Le Canada compte trois des dix villes du monde présentant le plus faible risque en matière d'embauche, d'emploi et de réaffectation du personnel, selon Aon Hewitt

L'indice du risque lié aux ressources humaines permet aux entreprises d'évaluer le risque associé à la gestion des talents et ainsi d'optimiser la conduite de leurs activités.

TORONTO, le 25 mars 2013 /CNW/ -Trois villes canadiennes - Toronto, Montréal et Vancouver - figurent parmi les dix villes du monde qui affichent le plus faible risque en matière d'embauche, d'emploi et de réaffectation du personnel, selon des classements publiés aujourd'hui par Aon Hewitt, société mondiale de services de ressources humaines d'Aon plc (NYSE : AON).

L'indice du risque lié aux ressources humaines 2013 (People Risk Index) d'Aon Hewitt mesure le degré de risque avec lequel doivent composer les entreprises sur les plans de l'embauche, de l'emploi et de la réaffectation du personnel dans 138 villes du monde entier. Il tient compte de l'analyse de facteurs tels que les conditions démographiques, l'éducation, le développement du talent, les pratiques d'emploi et le soutien du gouvernement. L'indice montre que New York, Singapour, Toronto, Londres et Montréal ont conservé leur place parmi les cinq villes qui présentent le plus faible risque dans le monde. Quant à Vancouver, elle se classe à égalité avec Boston et Chicago en dixième place.

« Les trois plus grandes villes canadiennes sont assurément des endroits de classe mondiale pour les employeurs », a déclaré Scott Bunker, chef de la pratique Rendement, rémunération et talent, Aon Hewitt Canada. « Elles possèdent un bassin important de talents bien formés et expérimentés qui œuvrent dans un milieu offrant des pratiques d'emploi stables. Le plus récent indice révèle que Montréal est demeurée au même rang, mais que Toronto et Vancouver ont légèrement reculé au classement en raison des progrès réalisés par Singapour. Dans l'ensemble, le Canada obtient de bons résultats pour ce qui est du soutien du gouvernement, du système d'éducation, du développement du talent et des pratiques d'emploi. Ces forces sont quelque peu neutralisées par les risques que présentent la taille de la population en âge de travailler, le vieillissement de la population et la disponibilité future de la main-d'œuvre par rapport à New York et Singapour. »

Pour la deuxième année, New York a conservé son titre de ville présentant le plus faible risque dans le monde. Le risque démographique de la ville est le deuxième plus faible en raison de la forte population d'âge actif et de la productivité élevée de la main-d'œuvre. 

Inversement, les villes qui montrent le degré de risque le plus élevé pour les employeurs parmi les 138 villes étudiées sont Luanda (Angola), Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée), Addis-Abeba (Éthiopie), Sanaa (Yémen) et Damas (Syrie).

« Ces dernières années, les entreprises ont grandement modifié la façon dont elles évaluent et gèrent le risque lié aux ressources humaines, a mentionné Richard Payne, qui a préparé le dernier indice mondial, et qui occupe le poste de chef de la pratique, Rémunération et talent chez Aon Hewitt dans la région Asie-Pacifique. Poussés par le besoin de faire davantage avec moins de ressources, les chefs d'entreprise doivent sans cesse trouver des façons novatrices d'investir, ce qui influe sur la manière dont ils envisagent l'établissement de réservoirs de talents et la planification de la main-d'œuvre. L'indice du risque lié aux ressources humaines d'Aon Hewitt permet aux entreprises de prendre des décisions éclairées qui tiennent compte à la fois des exigences d'exploitation et des risques inhérents aux ressources humaines. »

