LE CENTRE DE DEVELOPPEMENT FEMMES ET GOUVERNANCE MIS SUR PIED GRACE A LA PARTICIPATION DES GOUVERNEMENTS DU CANADA ET DU QUEBEC



    QUEBEC, le 19 déc. /CNW Telbec/ - L'honorable Josée Verner, ministre du
Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, et
la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du
Québec, Mme Christine St-Pierre, ont annoncé aujourd'hui leur participation
financière au Centre de développement femmes et gouvernance mis sur pied par
le Groupe Femmes, Politique et Démocratie, en collaboration avec l'Ecole
nationale d'administration publique (ENAP).
    "Le gouvernement du Canada est heureux de soutenir des projets comme le
Centre de développement femmes et gouvernance, qui préparera des femmes à
jouer un rôle clé dans le processus décisionnel, a déclaré la ministre Verner.
En nous assurant que les femmes possèdent les compétences requises et qu'elles
bénéficient des ressources et des appuis dont elles ont besoin pour participer
pleinement au processus démocratique, nous favorisons leur pleine
participation à la vie économique, sociale et culturelle du pays."
    "La place des femmes dans les lieux de décision a toujours constitué un
enjeu primordial pour le mouvement des femmes. Le gouvernement du Québec
partage lui aussi cette volonté, a indiqué Mme St-Pierre. Le Québec peut
compter sur l'expertise de nombreuses femmes, très qualifiées qui font preuve
d'engagement à l'égard de la société. Leur présence permet de tracer un
portrait plus juste de la pluralité des opinions et des valeurs. Au final, les
décisions qui sont prises reflètent mieux cette diversité."
    Les crédits accordés par le gouvernement du Canada, à savoir 1,05 M$
répartis sur trois ans, et ceux accordés par le gouvernement du Québec, soit
600 000 $ sur trois ans, permettront au Groupe Femmes, Politique et Démocratie
d'offrir une formation en leadership à quelque 600 femmes de quatre régions du
Québec. Ce partenariat permettra aussi au Groupe Femmes, Politique et
Démocratie de jouer un rôle de mentor auprès d'une centaine de Québécoises qui
souhaitent participer activement au processus démocratique. De même, il
permettra de soutenir la tenue d'une activité de réseautage annuelle avec
l'ensemble des participantes et les partenaires du Centre de développement
femmes et gouvernance. Pour leur part, l'ENAP et le Groupe Femmes, Politique
et Démocratie fourniront l'expertise et les services logistiques, lesquels
sont évalués respectivement à 300 000 $ et 150 000 $ sur trois ans.
    Le Centre de développement femmes et gouvernance vise à offrir de la
formation à des citoyennes qui démontrent, par leur potentiel et leur
engagement, un intérêt pour la vie démocratique et les lieux de pouvoir. Les
trois principaux secteurs d'activité couverts par la formation sont le
leadership, le mentorat et le réseautage (voir l'annexe).
    "L'ENAP est fière de contribuer, par l'intermédiaire du Centre de
développement femmes et gouvernance, au renforcement de la présence des femmes
dans les lieux de pouvoir au sein de l'appareil de l'Etat, aussi bien dans la
sphère politique que dans la sphère administrative, a souligné M. Marcel
Proulx, directeur général de l'ENAP. Nous sommes convaincus que la formation
constitue un puissant moyen de promotion pour celles qui aspirent à jouer un
rôle majeur dans la gouverne de l'Etat."
    "Le Groupe Femmes, Politique et Démocratie voit dans ce centre le
prolongement et l'ancrage des activités et de la culture développées depuis
près de dix ans, se réjouit Elaine Hémond, cofondatrice et directrice de
l'organisme. En fait, c'est un véritable outil d'accélération de l'atteinte
effective de l'égalité que nous nous donnons tous ensemble."
    Ce centre de développement est le premier projet à être approuvé dans le
cadre du Fonds de partenariat pour les femmes du Programme de promotion de la
femme de Condition féminine Canada. Le Fonds de partenariat pour les femmes
soutient des projets conjoints dont les partenaires sont des organisations non
gouvernementales admissibles, des institutions publiques et d'autres paliers
de gouvernement.
    Par ailleurs, le Centre de développement femmes et gouvernance répond à
l'une des mesures du Plan d'action 2007-2010 qui découle de la politique pour
l'égalité entre les femmes et les hommes du gouvernement du Québec, laquelle
s'intitule Pour que l'égalité de droit devienne une égalité de fait. Cette
mesure a pour objectif de concevoir ou d'encourager des projets, notamment
avec le milieu universitaire, visant l'augmentation de la présence des femmes
dans les lieux de pouvoir. Les crédits accordés par le gouvernement du Québec
pour le Centre de développement femmes et gouvernance proviennent des sommes
accordées pour la réalisation du plan d'action.

