"Le Canada ne répond plus" aux attentes des Manufacturiers et Exportateurs du Québec - Jean-Luc Trahan, président-directeur général des MEQ



    MONTREAL, le 26 fév. /CNW Telbec/ - Le président-directeur général de
l'association des Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Jean-Luc Trahan,
s'est dit déçu des mesures proposées par le ministre fédéral des Finances,
James Flaherty, dans son Budget, cet après-midi.
    "Nous saluons la responsabilité et la prudence du ministre des Finances
qui a choisi de ne pas accroître trop significativement le rythme des dépenses
du gouvernement, mais il aurait été souhaitable que le gouvernement fédéral
prenne davantage en considération la situation difficile des entreprises
manufacturières et de l'exportation en proposant une stratégie manufacturière
proactive qui leur aurait donné espoir en ce début d'année", a indiqué
Jean-Luc Trahan, président-directeur général des Manufacturiers et
Exportateurs du Québec (MEQ). "Nous sommes déçus de voir que le gouvernement
n'a pas pris en compte les mesures spécifiques que nous lui avions proposées
qui auraient pu améliorer la compétitivité de l'ensemble des manufacturiers et
exportateurs canadiens".
    Les mesures proposées par l'association au gouvernement du Canada visait,
notamment, à stimuler l'investissement des entreprises du secteur, à favoriser
l'innovation et à soulager les besoins de liquidités des manufacturiers et
exportateurs canadiens.
    "Le 10 janvier dernier, à la suite de l'annonce du Fonds en fiducie pour
le développement communautaire, nous avions indiqué que cet effort devait être
complété par des mesures spécifiques au secteur manufacturier, comme l'ont
d'ailleurs fait les gouvernements du Québec et de l'Ontario. Qui plus est, le
gouvernement du Canada accorde une aide spéciale au secteur de l'automobile,
dont les entreprises sont situées majoritairement en Ontario. Toutefois, le
gouvernement fédéral ne propose rien aux manufacturiers québécois. C'est là ne
pas reconnaître la réalité d'une composante importante du secteur
manufacturier canadien", d'ajouter le président-directeur général des MEQ.
    "Le présent Budget démontre que les manufacturiers et exportateurs ne
font pas partie des priorités du gouvernement et que les mesures annoncées le
30 octobre 2007 et le 10 janvier dernier lui apparaissent suffisantes pour
assurer la compétitivité de l'industrie. Ces mesures allaient dans la bonne
direction, mais nous les avions qualifiées d'insuffisantes et nous sommes
toujours du même avis", conclu Jean-Luc Trahan.

    A propos des MEQ

    L'association des Manufacturiers et Exportateurs du Québec a pour mission
de stimuler la compétitivité de l'industrie et la croissance de ses
exportations. Le secteur manufacturier constitue le plus important secteur
d'activité économique au Québec avec 10 000 sociétés qui représentent 20% du
PIB au Québec et emploie près de 500 000 personnes. L'industrie est
responsable de 75% des activités de recherche et développement privées et de
86% des exportations québécoises.




Renseignements :

Renseignements: Robert Davis, Vice-président, Affaires publiques,
Recherche et Analyse MEQ, (514) 402-0733, robert.davis@meq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.