Les dix villes qui présentent le risque le moins élevé
Le classement des cinq meilleures villes selon l'indice du risque lié aux ressources humaines 2013 d'Aon a peu changé par rapport au classement de 2012. Singapour reste la seule ville parmi les cinq premières à se situer à l'extérieur de l'Europe et de l'Amérique du Nord, tandis que Hong Kong figure parmi les dix villes qui présentent le risque le moins élevé. Fait à noter, deux villes européennes ont gravi des échelons et se trouvent désormais dans la liste des dix meilleures villes en 2013 - Copenhague et Zurich. Cette progression peut s'expliquer par les nombreuses pratiques d'emploi favorables aux entreprises de ces deux villes, de leur politique d'ouverture aux employés talentueux et de leur détermination constante à créer et à améliorer des infrastructures liées à l'éducation et au développement du talent. De plus, l'augmentation du risque dans les villes de la zone euro, causée par la crise de la dette qui se poursuit dans la région, est venue réduire le risque relatif que présentent les villes européennes qui se situent hors de la zone euro.

« Les pratiques d'emploi favorables aux entreprises ont une incidence considérable sur le risque lié aux ressources humaines, ajoute M. Payne. Les villes situées dans des États dont les instances gouvernementales soutiennent une approche plus souple en matière d'immigration des étrangers hautement qualifiés, de pratiques d'emploi et de fourniture de services de protection sociale peuvent réussir à attirer et à fidéliser des employés talentueux dont les compétences sont essentielles aux entreprises. »

Tendances relatives aux villes qui présentent le risque le plus élevé
Voici les dix villes qui présentent le risqué le plus élevé pour les employeurs : Luanda, en Angola ; Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée ; Lagos, au Nigéria ; Dacca, au Bangladesh ; Tripoli, en Libye ; Karachi, au Pakistan ; Bagdad, en Iraq ; Addis-Abeba, en Éthiopie ; Sanaa, au Yémen ; et Damas, en Syrie.

L'absence d'un gouvernement stable et transparent continue de freiner la mise en place et l'application, dans ces villes, de pratiques d'emploi favorables aux entreprises. De plus, l'insuffisance des investissements gouvernementaux dans la création et l'amélioration d'infrastructures liées à l'éducation et au développement du talent accroît le risque pour les employeurs qui cherchent des employés compétents, car l'infrastructure actuelle ne peut répondre à la demande de main-d'œuvre des employeurs.

« Ces villes à risque élevé bénéficient par contre d'un avantage : leur population continuera de croître au cours des dix prochaines années, ce qui viendra enrichir le bassin de travailleurs, indique M. Payne. Toutefois, si les infrastructures liées à l'éducation et au développement du talent ne s'améliorent pas, ces villes afficheront un surplus de travailleurs peu qualifiés et une pénurie de professionnels très instruits. »

Malgré le contexte difficile sur les plans des affaires et des ressources humaines, des sociétés montrent toujours un intérêt pour ces villes à risque élevé, en raison de l'abondance de ressources naturelles qu'on y trouve et du potentiel de croissance économique élevé qu'elles affichent. « L'Afrique recèle de nombreuses occasions pour les employeurs qui parviennent à définir précisément et à atténuer les risques liés aux ressources humaines que posent ces villes », ajoute M. Payne.

Pour en savoir plus sur l'indice du risque lié aux ressources humaines 2013 et pour obtenir un exemplaire du document Classement 2013 de l'indice du risque lié aux ressources humaines, veuillez aller à http://www.aonpeoplerisk.com

Abonnez-vous au service de veille informationnelle : aon.mediaroom.com
Suivez Aon Hewitt sur Twitter @aonhewittCA

À propos de l'indice du risque lié aux ressources humaines de Aon Hewitt
Les résultats de l'indice du risque lié aux ressources humaines (People Risk Index) d'Aon Hewitt reposent sur une recherche approfondie sur six mois effectuée par le Regional Talent and Rewards Analytics Center d'Aon Hewitt, établi à Singapour. Les données provenant de plus de 100 sources statistiques offrent une base quantitative pour les cotes, qui ont été accrues par l'évaluation des spécialistes des ressources humaines locaux et régionaux d'Aon Hewitt du monde entier.

