Le Canadien Pacifique demande l'assistance d'un conciliateur fédéral dans ses négociations avec la CFTC

Les questions relatives aux anciens régimes de retraite doivent être réglées dans la nouvelle convention collective

CALGARY, le 17 févr. 2012 /CNW/ - Invoquant des nécessités commerciales comme raison de régler la question des anciens régimes de retraite de l'entreprise ferroviaire, le Canadien Pacifique (TSX : CP) (NYSE : CP) a demandé aujourd'hui au ministre du Travail du Canada de nommer un conciliateur pour l'aider à faire progresser les discussions concernant une nouvelle convention collective avec le syndicat représentant les employés des équipes de train et des contrôleurs de la circulation ferroviaire au Canada.

« Les coûts des anciens régimes de retraite ont une incidence importante sur le ratio d'exploitation du CP et sur notre capacité de continuer de financer les investissements qui nous permettront de profiter des occasions de croissance pour nos clients », a déclaré le président et chef de la direction du Canadien Pacifique, Fred Green. « Nous avons apporté des modifications au régime de retraite des cadres. C'est maintenant le moment d'aborder ce problème dans nos conventions collectives.

« Ce sont des questions qui sont complexes et difficiles pour les deux parties. Le CP pense que le soutien d'un tiers expert-conseil, dans le cadre d'un calendrier précis, offre la meilleure chance d'atteindre une entente. »

Le CP cherche à obtenir des modifications au chapitre des anciens régimes de retraite et des avantages sociaux après la retraite afin de les rendre comparables à ceux offerts dans l'industrie. Au cours des trois dernières années, le CP a cotisé 1,9 milliard de dollars dans son régime de retraite pour réduire son déficit de solvabilité.

« Nous avons proposé plusieurs options pour la modification des régimes de retraite; certaines correspondent à ce qui est offert dans l'industrie, toutes sont équitables envers les employés et aucune n'affectera les retraités actuels », a ajouté M. Green.

Parmi la gamme des modifications proposées, certaines des options offrent des prestations de retraite garanties qui sont un multiple de la prestation de retraite d'entreprise canadienne moyenne et qui sont comparables à ce que le syndicat a déjà approuvé pour la majorité de ses membres dans une autre grande entreprise ferroviaire canadienne.

La Compagnie a fait remarquer que la convention collective existante avec le syndicat, qui représente 4 800 mécaniciens, chefs de train et contrôleurs de la circulation ferroviaire, a pris fin le 31 décembre 2011. Le CP a engagé des négociations avec le syndicat depuis le début d'octobre 2011 portant sur plusieurs sujets, allant des salaires aux modifications des règles de travail et des régimes de retraite, tous visant à améliorer davantage le service, la productivité et l'efficacité de l'entreprise. Aucun syndicat, y compris celui-ci, n'est en position de déclencher une grève légale.

Le processus de conciliation prend en moyenne de 80 à 90 jours.

Note relative aux énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs qui portent notamment sur nos activités, nos projets d'investissement, nos prévisions quant à nos résultats financiers et nos perspectives commerciales. Le lecteur est invité à ne pas tabler outre mesure sur les énoncés prospectifs parce que les résultats réels pourraient être très différents de ce qui est prévu.

De par leur nature, les énoncés prospectifs fournis par le CP sont fondés sur différentes hypothèses et comprennent certains risques et éléments incertains. Ils ne sont pas garants du rendement futur. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres, les changements dans les stratégies de l'entreprise; la situation du crédit ainsi que la conjoncture économique et commerciale en Amérique du Nord et dans le monde en général; l'inflation; la fluctuation des taux d'intérêt et monétaire; la disponibilité et le prix des produits énergétiques; les effets des pressions concurrentielles et du resserrement des prix; la capacité de l'industrie; les revirements dans la demande du marché; les modifications aux lois et règlements, y compris la réglementation des tarifs; les changements apportés à l'impôt et aux taux d'imposition; les mesures prises par les organismes de réglementation; la hausse possible des coûts liés à l'entretien et à l'exploitation; l'issue incertaine des litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; l'échéancier d'achèvement de projets d'investissement et d'entretien; les changements d'ordre technologique; et les événements divers susceptibles de perturber l'exploitation, comme les intempéries, les inondations, les tremblements de terre, les conflits de travail ainsi que les menaces pour la sécurité et la façon dont les pouvoirs publics y réagissent. D'autres risques sont décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CP auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. Il y a lieu de se reporter à l'analyse de la direction contenue dans les rapports annuel et intermédiaires, à la notice annuelle et au formulaire 40-F du CP pour obtenir un résumé des principaux risques.

Le CP ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à réviser d'une autre façon l'information prospective par suite de données nouvelles, d'événements futurs ou d'autres éléments, sauf s'il y est tenu par la loi.

À propos du Canadien Pacifique
Le Canadien Pacifique (TSX : CP) (NYSE : CP) exploite un chemin de fer transcontinental nord-américain offrant des services de transport de marchandises, des solutions de logistique et une expertise en chaîne d'approvisionnement. Alliant les technologies et les pratiques environnementales qui sont les meilleures dans sa catégorie, le CP se redéfinit comme une société de transport du XXIsiècle axée sur la sécurité, la fiabilité du service et l'efficacité opérationnelle. Consultez le site cpr.ca et voyez comment le Canadien Pacifique fait avancer le chemin de fer numérique.

SOURCE Canadien Pacifique

Renseignements :

Médias
Ed Greenberg                                                               
Tél. : 612 849-4717 
Téléavertisseur 24 h sur 24 pour les médias : 855 242-3674
Ed_greenberg@cpr.ca

Communauté financière
Janet Weiss
Tél. : 403 319-3591
investor@cpr.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.