Le chef national de l'APN qualifie de pas dans la bonne direction l'engagement du gouvernement de présenter des excuses aux survivants des pensionnats indiens, mais il demande des précisions sur d'autres promesses



    OTTAWA, le 17 oct. /CNW Telbec/ - "En écoutant le discours du Trône
d'hier soir, j'ai été très heureux d'apprendre que le premier ministre
présentera des excuses en bonne et due forme aux survivants des pensionnats
indiens", a déclaré le chef national de l'Assemblée des Premières Nations,
Phil Fontaine. "C'est un geste nécessaire. Les Premières nations attendent
depuis longtemps les excuses du gouvernement et les accueilleront avec
satisfaction. Nous demanderons au premier ministre de concrétiser cet
engagement le plus tôt possible, et nous verrons à ce que les excuses soient
présentées sans réserve, à l'occasion d'une cérémonie publique appropriée. Ce
geste aidera les survivants des pensionnats indiens et leurs familles à clore
ce chapitre de leur vie."
    "Tous les sujets abordés dans le discours du Trône touchent les Premières
nations, et certains points les concernent tout spécialement. Nous analyserons
soigneusement le discours du Trône et les réponses qui seront présentées.
L'Assemblée des Premières Nations collaborera en conséquence avec les
Premières nations et l'ensemble des parlementaires pour concrétiser et
enrichir les engagements pris."
    "Dans le discours du Trône, le gouvernement a pris des engagements dans
des domaines importants comme l'assainissement de l'eau, l'amélioration du
logement dans le Nord et le perfectionnement des compétences. Il est toutefois
essentiel que ces engagements soient soutenus par des investissements et des
mesures concrètes. Par ailleurs, l'Assemblée des Premières Nations continuera
de demander qu'un plan exhaustif soit mis en oeuvre pour améliorer les
conditions de vie des Premières nations dans les réserves et à l'extérieur de
celles-ci. Nous continuerons aussi de travailler pour faire en sorte que les
Premières nations prennent le contrôle des décisions ayant une incidence sur
leur vie. Le gouvernement du Canada est disposé à régler ces questions, et il
a les moyens de le faire. Cette année, le gouvernement enregistre un surplus
de 14 milliards de dollars, ce qui signifie qu'il aurait pu respecter, cette
année, tous les engagements prévus pendant les cinq années que couvre l'Accord
de Kelowna et qu'il aurait encore eu dans ses coffres 9 milliards de dollars
pour offrir des réductions d'impôt aux Canadiens."
    Le chef national a mentionné d'autres éléments positifs du discours du
Trône.
    "Nous sommes très optimistes en ce qui concerne l'adoption de mesures
législatives pour régler certaines revendications particulières. Nous
continuerons de travailler de concert avec le gouvernement fédéral pour voir à
ce que ces mesures répondent aux besoins des Premières nations. Nous sommes
satisfaits de notre collaboration jusqu'à maintenant. J'encourage donc le
gouvernement fédéral à poursuivre de la même manière son travail avec les
Premières nations afin d'éviter les erreurs qui ont été commises dans les
dispositions législatives antérieurement présentées au Parlement", a ajouté le
chef national.
    "L'Assemblée des Premières Nations défendra ardemment les besoins et les
aspirations de toutes les Premières nations au cours de la deuxième session de
la 39e législature. Les Canadiens ne peuvent pas fermer les yeux sur la
pauvreté des Premières nations. C'est pourquoi nous continuerons de chercher
des possibilités de travailler en partenariat avec le gouvernement fédéral
dans le but de faire avancer notre plan pour éradiquer la pauvreté et résoudre
un grand nombre des enjeux auxquels sont toujours confrontées les Premières
nations", a conclu le chef national.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Joan McEwen, directrice des communications, APN, (613)
241-6789, poste 242, (613) 324-3329 (cell.), jmcewen@afn.ca; Nancy Pine,
conseillère en communications, bureau du chef national, (613) 241-6789, poste
243, (613) 298-6382 (cell.), npine@afn.ca; Josée Bellemare, agente de
communications bilingue, (613) 241-6789, poste 336, (613) 327-6331 (cell.),
jbellemare@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.