Le Canada demande une accélération de l'élimination graduelle des substances appauvrissant la couche d'ozone



    OTTAWA, le 14 sept. /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Environnement du
Canada, John Baird, met au défi la communauté internationale d'accélérer
l'élimination des substances chimiques qui appauvrissent la couche d'ozone et
provoquent des changements climatiques.
    Le Canada sera l'hôte de la réunion internationale du Programme des
Nations Unies pour l'environnement qui aura lieu à Montréal, Québec, du 17 au
21 septembre. Pour célébrer le 20e anniversaire du Protocole de Montréal, le
Canada se joindra à d'autres pays pour demander un délai plus ambitieux pour
éliminer des hydrochlorofluorocarbures (HCFC), qui sont utilisés en
réfrigération, en climatisation de l'air et pour le gonflement de la mousse.
    "Bien que le monde soit sur le bon chemin pour éliminer entièrement les
HCFC, accélérer l'élimination nous permettrait de traiter simultanément deux
des enjeux les plus importants pour notre planète aujourd'hui : la
préservation de l'ozone et les changements climatiques, a dit le ministre
Baird. Le Canada était un chef de file en signant le Protocole de Montréal il
y a 20 ans, et nous sommes prêts à assumer encore un rôle de leader. La santé
des Canadiens et des Canadiennes exige que nous passions à l'action".
    En vertu du Protocole de Montréal, il est actuellement prévu que
l'utilisation des HCFC cessera dans les pays développés dès 2030, et dans les
pays en développement en 2040. Les HCFC appauvrissent non seulement la couche
d'ozone, mais ils contribuent aussi au réchauffement planétaire.
    En agissant rapidement pour réduire la production et l'utilisation des
HCFC, la prochaine réunion à Montréal pourrait porter simultanément sur deux
des plus importants enjeux environnementaux pour notre planète aujourd'hui.

    Le Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la
couche d'ozone original a été signé en 1987 par 24 pays, y compris le Canada.
Le Protocole de Montréal réunit maintenant plus de 190 pays et a mené à une
réduction mondiale de plus de 95 p. 100 de la production et de l'utilisation
des substances chimiques qui appauvrissent la couche d'ozone dans la haute
atmosphère de la Terre, créant de graves menaces pour la santé humaine et
l'environnement.

    (Also available in English)




Renseignements :

Renseignements: Eric Richer, Attaché de presse, Bureau du ministre de
l'Environnement, (819) 997-1441; Relations avec les médias, Environnement
Canada, (819) 934-8008, 1-888-908-8008


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.