Les 138 villes ont été choisies en fonction de la taille de la population, du taux de croissance de la population, des investissements des entreprises et de la répartition géographique dans l'ensemble des villes couvertes.

L'indice du risque lié aux ressources humaines d'Aon Hewitt a permis d'assigner des cotes de risque pour 30 facteurs qualitatifs et quantitatifs regroupés en cinq grandes catégories : conditions démographiques, éducation, soutien du gouvernement, développement du talent et pratiques d'emploi. Chacun des 30 facteurs est évalué selon une échelle de 1 (risque minimal) à 10 (risque extrême). Le secteur des pratiques d'emploi comporte 10 facteurs qui sont pondérés dans une proportion de 50 %. Par conséquent, les cotes globales se situent entre 25 et 250, 25 indiquant un risque minimal ou nul, et 250, un risque extrême.

À propos d'Aon Hewitt
Aon Hewitt est le leader mondial des solutions en ressources humaines. La société travaille en partenariat avec les organisations afin de relever leurs défis les plus complexes liés aux avantages sociaux, au talent et aux enjeux financiers connexes, et d'améliorer leurs résultats d'affaires. Aon Hewitt conçoit, met en œuvre, communique et administre un large éventail de stratégies visant le capital humain, la retraite, la gestion de placements, les soins de santé, la rémunération et la gestion du talent. Avec plus de 29 000 professionnels dans 90 pays, Aon Hewitt contribue à développer un meilleur milieu de travail pour les clients et leurs employés. Pour en savoir plus sur Aon Hewitt, visitez le site www.aonhewitt.com.

À propos d'Aon
Aon plc (NYSE : AON) est le principal fournisseur mondial de services de gestion des risques, de courtage d'assurance et de réassurance, et de consultation et d'impartition en capital humain. Par l'entremise de plus de 61 000 employés dans le monde, de ses ressources mondiales de premier ordre et de ses compétences techniques, Aon s'unit pour aider ses clients dans 120 pays à atteindre les résultats escomptés au moyen de solutions novatrices et efficaces visant la gestion des risques et des effectifs. Aon a été nommée à maintes reprises meilleur courtier au monde, meilleur intermédiaire en assurance, meilleur intermédiaire en réassurance, meilleur gestionnaire de captives et meilleur cabinet conseil en avantages sociaux par de multiples sources dans son secteur. Pour en savoir plus au sujet d'Aon, visitez le site www.aon.com. Pour en savoir plus sur le partenariat mondial d'Aon avec le club Manchester United et sur son rôle de commanditaire du maillot, visitez le site www.aon.com/manchesterunited/.

Note pour l'éditeur
Veuillez vous reporter aux tableaux ci-dessous.

  • Tableau 1 : Les dix villes présentant le risque le plus faible et les dix villes présentant le risque le plus élevé à l'échelle mondiale.
  • Tableau 2 : Classement de l'indice du risque lié aux ressources humaines selon le secteur de risque.
  • lndice du risque lié aux ressources humaines (People Risk® Index) de 2013; classement 2013 de 138 villes.

Tableau 1 : Les dix villes présentant le risque le plus faible et les dix villes présentant le risque le plus élevé à l'échelle mondiale

a) Les dix villes présentant le risque le plus faible

     
Rang du
classement1
Villes Cote2
1 New York 67
2 Singapour 70
3 Toronto 72
4 London 73
4 Montréal 73
6 Los Angeles 74
7 Copenhague 76
7 Hong Kong 76
9 Zurich 77
10 Boston 78
10 Chicago 78
10 Vancouver 78

b) Les dix villes présentant le risque le plus élevé

     
Rang du
classement1
Villes Cote2
129 Lagos 179
130 Dhaka 180
130 Tripoli 180
132 Karachi 181
133 Bagdad 186
133 Luanda 186
135 Port Moresby 190
136 Addis-Abeba 191
137 Sana'a 198
138 Damas 204

________________________________

1 Sur les 138 villes ayant participé à l'échelle mondiale à l'indice du risque lié aux ressources humaines 2013
2 Selon une cote reposant sur 30 facteurs regroupés en 5 catégories de risque

Tableau 2 : Classement de l'indice du risque lié aux ressources humaines selon le secteur de risque

L'indice du risque lié aux ressources humaines d'Aon Hewitt a permis d'assigner des cotes de risque pour 30 facteurs qualitatifs et quantitatifs regroupés en cinq grandes catégories : conditions démographiques, éducation, soutien du gouvernement, développement du talent et pratiques d'emploi.

