Le Canada médaillé de bronze en tir à l'arc et en athlétisme lors de la cinquième journée

Remarque à l'intention des rédacteurs : Des fichiers vidéo et mp3 prêts à être radio-diffusés sont à la disposition des médias qui peuvent les télécharger via SendtoNews : www.sendtonews.com. Des photos sont disponibles à l'adresse http://www.paralympic.ca/banqueimages.

LONDRES, le 3 sept. 2012 /CNW/ - La cinquième journée a vu les Canadiens remporter deux médailles de bronze, une par Norbert Murphy (Vaudreuil-Dorion, QC) en tir à l'arc, l'autre par Jason Dunkerley et son guide Josh Karanja dans le 1500 m masculin dans la classe T11 pour athlètes ayant un handicap visuel. 

Dunkerley et Karanja ont battu le record du Canada en 4:07.56. Avec la médaille de bronze remportée ce soir, Dunkerley porte son total en carrière à quatre médailles paralympiques, deux de bronze et deux d'argent.

« Ceci est très spécial, » dit Dunkerley extatique. « J'ai un gars formidable ici (le coureur-guide Josh Karanja). Nous travaillons ensemble depuis quelques années. Je commençais à cramper vers le dernier 100 mètres, et Josh (Karanja) a continué de me dire qu'ils approchaient.  Nous avons été capables de demeurer devant eux jusqu'à la ligne d'arrivée. »

La course fut gagnée par les Kenyans Samwel Musahi Kimani et le guide James Boit, en un temps de 3:58.37, le record mondial.  Dunkerley et Karanja porteront maintenant leur attention sur la finale du 5000 mètres T11 qui aura lieu vendredi le 7 septembre.

Au tir à l'arc, Norbert Murphy (Vaudreuil-Dorion, QC) a remporté la médaille de bronze de l'épreuve d'arc à poulies ARW1 en défaisant le Finlandais Osmo Kinnunen 7-1.

Murphy a dû se ressaisir après une demi-finale difficile l'opposant à l'Américain Jeff Fabry. Fabry a échappé son arc qui a été endommagé et il s'est vu obligé de quitter le terrain de tir à l'arc, ratant ainsi une manche, pour aller chercher son arc de rechange avant de continuer la compétition.

Fabry a finalement remporté la demi-finale 7-3.

« On aurait pu parler de loi de Murphy si ça m'était arrivé à moi, a blagué Murphy dans la zone mixte. C'est sûr que ça m'a déstabilisé. Je lui ai même offert mon arc de rechange. Je suis sorti et j'ai écouté de la musique après la demi-finale et ça m'a permis de me reconcentrer. » Lors du match pour la médaille de bronze, Murphy a marqué deux points pendant les première, troisième et quatrième manches et a fait match nul en deuxième manche, ce qui lui a valu un point. « Je suis venu ici dans l'espoir de décrocher une médaille, indique Murphy. J'étais prêt. »

« C'est une expérience incroyable, ajoute l'entraîneur en chef Vladimir Kopecky. On apprend à connaître les athlètes et on leur souhaite le meilleur. Je connais le travail acharné qu'ils ont mis pour en arriver là. C'est très satisfaisant. »

ATHLÉTISME

Lors du 400 mètres féminin de classe T54 en fauteuil roulant, Diane Roy, de Sherbrooke, Qué., s'est classée cinquième avec un temps de 56.60 secondes.  « Ce fut une course difficile.  Encore une fois aujourd'hui, la vitesse de pointe  n'y était pas.  Quelquefois, quand on le veut trop, on n'est pas capable de relaxer, et c'est ce qui est arrivé aujourd'hui. »  La prochaine épreuve de Roy à ces Jeux paralympiques a lieu demain.  Le 800 mètres T54 est prévu pour 10 h 15 heure locale (05 h 15 heure de l'est).

Brent Lakatos, de Dorval, Qué., s'est classé cinquième de la finale du 100 mètres masculin T53 en fauteuil roulant avec un temps de 15.31 secondes.  Lakatos s'est qualifié pour la finale en gagnant sa série, plus tôt au cours de la journée, en un temps de 15.00 secondes.

Aussi en action aujourd'hui, on trouvait Josh Cassidy, d'Ottawa, Ont., au 1500 mètres T54 en fauteuil roulant.  Cassidy a terminé troisième de sa série en 3 :19.54 pour se qualifier automatiquement pour la finale de demain.

