Le Chef national de l'APN déclare que le budget fédéral est équitable en ce qui concerne les infrastructures mais qu'il doit offrir davantage aux Premières Nations



    OTTAWA, le 27 janv. /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des
Premières Nations, Phil Fontaine, a déclaré aujourd'hui que le budget fédéral
comprend des mesures positives pour les Premières Nations, mais qu'il devrait
faire beaucoup plus pour renforcer l'économie des Premières Nations, ce qui,
en retour, profiterait à toute la population canadienne.
    "Le budget fédéral présenté aujourd'hui constitue une réponse équitable
et utile en ce qui concerne les infrastructures des Premières Nations, car
nous avons besoin de construire des maisons et des écoles", a déclaré le Chef
national. "Mais nous avons aussi besoin de renforcer les compétences et
l'économie des Premières Nations. C'est sur ce plan-là que le budget a de
graves lacunes. Sans ces investissements, les Premières Nations vont continuer
de perdre du terrain et auront toujours besoin de stimulants fiscaux. La
construction d'écoles n'est pas une fin en soi. Nous voulons que nos élèves
sortent de ces écoles avec un diplôme. Nous voulons qu'ils aient des débouchés
pour contribuer à part entière à l'essor de l'économie et de la société."
    Le Chef national a déclaré que les Premières Nations veulent collaborer
avec le gouvernement à un plan complet qui permette aux Premières Nations de
sortir de la pauvreté et qui commence à équilibrer leurs chances. Dans les
semaines qui ont précédé le dépôt du budget, l'APN a établi un plan pratique
et raisonnable de stimulation économique qui ciblait des investissements dans
les infrastructures, l'éducation et les compétences des Premières Nations
ainsi que dans un fonds d'emprunt remboursable destiné à leur développement
économique et à leurs partenariats. Cette proposition a reçu un large appui
lors de la réunion du 15 janvier entre les dirigeants autochtones et les
premiers ministres.
    "Les investissements dans les infrastructures sont les bienvenus et
nécessaires, tout comme les investissements dans la santé et dans les services
à l'enfance et à la famille. Nous devons aussi avoir l'assurance que les
ressources consacrées aux habitations nordiques seront accessibles aux
Premières Nations du Nord", a déclaré le Chef national. "Nous sommes toutefois
déçus de l'absence de réponse à nos appels à l'investissement dans le domaine
de l'éducation et dans le fonds d'emprunt remboursable. Les investissements en
éducation mettraient davantage de nos citoyens au travail et aideraient à
éliminer la pauvreté. De plus, nos gouvernements devraient avoir accès au
crédit nécessaire pour donner un coup de pouce à leur économie et pour
développer des partenariats avec le secteur privé. Notre demande de fonds
d'emprunt équivaut à 0,5 pour cent des 200 milliards de dollars que ce budget
injecte dans le système de crédit. Nous croyons que notre demande était
raisonnable et nous continuerons de la mettre de l'avant, car elle profitera
autant à l'ensemble du Canada qu'aux Premières Nations."
    Le Chef national a souligné que l'APN continuera de militer auprès des
partis politiques et de toute la population canadienne en faveur d'une réponse
plus complète à l'ensemble de stimulants économiques proposé par les Premières
Nations et qu'elle continuera de faire pression pour un plan à long terme
propre à régler les problèmes systémiques qui entravent la marche du progrès.
    "Nous allons travailler avec tous les partis et tous les Canadiens à
l'obtention des ajustements nécessaires pour rendre ce budget efficace pour
les Premières Nations et pour le Canada", a affirmé le Chef national. "Ce
n'est pas une question partisane. C'est un enjeu canadien."

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières Nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Don Kelly, directeur intérimaire des communications,
Assemblée des Premières Nations, (613) 241-6789, poste 334; cellulaire: (613)
292-2787, dkelly@afn.ca; Gina Cosentino, relations avec le gouvernement,
Bureau du Chef national, Assemblée des Premières Nations, (613) 241-6789,
poste 356, gcosentino@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.