Chacun des 30 facteurs est évalué selon une échelle de 1 (risque minimal) à 10 (risque extrême). Le secteur des pratiques d'emploi comporte 10 facteurs qui sont pondérés dans une proportion de 50 %. Par conséquent, les cotes globales se situent entre 25 et 250, 25 indiquant un risque minimal ou nul, et 250, un risque extrême.

               
Rang du
classement
2013
Ville Cote
2013
Conditions
démographiques
Soutien du
gouvernement
Système
d'éducation
Développement
du talent
Pratiques
d'emploi
1 New York 67 16 17 9 9 16
2 Singapour 70 21 12 12 9 16
3 Toronto 72 24 14 7 14 13
4 Londres 73 22 18 10 9 14
4 Montréal 73 26 14 7 12 14
6 Los Angeles 74 19 18 11 10 16
7 Copenhague 76 29 12 10 11 14
7 Hong Kong 76 19 15 16 10 16
9 Zurich 77 30 12 11 10 14
10 Boston 78 23 18 9 11 17
10 Chicago 78 20 19 11 12 16
10 Vancouver 78 27 14 7 15 15

               
Rang du
classement
2013
Ville Cote
2013
Conditions
démographiques
Soutien du
gouvernement
Système
d'éducation
Développement
du talent
Pratiques
d'emploi
129 Lagos 179 25 38 45 36 35
130 Dhaka 180 24 32 47 43 34
130 Tripoli 180 27 43 32 39 39
132 Karachi 181 26 42 42 37 34
133 Bagdad 186 23 40 41 42 40
133 Luanda 186 23 40 46 40 37
135 Port Moresby 190 26 40 50 40 34
136 Addis-Abeba 191 29 39 49 38 36
137 Sana'a 198 31 44 41 44 38
138 Damas 204 32 50 39 43 40

Indice du risque lié aux ressources humaines (People Risk® Index) de 2013 d'Aon Hewitt

Pour comparer l'indice de cette année à celui de 2012, consultez le www.aonpeoplerisk.com.