BOCCIA

Dans la catégorie BC4, la paire composée de Marco Dispaltro (St Jérôme, QC) et de Josh Vander Vies (Vancouver, C.-B.) a gagné 4-3 contre la Slovaquie en ronde préliminaire, garantissant ainsi sa participation aux demi-finales. Les Canadiens ont fini premiers de leur poule avec trois victoires en trois matchs.

Dispaltro et Vander Vies ont ensuite tout donné dans une demi-finale extrêmement tendue contre la République tchèque. Les deux joueurs ont marqué un point par manche dans les trois premières manches, dominant la partie. Dans la quatrième manche, les Tchèques ont marqué trois points pour revenir à égalité.

Le Canada a finalement été battu dans la dernière minute de la manche supplémentaire, garantissant sa participation au match pour la médaille de bronze qui aura lieu demain. Le Canada affrontera la Grande-Bretagne mardi dans un match à guichets fermés.

« Nous avons joué avec contrôle », a déclaré Vander Vies. « Nous avons dominé le match dans les trois premières périodes. Ils sont revenus très fort dans la dernière manche et nous avons essayé de bâtir une défense solide, mais cela n'a pas marché comme nous l'aurions voulu. »

« Bien sûr, nous sommes déçus », a déclaré Dispaltro. « Nous allons digérer ça ce soir et nous concentrer sur le match de demain. Nous les avons déjà battus (les Britanniques), donc nous les connaissons bien. "Ce sera un match agressif."

Épreuves par paires mixtes BC3

Dans la catégorie BC3, la paire composée de Bruno Garneau (Montréal, QC) et Paul Gauthier (Vancouver, C.-B.) a quitté la compétition de paire mixte après avoir perdu ce matin contre les Britanniques sur le score de 1-9.

Les deux athlètes et les autres membres de l'équipe canadienne prendront part aux compétitions individuelles à partir du 5 septembre.

SPORTS ÉQUESTRES

Lauren Barwick (Albergrove, C.-B.) montée sur Off to Paris, détenue par Hippique Canada, a obtenu une note de 71,500 % pour terminer à la huitième place sur 23 concurrents à l'issue des essais en style libre dans la classe II.

Ashley Gowanlock (Surrey, C.-B.) montée sur Maile, le partenaire qui lui avait permis de décrocher une médaille d'or et une médaille d'argent lors des épreuves individuelles des Jeux paralympiques de 2008, a terminé à la sixième place avec une note de 68,800 % à l'issue des essais en style libre dans la classe 1B.

« Notre style libre a été émouvant et fantastique », a déclaré Lauren Barwick en évoquant son style libre avec Off to Paris. « C'était tout ce que je pouvais lui demander et tout ce que j'espérais de ma jument à ce stade. Ce niveau de compétition internationale est encore nouveau pour elle et elle s'habitue vraiment bien. Plus nous nous entraînerons, mieux ça ira, comme on peut s'y attendre. »

« Maile était très détendue sur la piste aujourd'hui », a déclaré Ashley Gowanlock, qui faisait également partie de l'équipe canadienne lors des Jeux paralympiques de 2008. « Il faut savoir s'amuser en style libre, c'est le but de l'exercice. C'était tellement incroyable de monter devant 10 000 personnes. Je me souviendrai de cette compétition pendant le restant de mes jours. »

GOALBALL

L'équipe masculine de goalball du Canada (Brendan Gaulin, Vancouver, BC; Bruno Haché, Dorval, QC; Mario Caron, Saint-Eustache, QC; Ahmad Zeividavi, Vancouver, C.-B.; Simon Tremblay, Alma, QC; Doug Ripley, New Westminster, C.-B.)ont tout donné dans leur dernier match du tour éliminatoire qui les opposait à la Chine aujourd'hui.

La Chine a commencé le match en force en marquant deux buts au tout début du match, mais le Canada a répliqué avec un solide lancer de Brendan Gaulin qui a déjoué la défense chinoise pour conclure la première période. Le Canada n'a pas été en mesure de combler le déficit de 3-1 et une deuxième période sans points a scellé le sort des champions paralympiques en titre.

Après cinq matchs enlevants, l'équipe masculine de goalball du Canada n'avancera pas en quart de finale, ce qui met fin à leur parcours paralympique aux Jeux de 2012 à Londres.