    
           UN NOUVEL OUTIL POUR ACCELERER L'ATTEINTE DE L'EGALITE
               LE CENTRE DE DEVELOPPEMENT FEMMES ET GOUVERNANCE

    Le Centre de développement femmes et gouvernance s'est donné comme mission
:
    -   de soutenir, par la formation, l'accompagnement et la recherche, les
        femmes susceptibles de s'engager à différents niveaux décisionnels
        publics et privés;
    -   d'identifier et de soutenir particulièrement celles qui sont encore
        peu présentes dans les lieux d'influence;
    -   de soutenir et d'accompagner les instances publiques et privées
        soucieuses de favoriser l'égalité des femmes et des hommes dans leurs
        rangs ou dans leurs politiques et pratiques;
    -   de permettre le développement du réseautage des femmes de différents
        milieux, voire de différents pays, afin d'assurer l'ancrage et le
        déploiement d'approches mixtes de la participation sociale et
        démocratique.
    

    Le Centre regroupera ses activités autour de trois volets principaux :
    - Vie politique et démocratie;
    - Emploi et politiques publiques;
    - Carrière et compétences en gestion;
    auxquels s'ajoute une composante internationale de nature transversale.

    Les clientèles ciblées par ces différentes activités du Centre de
développement femmes et gouvernance sont des citoyennes de tous horizons qui,
par leur expérience et leur engagement, ont démontré leur potentiel de leader
et d'agent de changement. Outre les membres du réseau traditionnel du
Groupe Femmes, Politique et Démocratie, les femmes des Premières Nations et
celles issues des communautés culturelles, notamment, sont ciblées par le
projet.

    Un premier chantier
    -------------------

    Dès janvier 2008, grâce à la collaboration étroite de Condition Féminine
Canada et du ministère de la Culture, des Communications et de la
Condition féminine, le Centre de développement femmes et gouvernance met en
oeuvre le volet Vie politique et démocratie. Les activités d'accompagnement et
de formation offertes conjointement depuis quatre ans par le Groupe Femmes,
Politique et Démocratie et l'ENAP seront accrues et déployées de façon à
rejoindre davantage de femmes attirées par l'engagement citoyen et social.
    -%SU: CLT,INF,SOC
    -%RE: 1


    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/




Renseignements :

Renseignements: Richard Walker, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues
officielles, (819) 997-7788; Nanci-Jean Waugh, Directrice des communications,
Condition féminine Canada, (613) 995-7839; Marie-Hélène Paradis, Attachée de
presse, Cabinet de la ministre de la Culture, des Communications et de la
Condition féminine du Québec, (418) 380-2310; Alexina Bouchard, Direction des
relations publiques, Ministère de la Culture, des Communications et de la
Condition féminine du Québec, (418) 380-2363, poste 7226; Elaine Hémond,
Groupe Femmes, Politique et Démocratie, (418) 658-8810; Madeleine Moreau,
Ecole nationale d'administration publique, (418) 641-3000, poste 6448; This
text is also available in English. Ce communiqué est également disponible sur
le site Web de Condition féminine Canada à l'adresse www.cfc-swc.gc.ca.

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DE LA CULTURE, DES COMMUNICATIONS ET DE LA CONDITION FEMININE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.