Le CEFRIO appuie la nouvelle initative de Revenu du Québec



    MONTREAL, le 2 déc. /CNW Telbec/ - Selon les plus récentes études
effectuées par le CEFRIO, les nouvelles mesures visant à inciter graduellement
les Québécois à produire leur déclaration de revenus de façon électronique que
le ministre du Revenu du Québec, Jean-Marc Fournier a annoncées aujourd'hui
devraient connaître le succès escompté. Non seulement les Québécois adoptent
de plus en plus Internet mais ils jugent sécuritaires les transactions
électroniques qu'ils peuvent effectuer avec le gouvernement du Québec
(NETendances, octobre 2007)
    A preuve, selon les derniers résultats obtenus par l'enquête NETendances
en novembre 2007, une forte majorité d'adultes québécois (77 %) utilisent
désormais Internet sur une base régulière. Cette proportion se situe à 63 %
chez les Québécois de 55 à 64 ans et à 44 % chez les 65 ans et plus.
Toutefois, rappelons qu'en moyenne en 2006, la proportion d'internautes de 65
ans et plus atteignaient à peine 26 % au Québec, et que pour l'ensemble des
adultes, ce pourcentage s'élevait à 66 %. C'est dire à quel point le taux
d'adoption d'Internet progresse toujours au Québec.
    Côté transactionnel, les Québécois semblent aussi prêts pour la
déclaration de revenu électronique pré remplie. En juin 2007, près de la
moitié des adultes québécois (43 %) effectuaient régulièrement des opérations
bancaires électroniques. Sur ce plan, les adultes plus âgés accusent un
certain un retard : 29 % chez les 55-64 ans et 16 % chez les 65 ans et plus.

    Attentes et besoins des Québécois

    D'autre part, l'enquête NetGouv portant sur les attentes et les besoins
des Québécois en matière de gouvernement en ligne, révèle que 84 % des
internautes se sentent aujourd'hui très ou assez à l'aise d'utiliser Internet.
Une fois de plus, la situation diffère chez les adultes de 65 ans et plus où
cette proportion chute à 60 %. Et qu'advient-il des non-internautes ? Plus de
la moitié (55 %) d'entre eux déclarent avoir accès à de l'aide pour utiliser
les services en ligne du gouvernement du Québec.
    Enfin, les Québécois semblent non seulement bien connaître les types de
transactions électroniques que permet d'effectuer le gouvernement du Québec
mais ils semblent également les apprécier. Ainsi, 89 % des internautes
québécois savent qu'il est possible de compléter ou de transmettre un rapport
d'impôt québécois par Internet et 50 % prévoient même le faire au cours de la
prochaine année. A ce chapitre, le sondage ne note aucune différence
significative chez les personnes plus âgées.

    Le CEFRIO est un centre de liaison et de transfert qui regroupe près de
160 membres universitaires, industriels et gouvernementaux ainsi que 60
chercheurs associés et invités. Sa mission : aider les organisations à être
plus productives et à contribuer au bien-être des citoyens en utilisant les
technologies de l'information comme levier de transformation et d'innovation.
En partenariat, le CEFRIO réalise partout au Québec des projets de recherche,
d'expérimentation et de veille stratégique sur l'appropriation des TI. Ces
projets touchent l'ensemble des secteurs de l'économie québécoise tant privé
que public. Les activités du CEFRIO sont financées en majeure partie par ses
membres et par le gouvernement du Québec, son principal partenaire financier.
    -%SU: TAX
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Liette D'Amours, Directrice des communications, CEFRIO,
(514) 840-1279, liette.damours@cefrio.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.