L'équipe féminine composée de Ashlie Andrews (Penticton, C-B.), Whitney Bogart (Marathon, ON), Amy Kneebone (Charlottetown, I.-P.É.), Jill MacSween (Halifax, ON), Nancy Morin (Longueuil, QC) et Cassie Orgeles (Nepean, ON) et entraînée par Janice Dawson (Calgary, AB) rencontrait le Japon aujourd'hui dans le cadre des éliminatoires.

La Canadienne Amy Kneebone a marqué trois secondes après le début de la deuxième période, permettant ainsi au Canada de l'emporter 1-0.  Cette victoire garantit la présence du Canada en demi-finale.

Les Canadiennes rencontreront les Américaines demain dans ce qui sera le dernier match des éliminatoires. Une victoire permettrait au Canada de terminer premier de sa poule.

VOILE

En voile, Paul Tingley (Halifax, N.-É.) a terminé neuvième de la cinquième course et sixième de la sixième course de l'épreuve de quillard monoplace.

Stacie Louttit (Victoria, C.-B.) et John McRoberts (Victoria, C.-B.) ont été disqualifiés lors de la cinquième course, mais ont terminé quatrièmes de la sixième course de l'épreuve de SKUD-18 mixte biplace.

« Nous sommes satisfaits du dernier résultat - une solide quatrième place », a déclaré Louttit. « Le vent était un peu léger et un peu irrégulier, mais ça allait. Relevons la tête et allons de l'avant en prévision des courses de demain. »

Logan Campbell (Saskatoon, SK), Scott Lutes (Montréal, QC) et Bruce Millar (Victoria, C.-B.) ont terminé septièmes de la cinquième course et septièmes de la sixième course de l'épreuve de quillard triplace - Sonar. Les trois embarcations disputeront demain les septième et huitième courses.

« Nous aimons les vents légers, c'est une voile plus technique », a ajouté Millar. « Il nous faut juste réaliser de meilleurs départs. »

NATATION

Amber Thomas, de Drayton Valley, en Alberta, a battu un des plus anciens records canadiens de natation, lundi, quand elle a terminé cinquième du 100 mètres basse féminin S11 aux Jeux paralympiques.

Pour la première fois en cinq jours de compétition le Canada n'est pas monté sur le podium dans la piscine après avoir produit deux médailles d'or et six d'argent depuis le début des Jeux.

Thomas, âgée de 19 ans, a nagé en 1:36,21 minute dans la course pour les nageuses aveugles pour éclipser la marque nationale précédente de 1:36,98 établie par Yvette Weiker, de la C.-B, aux Jeux paralympiques de 1984 à New York. C'était la quatrième journée de suite de courses pour Thomas et elle a encore deux autres épreuves à son programme. Elle s'est qualifiée pour trois finales jusqu'à maintenant.

«Je suis vraiment enchantée de réussir le record canadien, a dit Thomas. Je sentais qu'il y avait une occasion de l'obtenir à la suite d'une solide course dans la ronde préliminaire. J'ai simplement poussé encore plus fort dans la finale, spécialement dans les 25 derniers mètres pour réussir le temps.»

La double médaillée d'argent Brianna Nelson, de Victoria, a terminé septième au 100 libre féminin S7, tout comme Brian Hill, de Montréal, au 100 dos masculin S13 et le relais 4X100 libre féminin avec Katarina Roxon, de Stephenville, à T.-N.-L., Nelson, Morgan Bird, de Calgary, et Summer Mortimer, d'Ancaster, en Ontario

Pour Hill, c'était sa dernière course dans ces Jeux paralympiques, ses quatrièmes. Il a aussi terminé neuvième au 100 papillon en fin de semaine.

Hill a gagné la médaille d'argent au 100m papillon aux Jeux de Sydney en 2000 et il a ajouté deux médailles de bronze à Athènes en 2004, se classent troisième au 100m dos et au 400m libre. Son meilleur résultat à Beijing avait été une cinquième place au 100 dos.

«C'était très probablement ma dernière course paralympique, a dit Hill, âgé de 29 ans. C'est un peu émotif. J'ai investi environ 20 ans dans le sport. Je peux peut-être continuer une autre année.

«Je suis vraiment heureux de ma carrière, ayant représenté le Canada et me faisant de nombreux amis en cours de route. Ce dont je me souviendrai le plus sont les expériences et le travail qui a été investi pour aller aussi loin.»

L'équipe féminine de relais espérait faire mieux même si elle a nagé en 4:38,23, à seulement 0,22 du record canadien établi en 2000.

