Le champion en titre Arttu Pihlainen et Kerri-Anne Wallace de Calgary couronnés champions du Red Bull Crashed Ice 2009



    
    -- 90,000 spectateurs ont observé le prodige de la vitesse Arttu
       Pihlainen surpasser ses 100 compétiteurs ainsi que, pour la première
       fois, une catégorie féminine, lors de la quatrième édition du
       Red Bull Crashed Ice dans le Vieux-Québec --
    

    QUEBEC, le 24 janv. /CNW/ - Sous les acclamations endiablées, le son des
coeurs battant à tout rompre et celui du métal contre la glace, le Red Bull
Crashed Ice 2009 a pris d'assaut la ville de Québec alors que 64 hommes, et,
pour la toute première fois, 16 femmes casse-cou se sont rués dans une course
déchaînée vers la ligne d'arrivée d'un parcours glacé, à la fois palpitant et
effrayant, en plein coeur d'un milieu urbain. Avec autant d'énergie concentrée
en un seul endroit, l'événement valait définitivement le déplacement. Au bout
du compte, un seul homme et une seule femme ont été couronnés champion et
championne du Red Bull Crashed Ice 2009, soit le champion en titre Arttu
Pihlainen de Jyvaskyla en Finlande et Kerri-Anne Wallace de Calgary en
Alberta.
    "Mon adrénaline était à son maximum, a révélé Pihlainen. Vous ne pouvez
pas vous imaginer. C'est incroyable de gagner deux années consécutives.
J'espérais bien gagner à nouveau, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver à
chacune des descentes. La chance m'a souri, car je n'ai pas fait d'erreur
aujourd'hui. Ma course, à mon avis, était parfaite et il est définitif que je
reviendrai l'an prochain."
    Si le médecin avait eu le dernier mot, Wallace n'aurait pas participé à
la finale de ce soir. Elle s'est blessé au genou lors d'une des rondes de
qualification et a été fortement conseillée de ne pas participer à
l'événement. Sa réponse : "Il n'est pas question de manquer ça! Amenez le
bandage..."
    "Le sentiment d'être la première femme à remporter le Red Bull Crashed
Ice est phénoménal, s'est exclamé Wallace. C'est un honneur, tout un honneur.
Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais je savais que ce serait une montée
d'adrénaline incroyable et c'est la raison pour laquelle je me suis inscrite.
Je ne m'attendais pas à gagner, mais je ne déteste pas ça du tout! Je
reviendrai certainement l'année prochaine."
    Croisement entre le hockey, le snowboardcross et le ski de descente, le
Red Bull Crashed Ice offre un terrain de jeu inédit aux joueurs et joueuses
d'hockey amateurs et semi-professionnels les plus téméraires du monde entier.
Aucune surface plane ici! Les audacieux patineurs dévalent un parcours glacé
de 550 mètres en plein coeur du Vieux-Québec, comprenant des obstacles tels
que virages en épingle, sauts, tournants surélevés et chutes vertigineuses. Au
cours du weekend, plus de 120 000 spectateurs ont encouragé les athlètes du
Red Bull Crashed Ice, qui est sans aucun doute le sport le plus rapide sur
patins.
    Pour ne pas laisser le froid intense gâcher la fête, 10 000 spectateurs
se sont entassés sur la Grande Allée, à une température de -33 C (avec le
facteur vent) pour assister à la fête officielle du Red Bull Crashed Ice,
mettant en vedette quelques-uns des DJ's les plus appréciés au Canada : Small
Town DJ's, Team Canada et MSTRKRFT.
    Derrière Pihlainen, Lari Joutsenlahti d'Espoo en Finlande a remporté la
deuxième place, suivi de près par Kyle Croxall de Mississauga en Ontario en
troisième place et la quatrième place est revenue à Michael Krainer de
Klagenfurt en Autriche. La première catégorie féminine dans l'histoire de
l'événement comprenait quelques-unes des femmes les plus rapides sur patins du
pays. Derrière Wallace, la deuxième place est revenue à Jennifer Hartley
d'Edmonton en Alberta et la troisième et quatrième place ont été remportées
par Marquise Brisebois et Caroline Bérubé, toutes les deux de Montréal. Les
quatre gagnantes de chacune des catégories ont remporté respectivement 5000 $,
3000 $, 1500 $ et 500 $.
    Pour les habitués du Crashed Ice et favoris de la foule tels que celui
qui fut champion à deux reprises, Kevin Olson de Lethbridge en Alberta, et le
héro local, Christian Papillon de Québec, la quatrième édition du Red Bull
Crashed Ice s'est révélée amère puisque la gloire leur a glissé entre les
doigts. Papillon, qui a construit sa propre piste spécialement pour son
entraînement en vue de l'édition 2009, a participé à l'événement pour la
quatrième année consécutive, mais s'est vu éclipsé de la finale ultime en
terminant au cinquième rang. Olson aurait aimé monter sur le podium pour une
troisième fois, mais la compétition s'est terminée plus tôt que prévue pour
lui puisqu'il a malheureusement été victime d'une chute en fin de parcours.