                 
Pays Ville Rang Cote
globale
(25 - 250)
  Pays Ville Rang Cote
globale
(25 - 250)
États-Unis New York 1 67   France Paris 36 91
Singapour Singapour 2 70   Royaume-Uni Manchester 37 92
Canada Toronto 3 72   Allemagne Francfort 37 92
Royaume-Uni Londres 4 73   Autriche Vienne 37 92
Canada Montréal 4 73   Nouvelle-Zélande Auckland 40 93
États-Unis Los Angeles 6 74   Allemagne Berlin 40 93
Danemark Copenhague 7 76   États-Unis Détroit 42 94
Hong Kong Hong Kong 7 76   Japon Tokyo 43 95
Suisse Zurich 9 77   Japon Osaka 44 100
États-Unis Boston 10 78   Irlande Dublin 45 102
États-Unis Chicago 10 78   Israël Tel-Aviv 45 102
Canada Vancouver 10 78   Corée du Sud Séoul 47 106
États-Unis San Diego 13 80   Espagne Madrid 48 107
États-Unis San Francisco 13 80   Espagne Barcelone 49 108
Suède Stockholm 15 81   Oman Muscat 50 111
Pays-Bas Amsterdam 16 82   Malaisie Kuala Lumpur 51 114
États-Unis Dallas 16 82   Chili Santiago 52 115
Norvège Oslo 16 82   Arabie saoudite Riyad 53 116
Émirats arabes unis Dubaï 19 83   République tchèque Prague 54 117
États-Unis Houston 19 83   Chine Beijing 55 118
Australie Melbourne 21 84   Chine Shanghai 56 120
États-Unis Miami 21 84   Bahreïn Manama 57 123
États-Unis Philadelphie 21 84   Pologne Varsovie 58 124
États-Unis Seattle 21 84   Italie Milan 59 127
États-Unis Atlanta 25 85   Chine Hangzhou 60 128
États-Unis Washington DC 25 85   Portugal Lisbonne 60 128
Australie Sydney 27 86   Chine Guangzhou 62 129
Belgique Bruxelles 27 86   Pologne Cracovie 62 129
États-Unis Denver 27 86   Italie Rome 64 130
États-Unis Phoenix 27 86   Brésil São Paulo 65 131
Qatar Doha 31 87   Afrique du Sud Johannesburg 66 133
États-Unis Minneapolis 32 88   Hongrie Budapest 67 135
Australie Perth 33 89   Brésil Rio de Janeiro 67 135
Finlande Helsinki 34 90   Chine Shenzhen 67 135
Taïwan Taïpei 34 90   Chine Tianjin 70 138
Inde Mumbai 71 139   Inde Calcutta 104 154
Mexique Mexico 72 140   Tunisie Tunis 106 156
Chine Nankin 72 140   Chine Chongqing 106 156
Philippines Manille 74 141   Roumanie Bucarest 108 157
Chine Wuhan 74 141   Maroc Rabat 108 157
Inde Bengaluru 76 142   Grèce Athènes 110 158
Thaïlande Bangkok 76 142   Bulgarie Sofia 110 158
Russie Moscou 78 143   Pérou Lima 112 161
Chine Xiamen 78 143   Inde Jaipur 113 162
Chine Dalian 80 144   Sri Lanka Colombo 114 163
Inde Delhi 80 144   Vietnam Hanoï 114 163
Chine Suzhou 80 144   Namibie Windhoek 114 163
Panama Panama 83 145   Égypte Le Caire 117 164
Chine Shenyang 83 145   Kenya Nairobi 118 166
Jordanie Amman 83 145   Algérie Alger 119 167
Indonésie Jakarta 86 146   Kazakhstan Almaty 119 167
Chine Wuxi 86 146   Serbie Belgrade 119 167
Chine Chengdu 88 147   Ghana Accra 122 168
Inde Chennai 88 147   Ukraine Kiev 123 169
Colombie Bogotá 90 149   Mongolie Oulan-Bator 124 170
Philippines Cebu 90 149   Iran Téhéran 125 173
Chine Kharbi 92 150   Zambie Lusaka 126 175
Uruguay Montevideo 92 150   Cambodge Phnom Penh 127 176
Inde Hyderabad 94 151   Venezuela Caracas 128 177
Inde Pune 94 151   Nigeria Lagos 129 179
Inde Ahmadabad 96 152   Bangladesh Dhaka 130 180
Chine Hefei 96 152   Libye Tripoli 130 180
Turquie Istanbul 96 152   Pakistan Karachi 132 181
Russie Saint-Pétersbourg 96 152   Iraq Bagdad 133 186
Chine Xian 96 152   Angola Luanda 133 186
Chine Changchun 101 153   Papouasie-Nouvelle-Guinée Port Moresby 135 190
Chine Changsha 101 153   Éthiopie Addis-Abeba 136 191
Botswana Gaborone 101 153   Yémen Sanaa 137 198
Argentine Buenos Aires 104 154   Syrie Damas 138 204


 

 

 

SOURCE : AON Hewitt

Renseignements :

Relation avec les médias :

Alexandre Daudelin  │  +1.514.982.4910  │  alexandre.daudelin@aonhewitt.com

Profil de l'entreprise

AON Hewitt

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.