«Nous pensions que nous avions une chance d'être dans la couse pour une médaille, ce soir, mais cela ne s'est pas produit», a dit Roxon.

«Je pense que c'était amusant et que cela en valait la peine, a dit Nelson, qui a participé à six épreuves au cours des cinq premiers jours de la natation. Nous profiterons définitivement de l'expérience.»

«J'ai toujours cette adrénaline supplémentaire pour nager plus vite dans un relais, a dit Bird. Je veux pousser pour mon équipe. Les relais sont ma portion favorite parce que nous pouvons nous unir en équipe et peu importe ce qui se produit, c'est une expérience amusante.»

Voici les autres résultats canadiens: Devin Gotell, d'Antigonish, en N.-É., neuvième au 100 dos masculin S13, Sarah Mehain, de Vernon, en C.-B., 11e au 100 libre féminin S7 et Zach McAllister, de Lethbridge, en Alberta, 15e au 50 libre S8.

BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT

Katie Harnock d'Elimra, en Ontario, a nettement élevé le niveau de son jeu lundi, permettant ainsi au Canada de battre la Grande-Bretagne sur le score de 67-50. Grâce à cette victoire, l'équipe canadienne ira en quart de finale avec une fiche de 3-1 où elle retrouvera la Chine, le Mexique ou les États-Unis.

La réussite au tir de Harnock a été superbe avec 10 lancers réussis sur 17 tentatives depuis le carré (59 %), ce qui lui a permis d'enregistrer la meilleure performance du match et sa meilleure performance personnelle avec 20 points et six rebonds.  Elle a joué le rôle de leader au sein d'une équipe canadienne en pleine confiance et dont plusieurs joueuses ont réalisé un match remarquable.

Cindy Ouellet de Québec, QC, a marqué 18 points et réalisé huit rebonds et huit assistances, réalisant ainsi sa meilleure performance paralympique à ce jour. Janet McLachlan de Vancouver, C.-B., s'est illustrée sur le tableau des statistiques avec 15 rebonds, la meilleure performance du match.

Encore une fois, la défense canadienne s'est révélé être un très grand atout. Les Canadiennes ont empêché les Britanniques de faire mieux qu'un faible 38 % de réussite. Le Canada a marqué huit points d'affilée en fin de première mi-temps, menant ainsi 34-25 à la pause, et ne s'est jamais retourné.

L'équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant a facilement battu la Colombie lundi sur le score de 68-42 et prendra part aux quarts de finale des Jeux paralympiques de 2012 à Londres avec une fiche parfaite de 5-0.

Le meilleur marqueur du tournoi, Patrick Anderson (Fergus, ON) a marqué 13 points en seulement 10 minutes passées sur le terrain pour conclure le stade des éliminatoires sur le total vertigineux de 133 points (26,6 points par match). Dave Durepos (Fredericton, N.-B.) est le joueur qui a marqué le plus de points contre la Colombie, avec 18 points. Joey Johnson (Winnipeg, MB) a réalisé six rebonds, la meilleure performance de l'équipe.

Le Canada affrontera l'Espagne en quart de finale le 5 septembre.

À propos du Comité paralympique canadien

Le Comité paralympique canadien est un organisme privé à but non lucratif comprenant 46 organisations sportives membres ayant pour vocation d'améliorer le Mouvement paralympique. Sa vision est d'être au premier rang mondial en tant que nation paralympique. Sa mission est de développer un système sportif durable pour permettre aux athlètes canadiens de monter sur le podium des Jeux paralympiques. En appuyant les athlètes paralympiques canadiens et en faisant la promotion de leur réussite, le CPC incite tous les Canadiens qui ont un handicap physique à pratiquer des sports au moyen des programmes offerts par nos membres.

Suivez votre équipe :
www.paralympique.ca/londres2012
www.facebook.com/CDNParalympics
www.twitter.com/CDNParalympics #Londres2012 #GoCanadaGo
www.youtube.com/CDNParalympics

SOURCE : COMITE PARALYMPIQUE CANADIEN (CPC)

Renseignements :

Alison Korn
Chef de presse
Équipe paralympique canadienne
Londres  : 07510 875 867
akorn@paralympic.ca

Judy Joseph-Black
Chef de presse adjointe
Équipe paralympique canadienne
Londres  : 07510 875 869
jjoseph-black@paralympic.ca

Profil de l'entreprise

COMITE PARALYMPIQUE CANADIEN (CPC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.