    Le parcours

    Le Red Bull Crashed Ice s'est déroulé dans le magnifique paysage urbain
du Vieux-Québec sur une piste glacée unique en son genre, de 550 m (avec une
dénivellation de 56 m), empruntant un parcours sinueux dans les rues de la
ville où s'enchaînaient sauts, marches, chutes vertigineuses et courbes.
    Les participants ont pris le départ dans l'ombre de l'imposant Château
Frontenac et ils ont terminé leur course au bord des eaux glacées du fleuve
Saint-Laurent. Les coureurs ont atteint des vitesses de plus de 50 km/h avant
d'arriver au "grand tournant", devant le bureau de poste, en face du parc
Montmorency et de l'une des plus anciennes écoles en Amérique du Nord, le
Petit Séminaire de Québec.
    Les patineurs ont poursuivi leur course pour la première place, en se
précipitant le long de la Côte de la Montagne, passant directement sous la
Porte Prescott, l'une des arches restantes des fortifications originales qui
entourent le Vieux-Québec. Ensuite, au milieu de la partie la plus escarpée de
la Côte de la Montagne, ils ont fait un virage serré sur la gauche, alors que
la piste a suivi le fameux escalier Casse-Cou. Mais la course n'était pas
gagnée tant qu'ils n'avaient pas atteint le "Drain Royal", un virage surélevé
qui a entraîné finalement les athlètes jusqu'à la Place Royale, où l'on trouve
la première église construite en Amérique du Nord.
    Les patineurs, à l'approche du fleuve et de la gloire, ont accéléré pour
effectuer un dernier sprint dans les escaliers de la rue de la Place pour
terminer leur descente à Place de Paris. Seuls les plus accomplis sont
parvenus à remonter au début du parcours pour refaire le trajet jusqu'à ce
qu'Arttu Pihlainen et Kerri-Anne Wallace remportent les titres de champion et
championne du Crashed Ice.
    Plusieurs ouvriers québécois ont passé plus de trois semaines à
construire un parcours repoussant les limites de cette discipline et ont
répandu 70 caisses (mesurant 4 pi x 4 pi x 4 pi et pesant 1 700 livres
chacune) de glace concassée ("crashed ice") dans les rues du Vieux-Québec.
Afin d'obtenir une glace bien lisse, un système de refroidissement doté de
sept modules réfrigérants a aidé à maintenir une température idéale durant la
construction du parcours. Des panneaux de polymère ont été installés pour
garder les athlètes en piste et protéger les spectateurs de tout accident.
Mais en présence de la foule déchaînée de samedi soir, ils ont aussi servi de
tambours pour les milliers d'enthousiastes complètement emballés. Plus de 2
000 grosses vis à bois et 900 montants d'acier adaptables ont assuré, à la
base, la stabilité de la construction.

    Les patineurs et patineuses les plus rapides à la ligne de départ

    Les patineurs et patineuses les plus téméraires du Canada ont quitté leur
ville, d'un océan à l'autre, pour se rendre à Québec après avoir prouvé leur
rapidité à l'une des 11 séances de qualification tenues en novembre et en
décembre. Quelques athlètes internationaux invités se sont joints à eux. Plus
de 100 hommes et 20 femmes ont participé à l'épreuve de qualification le
vendredi 23 janvier. Des rondes de quatre patineurs avec double élimination se
sont succédé pour ramener les groupes de 64 hommes et de 16 femmes les plus
rapides à quatre patineurs par catégorie pour la descente finale.
    Une fois les quatre hommes et les quatre femmes finalistes à la ligne de
départ, ce ne fut que les plus rapides qui remportèrent les lauriers de la
victoire du Red Bull Crashed Ice 2009.

    Affiche-toi!

    Tu te trouvais parmi les 90 000 spectateurs enchainés qui s'étaient
massés le long de la piste de 550 m à Québec? Red Bull veut te donner la
chance de t'afficher grâce à tes photos et vidéos du Crashed Ice 2009.
Télécharge tes plus belles photos et vidéos sur la page Red Bull Canada donne
des aiiiles sur Facebook pour courir la chance de remporter le chandail
officiel du Red Bull Crashed Ice.

    A propos du Red Bull Crashed Ice

    Comme les meilleurs joueurs de hockey au monde viennent du Québec, il
était naturel que le Red Bull Crashed Ice retourne dans sa capitale. Des
centaines de milliers de personnes à travers le monde ont déjà applaudi ce
nouveau sport dans des villes de hockey comme Stockholm en Suède (2000),
Klagenfurt en Autriche (2001), Duluth au Minnesota (2003, 2004), Moscou en
Russie (2004), Prague en République Tchèque (2005), Helsinki en Finlande
(2007), Davos en Suisse (2008) et la ville de Québec, qui accueillait
l'événement cette année pour une quatrième fois.

    Remerciements spéciaux

    Cet événement est possible grâce à plusieurs partenaires tels que
l'Office du tourisme de Québec, le Bureau de la Capitale-Nationale et la Ville
de Québec. L'organisation du Red Bull Crashed Ice tient également à remercier
la SODEC, l'Association des marchands des secteurs de la Place Royale, du
Vieux-Port et du quartier Petit-Champlain, le producteur de l'événement Gestev
et bien sûr les merveilleux résidents de Québec.

    
    Pour obtenir plus d'information, télécharger des images et des vidéos,
    rendez-vous au :
    ftp://media-canada.info
    Nom d'utilisateur : media
    Mot de passe : red00bull


    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/
    





Renseignements :

Renseignements: Médias du Québec, communiquez avec: Marie-Anne Grondin,
Edelman, (514) 808-2892, marie-anne.grondin@edelman.com; Médias à l'extérieur
du Québec, communiquez avec: Melissa Graham ou Melissa Legaspi, Edelman, (416)
885-6389 ou (416) 786-8527, melissa.graham@edelman.com,
melissa.legaspi@edelman.com; Sonia Klinger, Red Bull, (647) 283-7211,
sonia.klinger@ca.redbull.com

Profil de l'entreprise

Red Bull Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.