentées aux Aborigènes par le gouvernement de l'Australie pour les "générations volées"



    OTTAWA, le 12 fév. /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des
Premières Nations, Phil Fontaine, a partagé son immense joie avec les peuples
aborigènes de l'Australie et il a félicité le premier ministre de l'Australie,
Kevin Rudd, qui a ouvert la session parlementaire du nouveau gouvernement en
présentant des excuses aux "générations volées".
    "Ces excuses revêtent une grande importance pour nos frères et nos soeurs
aborigènes de l'Australie et de partout ailleurs, car elles viennent rectifier
une grande erreur", a indiqué le Chef national Phil Fontaine. "Les Premières
Nations du Canada félicitent le gouvernement de l'Australie qui a fait preuve
de leadership en présentant des excuses sincères qui étaient attendues depuis
longtemps. Les pires violations des droits de la personne que l'on peut
imaginer ont eu lieu alors que des enfants ont été séparées de force de leurs
parents, ce qui a entraîné de graves préjudices."
    Les peuples autochtones du Canada et de l'Australie ont été victimes des
mêmes politiques racistes visant l'assimilation, lesquelles ont été appliquées
de façon semblable et ont causé des préjudices similaires. Pendant des années,
le gouvernement de l'Australie a retiré de force les enfants aborigènes de
leur foyer et les a placés dans des écoles. Des milliers d'entre eux ont été
victimes de violence physique et sexuelle, et bon nombre d'entre eux n'ont
jamais pu retourner dans leurs familles ou dans leurs communautés.
    Pour témoigner de la solidarité des Premières Nations avec les membres
des "générations volées" et en reconnaissance des excuses du nouveau
gouvernement, le Chef national Fontaine a envoyé le Grand Chef Edward John,
dirigeant bien connu des Premières Nations et survivant des pensionnats
indiens, assister au discours d'excuses du premier ministre Rudd devant le
parlement australien.
    "Il est évident que le Canada et l'Australie peuvent et doivent
travailler de concert pour faire avancer les questions touchant les peuples
autochtones et que les deux pays peuvent apprendre l'un de l'autre", a ajouté
le Chef national.
    L'Assemblée des Premières Nations a joué un rôle central et crucial dans
la conclusion de la récente Convention de règlement qui touche 80 000
survivants des pensionnats indiens. En vertu de la convention, le gouvernement
du Canada a versé 1,9 milliard de dollars en paiements d'"expérience commune"
pour ceux qui ont fréquenté les pensionnats indiens. Il accordera 5 milliards
de dollars supplémentaires aux victimes de mauvais traitements au moyen d'un
processus d'évaluation indépendant. Une autre somme de 125 millions de dollars
sera versée directement à la Fondation autochtone de guérison, et la
Commission de vérité et de conciliation, créée pour une période de cinq ans,
se chargera de mettre au jour toute l'histoire des pensionnats indiens.
    "Nous nous attendons à ce que le gouvernement du Canada présente des
excuses sincères et entières dans un avenir rapproché", a déclaré le Chef
national Fontaine. "En mai 2005, nous avons présenté un document provisoire en
ce sens au gouvernement fédéral et nous attendons toujours d'être consultés à
ce sujet. Nous espérons recevoir des excuses bientôt et pouvoir enfin nous
concentrer sur la guérison et la réconciliation que l'on refuse à notre peuple
depuis trop longtemps."
    Le Chef national a indiqué que le nouveau gouvernement de l'Australie
prévoit appuyer la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples
autochtones.
    "J'ai bon espoir que, tout comme le gouvernement de l'Australie, le
gouvernement du Canada reconnaîtra son erreur et appuiera la déclaration de
l'ONU", a conclu le Chef national.
    Afin d'informer les dirigeants des Premières Nations et les autres
parties de l'application de la Déclaration, l'Assemblée des Premières Nations
et le Conseil des leaders des Premières Nations de la Colombie-Britannique
organisent conjointement un symposium qui se déroulera les 19 et 20 février
2008, à North Vancouver, au Chief Joe Mathias Centre. Au cours de ce symposium
historique, des exposés seront donnés par des spécialistes de renom du Canada
et d'autres pays, notamment le Grand Chef Edward John et le Chef régional de
l'Alberta, Wilton Littlechild, qui ont consacré une grande partie de leur
carrière à la formulation et à la défense de la Déclaration.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières Nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Joan McEwen, directrice des communications, APN, (613)
241-6789, poste 242, (613) 324-3329 (cell.), jmcewen@afn.ca; Nancy Pine,
conseillère en communications, bureau du Chef national, (613) 241-6789, poste
243, (613) 298-6382 (cell.), npine@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.